Sous les masques par Isabel LUCIA

Mon synopsis:

Tristan est depuis trois ans, le secrétaire particulier, l’homme de confiance d’un certain Jason.

Jason Kestrel est un milliardaire, travailleur acharné, homme à femmes … mais derrière ce masque se cache un secret inavouable.

Tristan est amoureux de cet homme qu’il ne peut avoir, mais tout va changer lors de ce fameux bal masqué.

Peut-on tout accepter par amour?

Peut-on aller jusqu’à devenir un sex toy en plus d’un secrétaire particulier pour acquérir sa liberté?

Quel lourd secret se cache derrière Jason? Pourquoi a t-il cette attitude intolérable, celle d’un homme qui se prend pour Dieu, qui manipule les gens grâce à son pouvoir et son argent?

 

Mon avis:

Direct, trash par moments, une histoire avec des passages irritables, où l’on retient sa respiration, une vraie attente en vue de leurs futurs actes, et le fin mot de cette histoire. Isabel LUCIA par sa plume ne survole pas son sujet. Bien au contraire, elle arrive à nous plonger dans cette atmosphère lourde. On ressent une multitude d’émotions pour Tristan. Rien n’est laissé au hasard et l’ascenseur émotionnel nous suit tout au long de leur histoire. Les évènements, s’enchaînent et ne nous laissent pas reprendre notre souffle. A chaque nouvelle vérité, on se remet nous aussi en question sur ce sombre Jason. C’est là la force de cette plume. Le titre résume parfaitement le roman. Un masque peut cacher bien des choses…

Vous l’aurez compris c’est un vrai coup de cœur pour cette romance. A lire!

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: faux semblants, romance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Chocolat, Fleurs & Cookies par Isabel LUCIA

Synopsis:

Christophe Derval a vu passer des centaines de personnes dans sa boutique de fleuriste, pourtant nul ne lui a jamais fait une aussi forte impression que Raphaël Milan.
Ce séducteur, amateur de femmes… et d’hommes, a pris l’habitude de faire la cour à ses conquêtes – et de les quitter ! – par le biais du langage floral. Car dans la ronde de ses victimes consentantes, aucune n’a su franchir le cap fatidique des sept jours de liaison.
Jusqu’au moment où Raphaël change de tactique pour offrir à son fleuriste un chocolat chaud… agrémenté de cookies. Mais Chris, qui a assisté pendant des mois au défilé des bouquets et des cœurs brisés, se laissera-t-il charmer à son tour ?

Mon avis:

Voici une romance qui nous sort des romances « noires »  que j’ai eu l’occasion de lire de cette auteure ( voir sur le blog). Cette romance est comme le titre l’indique une romance douce, qui se déroule sans précipitations. Isabel Lucia joue parfaitement avec nos nerfs. On ressent cette frustration que subissent les personnages, ses doutes face aux blessures du passé. Elle nous met en avant toute la difficulté d’un couple naissant, celui de donner sa confiance à l’autre. On connait tous ces instants de questionnements. Cette romance aurait pu être bâclée, mais non, l’auteure prend le temps de nous faire connaitre ses personnages, de comprendre leurs passés, leurs faiblesses. Rien n’est joué ou surjoué. On suit les péripéties, les malentendus et on se rend compte que nous sommes dans l’attente du « et après? il y va ou pas? ». Voila la force de cette romance, nous tenir en haleine sur une simple rencontre. Il y a un très beau travail d’écriture sur les faux semblants qui nous remet en question. On prend le temps de faire une pause et se dire « et si c’était moi? Comment j’aurais réagi? ». C’est là que l’on voit la force des mots sur des maux, la remise en question et les prises de risques face à l’inconnu.

Vous l’aurez compris, j’adore cette plume et ses questionnements qui suivent chacun de ses romans. Alors si vous avez envie d’une belle romance, lisez là accompagnée d’un chocolat chaud et des cookies.


Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, Le temps des choix, romance
Série: format kindle |

Playback is bitch par Isabel LUCIA

Mon synopsis:

Au lycée Emerson, Aidan Webster était le souffre-douleur de Wade O’Neill, le capitaine de l’équipe de hockey. Un jour, dans les vestiaires déserts, la rivalité entre deux adolescents va échapper à tout contrôle… pour se terminer par une agression et un traumatisme profond.

Dix ans plus tard, Aidan reçoit un carton d’invitation à la soirée des anciens élèves. Toujours soumis à l’envie dévorante de se venger, il prend une décision qui ne va pas simplement changer sa vie… mais aussi celle de Wade.

Le pardon est-il encore possible entre les deux hommes qu’ils sont devenus ?

 

Mon avis: 

Avant tout, je tiens à préciser que ce livre contient des scènes violentes susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.

Dès le prologue, Isabel LUCIA nous confronte à une rivalité qui bascule en agression. En tant que spectateur impuissant de cette scène on ressent un malaise pour cette victime… On peut se poser la question vais-je pouvoir continuer à lire ça?

Mais la force de ce roman est le développement, la construction de l’histoire par la suite. L’auteure pose des mots sur les maux du passé et leurs conséquences sur le présent des deux hommes.

On passe par différents sentiments de la compassion à la colère puis de la vengeance à des sentiments plus profonds. L’on suit tout le long de cette histoire le ressenti de chacun via cette narration à deux voix…

Une histoire qui ne peut nous laisser insensibles, où l’on en vient à souhaiter que nos deux protagonistes se donnent une seconde chance. Mais cela est-il possible quand on a en face de soi la personne qui nous aura traumatisés à jamais? De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas… faut-il encore pourvoir pardonner.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: prostitution, seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |