Les chroniques de Ferin – Spin off des Chroniques de Ren par Faith KEAN

Tome 1: Ensorcelé

Rydënhad, souverain du royaume d’Infeijin, est à l’aube de son règne. Il a l’ambition d’être un bon roi, malheureusement l’avidité de la cour de Ferin cache de sombres desseins. À l’approche des Rites des Lunes, les incidents se multiplient, plongeant le palais au coeur des intrigues et des trahisons ; s’il veut survivre à ses nombreux prétendants, Rydënhad va devoir redoubler de vigilance. Et pour protéger son trône et sa lignée, il pourra compter sur la loyauté infaillible du Duc des Contées, ainsi que sur un allié venu tout droit des Terres Blanches ; un homme qui pourrait changer toutes ses certitudes et bouleverser son existence à jamais.

 

Tome 2: l’apprenti

« La meilleure arme que nous possédons, ce n’est pas notre corps, mais notre tête. »

Ferin.

La cité aux milles flambeaux abrite le siège du royaume d’Infeijin. C’est aussi entre ses murs que prospèrent les maisons de plaisir sous l’égide émérite du Meneur.

Rïsel du D’Jed n’est qu’un enfant lorsqu’il franchit pour la première fois les portes de la capitale. Démuni et meurtri par la vie, il est loin de se douter de ce que le destin lui réserve le jour où son chemin croise celui de l’homme à la tête de tous les hôtes de Ferin. Cette rencontre salvatrice le mènera des plus sombres ruelles aux somptueux couloirs du palais royal.

Pour gagner sa place dans cet univers tortueux, empli de dangers et de secrets, Rïsel devra plonger au cœur d’un monde fait de faux-semblants et d’illusions.

 

Mon avis:

Ce spin off est un réel complément des Chroniques de Ren. Le premier tome nous permet de découvrir Rydënhad sous un tout autre visage que ce roi froid et peu accommodant. On le découvre une âme de père prêt à tout pour le bonheur et le bien-être de son fils, mais aussi, un homme qui découvre l’amour. On nous relate sa rencontre avec son futur consort et on a enfin les réponses à nos questions concernant ce couple atypique.
On y découvre Ryhad enfant, impétueux. On découvre des personnages secondaires qui entourent Ren lors de ses périples… et leurs influences sur le futur du Prince.
On comprend surtout cette ressemblance entre le père et le fils, leur manière d’être, leur bravoure, et la façon d’aimer l’être chéri. On retrouve énormément de similitudes sur la naissance de leur couple respectif, et que les épreuves du fils sont bien plus comprises par le père qu’on nous le laisse entendre par la suite. On comprend alors tous ces sous-entendus lors du tome 1 des chroniques de Ren.

Le second tome est toujours au temps où Rydënhad est roi. Faith KEAN nous dévoile un peu plus l’entourage du roi et son aide précieuse contre les complots de la cour.
Par Risel, on découvre l’un des pouvoirs de l’ombre du roi: son Meneur et sa maison des plasirs. On suit l’evolue de cet orphelin innoncent et effrayé à cet homme qui découvre que certains plaisirs peuvent amener à un grand pouvoir. Bien que l’histoire se déroule autours des plaisirs de la chair et d’une maison close, nous ne sommes pas dans une « orgie » ou des scenes de sexes à outrances comme cela pourrait amener à être pensé. Chaque scene sexuelle est contée à un moment précis pour une raison précise. Il n’y a rien de dégradant ou sale.
Ce qui au départ, nous est présenté comme un apprentissage du plaisir se transforme en apprentissage du pouvoir et des manigances politiques, où tout n’est que faux semblant.

Dans ce monde fait que d’illusions, l’auteure nous entraine dans une partie d’échec où toute erreur se paie de sa vie. Vous l’aurez compris, le lecteur est prit dans cette histoire, l’auteure nous tient en haleine du début à la fin et le pire? On en redemande.


Genre: fantasy, faux semblants, Médiéval fantasy, prostitution, série
Série: MxM BOOKMARK Imaginaire |

Les chroniques de Ren par Faith KEAN

 Tome 1: Prisonnier

Ren est un jeune homme qui mène une vie bien remplie. Entre l’athlétisme, ses amis, ses parents, il avait une vie parfaite. « Avait » car un soir, il se voit enlevé par une créature et toutes ses certitudes se voiernt remise en questions.

Il va se retrouver prisonnier dans un monde qui n’est pas le sien. Un monde de la nuit, peuplé de vampires. Vendu comme esclave à un maître des jeux, Ren refuse de se soumettre. Il fera tout pour garder sa dignité et retrouver sa liberté. Mais il ne s’attend pas à faire face à un obstacle d’envergure: son nouveau « maître », le prince héritier du trône de Ferin…

Le Destin va se jouer de lui et va le forcer à devoir faire des choix qui le scelleront à jamais à ce monde.

 

 Tome 2: Messager

En vue des dernières révélations qu’il a acquise, Ren le sait, il a un rôle à jouer dans ce monde. Il est le messager des Dieux, celui qui représente l’espoir de sauver ce monde du Néant. Il part alors en quête, avec l’aide de compagnons inattendus.

Mais le prix à payer pour l’avenir de ce monde va être cher à payer. Le moindre faux pas risque à jamais de briser cet espoir…

 

 Tome 3: Guerrier

Ren a réussi. Malgré le danger, les intrigues des Dieux, des royaumes et de leurs monarques, le messager a réussi sa quête: fédérer les différentes inter-espèces pour les mener à cette guerre. Mais la menace de son double maléfique est de plus en plus présente.

Il va devoir devenir ce meneur, ce guerrier sans pour autant perdre l’essence même de son être: lui-même. Le temps de choix est arrivé …

 

Mon avis:

Que dire? Cette épopée, car oui, c’est une épopée est sublime!

Dans un monde où l’humain n’est rien, une sous race, l’auteure arrive à humaniser des êtres non vivants. C’est un réel tour de force de faire ressentir à un vampire, un lycae, un elfe, un mage des sentiments qui leurs sont, de part leur nature, totalement inconnu. Il y a un magnifique travail d’écriture sur l’évolution des sentiments de nos deux héros puis des personnages secondaires qui ont autant d’importance. On ressent cette volonté d’unité.

Avec son caractère, son humour décapent, sa volonté de vivre, elle arrive par le biais de Ren à mettre en avant un sentiment précieux qui est totalement inconnu dans ce monde: l’altruisme, la compassion, l’humour, l’amour.

Plus qu’une histoire, elle réussit à nous faire vivre cette épopée à travers Ren. La description de ses sentiments, de son ressentiment, cette rage de vivre, elle nous les font ressentir. On passe par un melting pot d’émotion, à tel point qu’on a envie de pleurer, rire, on ressent cette fatigue, cette lassitude … Nous lecteurs ne sommes clairement pas épargnés.

Les tomes peuvent vous paraître long, 600 pages en moyenne, mais par son écriture et son soucis du détail, Fain Kaith ne nous laisse pas le temps de reprendre notre souffle. Une action est à peine terminée qu’une autre s’enchaîne, dans un décor très détaillé et magnifié. Elle nous laisse des indices sur les possibles fins à venir, et nous restons dans le flou, on est autant dans le doute que Ren.

Comme un puzzle de 10000 pièces, la construction est longue et difficile mais le résultat est juste époustouflant.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: fantasy, Médiéval fantasy, série
Série: MxM BOOKMARK Imaginaire |

La série « Les Ronces » par Faith KEAN

Tome 1: Le maître des Ronces

Rohan a 24 ans. A cet âge, une ronce doit savoir maîtriser son pouvoir. Hors, Rohan n’a pas encore atteint sa pleine puissance. Suite à un tragique accident, il est exilé en Ecosse, auprès du cousin de l’alpha de la meute, Kieran Mc Reave, un puissant guerrier solitaire.

Mais apprendre à maîtriser son don avec un loup garou signifie que Rohan va devoir devenir intime avec Kieran et son loup. Hors le maître des lieux n’est pas quelqu’un de forcément social. Accueilli de façon hostile, Kieran et Rohan vont devoir apprendre à se connaître, à se faire confiance mutuellement.

Rohan est traumatisé par l’accident qu’il a commis, il ne se fait pas confiance, et a peur de blesser Kieran. Mais il va aussi devoir apprendre à vivre avec Kieran et son loup qui sont deux personnalités totalement différentes dans un même corps.

Face à la menace du Dijan, ils vont devoir réunir leurs forces et leurs pouvoirs afin de combattre cet ennemi tant redouté et éviter une condamnation à mort certaine.

 

Tome 2: Le miracle des ronces

Dire que Riley O’Neill est la personne la plus malchanceuse au monde est un doux euphémisme. Poursuivi par le mauvais œil qui lui empoisonne l’existence, il s’est isolé de tous afin de préserver ses proches de la suite de mésaventures et accidents qui le poursuit.

C’était sans compter sur Aodhen, le roi des lycaes, qui décide de faire de Riley la ronce de l’instable et non moins intense ; Adam Farrell. Alors, nouveau coup du sort ou chance salutaire ? Riley devra composer avec ce Prima du clan assoiffé de vengeance, qui va le mener sur les traces d’une série de meurtre sanglant sur lesquels il enquête depuis de nombreux mois, et qui pourraient bien mettre toute la meute en danger…

Riley choisira-t-il de respecter les lois du clan, ou placera-t-il sa confiance en Adam Farrell, au risque de tout perdre ? ».

 

Mon avis:

De par sa plume, elle nous fait voyager dans des contrées lointaines, nous fait vivre l’action en même temps que son personnage tellement les sentiments nous sont dévoilés. Rien n’est laissé au hasard et on ne peut que s’attacher à ces ronces mis à l’écart tout comme ces loups que se sont perdus…

Une histoire haletante, qui ne nous laisse pas le temps de respirer tant les épreuves s’enchaînent.  Des faiblesses qui deviennent des forces, des pouvoirs inattendus qui ont une incidence sur la vie de nos protagonistes, celui de l’amour. Voila ce que Faith KEAN nous propose avec cette série au combien addictive.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: Fantaisie, romance métamorphe, série
Série: MxM BOOKMARK Imaginaire |