Entre les draps par Devon McCormack

Synopsis:

« J’ai combattu sur le champ de bataille. Maintenant, je combats dans mon esprit. »

Jay passe son temps à fuir, cherchant perpétuellement un nouvel endroit où démarrer une nouvelle vie. Pourtant, même s’il court encore et toujours, il ne peut échapper aux souvenirs douloureux qui le hantent. À peine arrivé dans un nouvel emploi, il est pris en grippe par ses collègues et, en leur tenant tête, provoque une bagarre qui oblige son patron à intervenir. L’homme est un vétéran nommé Reese que Jay fait accidentellement tomber par terre, révélant sa jambe artificielle. Le jeune homme est alors persuadé de perdre son travail et il est abasourdi de se voir offrir une seconde chance.

Le nouvel employé contrarie Reese, qui le trouve irréfléchi et colérique. Peut-être n’aurait-il pas dû se montrer clément, mais Jay lui rappelle son frère d’arme, un homme auquel il tenait énormément et qu’il a perdu dans des circonstances tragiques. Il espère juste ne pas le regretter.

Quand un accident au travail déclenche une crise liée au SSPT de Reese, Jay paie sa dette en étant là pour lui, puis refuse de lâcher son patron lorsque celui-ci décide d’oublier ce qu’il s’est passé. Reese a beau essayer de garder ses distances, il y a une flamme – une passion – entre eux à laquelle il ne peut pas résister. Une passion qui les mène constamment dans la chambre à coucher. Pourtant, il se rend rapidement compte qu’ils ont allumé plus que les étincelles qu’ils créent entre les draps et que sous l’apparente dureté de Jay se cache une âme tout aussi torturée et blessée que la sienne.

Les deux hommes s’attachent, les liens se tissent, mais Reese sait bien que la tempête menace au fond de son esprit.

 

Mon avis:

Reese est un ancien militaire qui est ressorti de sa dernière mission traumatisée et handicapé. Il joue de cette apparence d’ancien militaire intimidante, mais avec cette droiture pour ne pas montrer sa vulnérabilité auprès de ses employés. Quand Jay rejoint son équipe, Reese le traite comme les autres, souhaitant lui offrir une seconde chance : celle de trouver sa place. Sauf que Jay traîne une réputation de fauteur de trouble qui ne fait qu’aggraver son apparence auprès des autres de par sa méfiance. Il parait frustré, aigri, inapprochable, voire agressif.

Mais voilà, les apparences sont trompeuses. Derrière leurs images de dur se cachent deux hommes traumatisés. Leurs attitudes froides s’expliquent par des syndromes de stress post-traumatiques pour l’un, de mauvais traitements pour l’autre. C’est le point commun qui va les rapprocher : ce handicap social qu’ils traînent derrière eux.

L’auteur a parfaitement traité dans cette histoire toute la difficulté de vivre « normalement » malgré ce handicap invisible et pourtant bien présent dans leur quotidien. On comprend que c’est un combat quotidien auquel ils doivent faire face pour ne pas retomber dans ce cauchemar, une conduite de chaque instant où ils doivent être en alerte par rapport à leur environnement tout en essayant de juguler leurs réactions. Le moindre bruit, la moindre interaction peut être un élément déclencheur. On comprend le poids de ce traumatisme sur leur quotidien, en notant le manque d’aide cruel pour l’accompagnement dans leur reconstruction.

Ces deux hommes vont se retrouver dans l’autre. Endeuillés, traumatisés, vivant dans cette insécurité constante, ils vont voir au-delà des apparences et s’apprivoiser. D’une relation de convenance, ils vont approfondir leur relation de confiance pour laisser à l’autre le voir tel qu’ils sont : des hommes vulnérables. Une fois de plus, l’auteur nous offre une histoire forte en émotions.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, armée, au delà des apparences, faux semblants, handicap social, seconde chance, traumatismes du passé
Série: Auto édition |

FU: Fixer Uppers: Étape 1: Rebâtir par Devon McCormack

Synopsis:

Je n’ai jamais couché avec un mec. Pas que parce que les hommes ne m’ont jamais attiré. Simplement parce que l’occasion ne s’est jamais présentée.
C’est nu dans un couloir que Mikey fait la connaissance de Scott, le meilleur ami et colocataire de son frère, après une sauvage partie de jambe en l’air avec une fille rencontrée dans un bar. Scott semble furieux d’avoir été dérangé par le bruit de leurs ébats et cette colère excite Mikey encore plus que le souvenir de sa récente chevauchée. Il n’a qu’une envie, agripper les boucles brunes de Scott et l’entendre crier son nom pendant qu’il lui donne du bon temps.
Pourtant, Scott ne veut rien avoir à faire avec lui. En tout cas, c’est ce que pense Mikey, jusqu’au soir où ils finissent par s’arracher mutuellement leurs vêtements avant de se précipiter dans la chambre.
Ce qui aurait pu n’être qu’un plan cul devient bien plus : ils découvrent l’un chez l’autre les mêmes fragilités, les mêmes faiblesses. Quand le séjour de Mikey s’achève, cette amitié perdure, jusqu’à son retour.
Alors qu’ils restaurent la maison de Kate, la sœur de Mikey, ils découvrent qu’ils peuvent combler leurs failles, renforcer leurs fondations, devenir plus solides, ensemble.

Parce que, parfois, dans la vie, la première étape est simplement de rebâtir.

 

Mon avis:

Et bam! On nous présente deux êtres que tout oppose: l’hétéro, hyper musclé avec des airs de bad boy et le petit gay geek. Les faux semblants nous sont mis en avant dès début de cette romance.  Mais là où on s’attend à une histoire « classique », l’auteur nous retourne comme une crêpe. Il nous prouve que les apparences sont plus que trompeuses. Qu’un homme qui soit disant s’assume entièrement n’est peut être pas aussi confiant qui le prétend. Il nous montre qu’un homme qui donne une image de pouvoir, d’un mec intouchable peut lui aussi avoir des failles profondes qui l’empêche toute relation sentimentale.

L’auteur nous montre que nos douleurs, nos doutes peuvent nous empêcher de vivre une vie épanouie. Que le poids d’une famille peut détruire un homme en un seul commentaire. Que l’amour et la confiance sont les premiers pas vers une reconstruction pour un futur épanoui. Une sublime histoire qui ne nous laisse pas indifférents.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants
Série: format kindle |