Escort par F.V ESTYER

Synopsis:

Loin des ruelles sombres de Jacksonville où tout a commencé, c’est à présent à Miami que Lukas mène une existence hors des sentiers battus. Entre ses amis, son groupe de rock amateur, le surf et son métier d’escort, il n’a pas le temps de s’ennuyer. Et cela lui convient tout à fait.
Mais lorsque son regard croise pour la première fois celui d’Andréa, son quotidien dans lequel il se complait depuis si longtemps va imploser.
Entre doute, douleur, et confrontation, la vie que Lukas avait appris à aimer va être remise en question.
L’espoir d’une relation sincère sera-t-il suffisant pour tout abandonner?
Lukas osera-t-il affronter ses sentiments et ouvrir son cœur à Andréa au risque de souffrir à nouveau?
Une chose est sûre, Lukas va devoir faire un choix.
Reste à savoir s’il fera le bon.

Mon avis:

Quand la seule façon de ressentir se fait dans la violence et la souffrance, comment faire face à l’espoir ? Quand on ne connait que l’abandon, il est plus facile de se perdre dans les abîmes.

L’auteure nous présente l’histoire d’un homme dont la vie est hors norme. Etre Escort n’est pas un métier que l’on peut afficher au grand jour, dont on peut être fier. Toute la difficulté de cette histoire est de ne pas tomber dans le pathos. Et FV Estyer relève le défi haut la main.

Rien ne nous est épargné. Elle nous présente Lukas, cet homme qui n’a plus aucun espoir dans la vie. Celle d’un homme perdu dans un engrenage où il ne peut en ressortir sans causer plus de dégâts qu’il ne vit déjà. On voit la difficulté pour celui qui l’aime de voir son amour se détruire, tomber dans les abysses et ne pas vouloir se relever.

On ne parle plus de lecture, mais de ressentiment, de douleur pour ce jeune homme. On devient spectateur de son auto-destruction, ce refus d’aller vers cette main tendue de peur de… Cette histoire n’a rien d’évident, je la qualifierai même de dark romance. Par sa plume, l’auteure véhicule beaucoup de sentiments, on tombe dans l’extrême et nous ressentons cette impuissance et ce désarroi. On ne sait pas comment cette histoire va se terminer et on se retrouve à ne pas lâcher notre lecture avant la dernière page. Mais cela en vaut le coup. La morale de cette histoire est juste époustouflante. Un conseil, lisez-le, ne lâchait pas.

De nos choix dépendra notre bonheur venir…

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, Le temps des choix, métier, prostitution, seconde chance, traumatismes du passé
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Vivre – Recueil « Des Livres et des Hommes | Des Livres et des Femmes » par Alexandra Mac Kargan, Amheliie, Angie Le GAC, Aurélie CHÂTEAUX-MARTIN, Didier D., Emy RIVER, Eva TERELLON, F.V ESTYER, Flore AVELIN, KALLAN G. DAREN, KAYA C., Manhon TUTIN, MARYHAGE, MBINTEM, S.M GERHARD, Sébastien MONOD, VD PRIN

Petit rappel qui à toute son importance! Tous les bénéfices des ventes du recueil seront reversés à l’organisme Le Refuge. Merci à l’organisatrice Angie Le Gac, ainsi qu’aux autres auteurs pour leurs implications dans ce petit bijou de lecture.

 

La préface, écrit par Sébastien MONOD est, à elle-seule, un résumé de ce recueil. Par ces mots, il fait l’introduction de ces nouvelles qui sont toutes axées sur cette thématique: la nécessité d’exister, de vivre.

Hommes comme femmes, quinze auteurs nous proposent des nouvelles sur cette réalité qui est la nôtre, la leur, celle de tout à chacun, de voir au-delà des apparences et des faux semblants. Plus qu’un recueil, on nous confie des instants de vie d’êtres humains, d’hommes et de femmes qui se cherchent, se questionnent sur ces instants décisifs qui les amènent à faire des choix. Par leurs plumes, les auteurs nous entraînent, nous lecteurs, dans leurs histoires. On s’approprie leurs mots, ces sentiments, ressentiments…  Car ces nouvelles sont de réels tranches de vie. On se voit se remettre en question sur nos propres choix. Ces histoires nous ramènent à notre propre histoire, nos propres questionnements. On a tous, à un moment ou un autre, vécus, une situation pareille ou, nous y préparer, que cela soit une rencontre, une séparation ou un deuil.

Quand on termine cette lecture, on en ressort différent(e). On ressent cette envie de « Vivre », oser, ne pas avoir de regrets…

Ce recueil est poétique, d’une justesse incroyable. On y ressent de l’empathie sans tomber dans le « pathos ». Vous l’aurez compris, un réel coup de cœur. Un livre à lire, relire. Un bijou à savourer. Et en plus, c’est pour une très belle cause. Alors, n’hésitez plus. Foncez!

 

Intéressé(e)?  disponible:

En version papier sera à 16 euros sur place, au salon d’Auriol qui se déroulera le 5 mai.

Sur Amazon: en version numérique et papier

 


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants, handicap social, homophobie, Le temps des choix, recueil, romance, seconde chance

Désirs défendus par F.V ESTYER

Mon synopsis:

James peine à se remettre de sa récente rupture. Il ne croit plus en l’amour suite à la trahison de l’homme qu’il aimait. La seule chose qui l’oblige à avancer, c’est son travail dans l’enseignement supérieur.

Mais alors qu’il fait connaissance avec ses premières années, il ne s’attend pas à ce regard, ce garçon discret et brillant, Yanis. Au fur et à mesure, James se rapproche de son étudiant. Il voit en lui de la détresse, ces bleus qu’il passe sous silence. Il va tout pour l’aider, mais en restant dans le cadre Enseignant/étudiant.

Mais l’un et l’autre s’attirent, se cherchent … mais dans leur situations, ils ne peuvent pas se permettre de se mettre ensemble. Enseignant/étudiant n’est pas une relation tolérable!

Les sentiments seront-ils plus fort que ce que cette morale et ce monde de paraître qui leur dicte leurs conduites?

 

Mon avis:

Un roman poignant sur la naissance d’un couple qui n’aurait pas du être. Celui de relations « interdites » dans une société où certains métiers ne peuvent donner le droit à une relation amoureuse.

Un Enseignant et son élève ne peuvent ils pas se rapprocher? Le rôle d’un enseignant n’est il pas de venir en aide à son élève si il voit une détresse chez celui-ci? N’est ce pas son rôle de lui d’être à l’écoute? Si la situation parait grave, n’y a t-il pas non assistance à personne en danger? Car, dans le cas de nos deux protagonistes, l’Enseignant ne fait que son rôle: porter assistance à son élève. C’est histoire touchante où tendresse et sujets graves se mêlent: celles des violences domestiques que l’on préfère taire.

Alors si cette relation s’avère plus profonde qu’une simple relation Professeur/ élève , que des sentiments naissent, de quel droit pourrions nous les juger? Quand les deux personnes sont majeures, leur histoire est-elle forcément interdite? L’on brandit haut et fort « conflit d’intérêt » à cause de nos préjugés et mœurs archaïques.

La preuve qu’il puisse avoir des relations interdites, qui pourtant passent au dessus de ces préjugés nous sont exposés tous les jours, en la personne de notre président de la République et son ancienne professeur, aujourd’hui sa femme. Allons nous les juger pour autant?

 

Pour résumé, une critique ouverte sur les didactiques de cette société et son esprit étroit. Un texte qui ne peut que nous faire réagir.

Bref, une fois de plus, FV Estyer nous propose un bijou de tolérance.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: drame psychologique, métier
Série: La Condamine |

Blessures muettes par F.V ESTYER

Mon synopsis :

Noah sort d’une rupture douloureuse et n’est pas prêt à s’engager. Avec son handicape, il reste cloîtré chez lui d’où il travail. Il se repli sur lui même, face à cet énième rejet qu’il subit.

Mais un jour, il rencontre son nouveau voisin. Au premier regard, il tombe sous le charme de cet homme mystérieux.

Hayden, au visage marqué, un homme en colère et qui souffre, un homme en deuil de son frère et de sa vie d’avant. Lui qui n’accepte pas le regard de pitié des autres. Il se sent dérouté face à ce voisin qui ne lui adresse pas la parole mais qui ne le regarde différemment, pas comme un monstre. Car Noah le regarde et le voit au delà des apparences.

Face à leur attirance réciproque, ces deux écorchés vifs vont-ils pouvoir construire une relation ?

Car leurs sentiments naissants sont basés sur des sentiments douloureux et sombres, des bases malsaines et destructives, qui ne peuvent tenir sur la durée.

Il faut d’abord apprendre à accepter cet handicape et se reconstruire pour s’ouvrir totalement à l’autre.

Cette relation est elle une étreinte désirée ou un besoin de réconfort et de sécurité ?

 

Mon avis :

Un roman bluffant, d’une justesse et d’une sensibilité rare. F.V Estyer met des mots sur les maux d’un deuil. Un deuil de la personne qui était et qui n’est plus . Elle nous montre le long chemin vers l’acceptation nécessaire pour pouvoir avancer et envisager un futur, face à toute la rancœur et la colère que l’on porte face à cette injustice.

Un réel coup de cœur pour cette histoire et ses deux personnages abîmés mais plus qu’attachants.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: handicap
Série: MxM BOOKMARK Romance |

Recueil de Premières fois – Des livres et des Hommes par Angie Le GAC, Aurélie CHÂTEAUX-MARTIN, F.V ESTYER, H.V GAVRIEL, Manhon TUTIN, Monica GOLLET, Nathaniel VIGOUROUX, Sébastien MONOD, VD PRIN

Ce recueil de nouvelles nous est proposé par les auteurs présents lors du salon du livre d’Auriol d’Avril 2018.

Chacun nous propose la « première fois » d’un homme à un moment de sa vie. Un partage de petits bout de vie qui les changent, qui leur permet de comprendre …

Ce recueil est tout simplement magnifique, car NON, une première fois n’est pas forcément liée au sexe, mais peut changer une personne pour le reste de sa vie…

 

Je tiens à rappeler que ce recueil est au profit d’une noble cause: celle de l’association Le Refuge. Cette association vient en aide à des jeunes LGBT dont leur propre famille leur refuse: de l’amour, du temps et de l’argent. Car oui, ces histoires n’existent pas que dans les lectures malheureusement.

Alors faite un achat intelligent et passer un bon moment de lecture.

 

Pour plus d’informations sur Le Refuge: www.le-refuge.org.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: recueil
Série: Auto édition |

Dark Skies par F.V ESTYER

Mon synopsis:

Mattew a une vie monotone… Fiancé à Bianca, il l’aime mais ne s’en satisfait pas. Bref un type sans histoire.

Mais Matt tait ses réels désirs. Un jour, il cède à sa véritable nature la nuit … au Dark Side…

D’un simple jeu afin de vivre son fantasme, Matt va devoir passer des épreuves afin de découvrir, via son parcours initiatique, sa véritable personnalité, son lui profond … jusqu’à s’y perdre.

Mon avis:

Une romance m/m poignante, bouleversante. Oui, les trois quart du livre parle de sexe et de BDSM mais l’auteure nous montre aussi les tenants et aboutissants de ces pratiques. Il n’y a rien de « vulgaire, sale » pour celui qui les acceptent. Une histoire haletante où l’intrigue nous tient en haleine jusqu’au dénouent à peine inimaginable.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: BDSM
Série: Auto édition |