Fucking Love – For play par Amheliie

Mon synopsis :

Dans sa vie privée, Jax est hétéro; est un père de famille brisé par son passé et terrorisé par l engagement. Il ne vit que pour sa fille.

Dans sa vie professionnelle, Jason est un adepte du gay for play, un acteur dans du porno gay Arty célebre. Alors, quand son partenaire le quitte, il se retrouve une nouvelle fois à devoir en trouver un nouveau. Mais alors qu’il fait les « essais », sa rencontre avec Derek va être son imprévu…

Derek, cet homme mystérieux, avec un lourd passif et des fantômes qui le suivent encore aujourd’hui …

Car un coup de cœur professionnel amène forcément des complications, en privé.

 

Mon avis:

Il n’y avait qu’Amheliie pour nous proposer un roman sur du porno gay sans que cela relève du BDSM ou quelque chose de trash.

Quand on pense au porno, on pense à du sexe sale, rapide, sans âme, à la chaîne. La force du roman est de nous faire découvrir que le porno n’est pas forcément l’image que l’on peut en avoir. Il peut devenir érotique!

Amheliie nous présente une autre facette du porno, celui du porno Arty, où l’acte n’est plus sale mais devient intime et sentimental bien que cela reste pornographique. Elle nous prouve aussi que ces hommes le considère comme un métier à part entière et que oui, on peut aimer se que l’on fait. Elle nous permet de reconsidérer l’image d’acteur porno, l’on comprend que ce métier n’est pas si éloigné de celui des acteurs de cinéma, tout n’est que jeu de rôle.

Mais elle met aussi en lumières les déviances et excès extrêmes de ce milieu. Par son écriture, elle nous fait ressentir les sentiments, le ressenti de ces hommes et non pas la comédie que joue l’acteur porno. Elle arrive à nous mettre dans les conditions du « travail » et celui du personnel. On ressent la tension, l’évolution des sentiments des protagonistes qui dévient du professionnel au sentiment plus intime.

 

En bref, Amhéliie réussit le tour de force de nous présenter un métier qui, de prime à bord est considéré comme sale et facile à un métier où on se prend à respecter le travail des acteurs, et la beauté de cet art.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: métier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Patriotes par Amheliie

Mon synopsis:

C’est l’histoire de trois amis d’enfance, qui ont été élevés dans le patriotisme de la nation. Ils vont réaliser leur rêve ensemble, celui de devenir soldat de l’armée des Etats Unis.

Ils vont découvrir la réalité de la guerre, loin de l’image idéalisée qu’on leur a inculqué, où la mort d’un homme est normalisée, car il est mort pour la patrie. Ces soldats vont perdre l’ innocence du jeune américain fier et sur de lui.

Ils vont découvrir que le pire n’est pas de mourir mais de survivre à cette horreur.

Ils vont devoir faire face à cette réalité, tout en gérant d’autres conflits, plus personnels. Car dans l’armée, un homme est qualifié de soldat que si il répond à trois critères: ne pas être trouillard, ne pas être homosexuel et ne pas revenir traumatisé.

L’armée américaine est homophobe, la preuve par cette doctrine discriminatoire sur les orientations sexuelles, le  » Don’t ask, don’t tell », abolie qu’en 2010.

Peut-on défendre son pays, envers et contre tout, alors qu’ils ne sont que des hommes?

Comment se construire un avenir, avoir une relation quand un soldat est amoureux … d’un de ses frères d’armes, qu’il est son meilleur ami? Comment vivre avec les traumatismes de la guerre? Avoir un semblant de normalité, après?

 

Mon avis:

Amheliie nous présente un témoignage plus que poignant sur la réalité de la guerre, le fonctionnement d’une armée qui utilise des jeunes comme des pions. Elle nous présente aussi la réalité de cette Amérique, et de ses stéréotypes où l’homme n’a pas le droit d’être une personne qui pense et ressent. Il doit être un soldat.

De ces rencontres entre hommes où le contexte fait naître des sentiments plus fort que si ils étaient de simple civiles: ils deviennent des frères d’arme, celui sur qui on peut reposé sa vie. Mais quand on s’aperçoit que l’un de ses frères et plus que cela comment le gérer?

Dans cette armée où la doctrine du Don’t ask, don’t tell vous force à garder le silence, faire profil bas, devoir se cacher, car bien plus que de simples remarques, c’est de leur vie que dépend ce silence… Amheliie met parfaitement le doigt dessus et fait une critique ouverte de cette discrimination plus que grotesque sur ces hommes, ces héros qui doivent garder une image inébranlable.

Un bijou dur, difficile à lire mais qui témoigne de la dure réalité et des conséquences de cet engagement.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: armée, métier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Après l’effort par abigail ROUX, madeleine URBAN

Mon synopsis :

Entre Brandon, le prof de science, l’image typique de l’intello et Jake est prof de sport, le coach aux gros muscles, rien ne pouvait les rapprochés. Mais une demande d’aide pour assister le coach va permettre à Jack et Brandon de se connaître. De faire tomber les stéréotypes et les masques.

D’une amitié, face aux craintes de chacun, une forte attirance vont les amener vers quelque chose de plus … intime. Mais cela suffira t-il?

 

 

Mon avis:

Cette romance nous sort des sentiers battus d’amourettes lycéennes vu que nous nous retrouvons du côté des professeurs. Malgré leurs statuts et leur âge, on retrouve les codes d’un rapprochement entre deux adolescents ce qui les rends très touchants.

Mais les auteures nous mettent en avant les difficultés liées à ce lieu: le cadre scolaire où que l’on soit profs ou élèves, les qu’en dira t-on, les jugements sont impitoyables. Elle nous confronte a la réalité

Une douce comédie romantique, où on se laisse embarquer. J’ai trouvé vraiment intéressant le fait que malgré leur âge, malgré leur situation, les deux hommes réagissent comme lorsqu’ils étaient ados. Que l’on soit d’un coté ou de l’autre de la barrière, le monde du lycée est impitoyable et du coup, Jake et Brandon ont beaucoup de mal à assumer ce qu’ils ressentent, au fond d’eux même et au grand jour.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: métier, romance
Série: SLASH |

Noah par Jesse CHRISTEN

Mon synopsis :

Noah, 17 ans, a été diagnostiqué asocial, à la limite de l’autisme à l’âge de 13 ans. Son exutoire, son refuge, c’est le skate.

Car en cour c’est une autre histoire…. il se fait discret dans sa nouvelle école, après son renvoi mouvementé de la précédente. Sa dernière année de lycée, il la passe majoritairement à fuir les autres élèves.

Les jours se suivent et se ressemblent tous, jusqu’à l’arrivée dans son paysage du nouveau prof de littérature, Ethan, qui paraît capable de voir au-delà de sa réputation difficile.

Bientôt, Noah sent vaciller les barrières qu’il a érigé entre le monde et lui, mais est-ce une bonne idée pour l’élève comme pour le professeur de se laisser prendre à ce jeu risqué… ?

 

Mon avis:

Noah fait parti de ces romances coup de poing. Elle aborde des sujets très délicats comme le harcèlement et l’isolement scolaire ou des sentiments interdits dans un contexte tel que celui de l’enseignant/élève. Il n’y a a rien de superflu dans cette histoire. Les mots et les actions sont durs mais nous touchent, nous font réagir.

Certes, il n’y a pas de romantisme à l’état pure mais cela aurait, de mon avis, dénigré l’histoire. Les personnages sont forts, entiers, mais aussi fragiles sous leurs apparences torturés.

Bref, une vraie lecture coup de poing.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: handicap social, harcelement, métier
Série: Milady Emma |

Désirs défendus par F.V ESTYER

Mon synopsis:

James peine à se remettre de sa récente rupture. Il ne croit plus en l’amour suite à la trahison de l’homme qu’il aimait. La seule chose qui l’oblige à avancer, c’est son travail dans l’enseignement supérieur.

Mais alors qu’il fait connaissance avec ses premières années, il ne s’attend pas à ce regard, ce garçon discret et brillant, Yanis. Au fur et à mesure, James se rapproche de son étudiant. Il voit en lui de la détresse, ces bleus qu’il passe sous silence. Il va tout pour l’aider, mais en restant dans le cadre Enseignant/étudiant.

Mais l’un et l’autre s’attirent, se cherchent … mais dans leur situations, ils ne peuvent pas se permettre de se mettre ensemble. Enseignant/étudiant n’est pas une relation tolérable!

Les sentiments seront-ils plus fort que ce que cette morale et ce monde de paraître qui leur dicte leurs conduites?

 

Mon avis:

Un roman poignant sur la naissance d’un couple qui n’aurait pas du être. Celui de relations « interdites » dans une société où certains métiers ne peuvent donner le droit à une relation amoureuse.

Un Enseignant et son élève ne peuvent ils pas se rapprocher? Le rôle d’un enseignant n’est il pas de venir en aide à son élève si il voit une détresse chez celui-ci? N’est ce pas son rôle de lui d’être à l’écoute? Si la situation parait grave, n’y a t-il pas non assistance à personne en danger? Car, dans le cas de nos deux protagonistes, l’Enseignant ne fait que son rôle: porter assistance à son élève. C’est histoire touchante où tendresse et sujets graves se mêlent: celles des violences domestiques que l’on préfère taire.

Alors si cette relation s’avère plus profonde qu’une simple relation Professeur/ élève , que des sentiments naissent, de quel droit pourrions nous les juger? Quand les deux personnes sont majeures, leur histoire est-elle forcément interdite? L’on brandit haut et fort « conflit d’intérêt » à cause de nos préjugés et mœurs archaïques.

La preuve qu’il puisse avoir des relations interdites, qui pourtant passent au dessus de ces préjugés nous sont exposés tous les jours, en la personne de notre président de la République et son ancienne professeur, aujourd’hui sa femme. Allons nous les juger pour autant?

 

Pour résumé, une critique ouverte sur les didactiques de cette société et son esprit étroit. Un texte qui ne peut que nous faire réagir.

Bref, une fois de plus, FV Estyer nous propose un bijou de tolérance.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: drame psychologique, métier
Série: La Condamine |

Juste besoin de temps par J.R LOVELESS

 Mon synopsis:

Kaden James est un jeune homme de 19 ans dévasté. Victime d’inceste, il vit seul, n’a pas de travail régulier. Ses démons du passé, des blessures d’enfances font de lui une personne émotionnellement instable.

Après un énième désistement d’emploi, il va se voir proposer un poste de cuisinier dans un ranch dans le Montana.

En l’acceptant, Kaden ne se doute pas qu’il va gagner plus qu’un simple travail; mais une famille. Logan et sa sœur vont l’apprivoiser et lui réapprendre à faire confiance et à croire en l’amour.

 

Mon avis:

Du début à la fin, cette histoire est plus que bouleversante. On ne peut ressentir cette détresse face à ce jeune homme plus qu’attachant. Plusieurs sentiments se confondent: la colère face à ces actes intolérables que beaucoup subissent dans le silence, mais aussi et surtout l’espoir et l’amour.
Pour résumé mon sentiment de lectrice, mais aussi de maman, cette sublime histoire a fait pleurer mon cœur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys
Série: Dreamspinner Press |

Le ranch d’une vie par BA TORUGA

 Mon synopsis:

Ford a une bonne situation: il a deux cabinets d’avocats, deux appartements et côtoie du beau monde.

Alors quand son oncle malade, lui annonce qu’il lui laisse ses parts pour s’occuper du ranch familial, un malaise se présente. En effet, Ford n’est plus revenu au ranche depuis douze ans. Depuis que Stoney, son compagnon de l’époque l’a quitté pour travailler au ranch, puis faire un enfant à sa cousine.

En revenant, il le retrouve père célibataire. Bien qu’ils se détestent ouvertement, ils ne peuvent nier les sentiments qui ne les ont jamais quitté.

Leur partenariat amènera-t’il plus qu’une cette relation de travail? S’offriront-ils une seconde chance malgré les blessures du passé et les non dits?

 

Mon avis:

Une douce romance entre deux hommes, de deux mondes opposés qui pourtant se complètent. Une histoire où l’amour prend le pas sur le choix de vie…

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, seconde chance
Série: Dreamspinner Press |

La série Dinhall Ranche – Apprivoisé et Affranchi par Aurore Kopec

 Tome 1: Apprivoisé

Mon synopsis:

Evan n’a connu que souffrances physiques et psychologiques. A 19 ans, largué puis harcelé par son ex, qui ne fait que le rabaisser publiquement, il pense à se suicider. Mais tout va changer quand ce bel indien décide de le « kidnapper » pour le sauver du froid et d’une mort certaine.

La première fois où Cal pose les yeux sur ceux d’Evan, il ne voit que de la peur et de la méfiance. Il lui rappelle ses chevaux maltraités dont il s’occupe. Il ne peut l’expliquer mais il veut, doit même, le sauver. Il veut lui réapprendre à avoir confiance, que l’Homme n’est pas que cruauté.

Personne ne s’est jamais soucier d’Evan avant Cal. Mais Evan aussi, va sauver ce cowboy dont le passé douloureux l’a amené à un isolement forcé.

L’un et l’autre vont apprendre à s’apprivoiser.

 

 Tome 2: Affranchi

Mon synopsis: 

Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple.

Mais si s’aimer est une chose, s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l autre est une autre chose. Quand le passé resurgit un soir de printemps, le fragile équilibre va se voir menacer…

 

Mon avis:

L’auteure nous transmet par sa plume toute la douceur, l’amour dont a besoin une personne brisée pour se reconstruire. Dès les premières lignes, on ne peut que s’attacher à ces deux âmes esseulées, avec les fantômes du passé. Un sublime moment de lecture, où on apprivoise un animal blessé pour lui apprendre la tendresse, l’amour, que la vie n’est pas faite que de violences et de tristesse.

Le deuxième tome est tout simplement la continuité dur premier.
Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple. Mais s aimer est une chose mais s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l’autre est une autre chose.
L auteure nous présente là ce que tout couple connaît après les premières années de bonheur sans nuages: l envie d’un avenir. Mais on ne peut l’envisager quand le passé nous hante, nous obligeant à vivre dans un présent fragile rempli de doutes et de peurs.
Les titres de chaque tome de cette sérié  résument tout ce parcours pour s’affranchir d’un passé, apprivoisé le présent pour enfin envisager un après.
Rien ne nous sera épargné, nous lecteur qui assistons aux épreuves qui remet en doute ce couple si attachant.
L amour peut il survivre à tout ?

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys
Série: Éditions Textes Gais |

Chasser la tempête par V.M WAIT

Mon synopsis: 

Elijah, 19 ans, ne veut plus de cette vie faite d’apparences. Etudiant à Harvad dans une filière qui lui a été imposée par ses parents, il décide, sa première année validée, sur un coup de tête, de folie, de partir. Avec l’achat de sa Ford, plus toute jeune, il goûte pour la première fois de sa vie à la liberté.

Sa route s’arrêtera dans le Nebraska, suite à une panne. Pour régler les réparations, Elijah s’engage dans la ferme de Chase.

Chase, un homme solitaire, est en pleine souffrance suite au décès de son mari il y a trois ans. Bien qu’il fasse tout pour le faire fuir, Chase ne peut plus nier l’attirance qu’il a pour ce jeune homme qui a lui aussi des sentiments forts pour Chase. Mais il refuse de lui imposer ses choix de vie.

Durant un été, la vie d’Elijah va être chamboulé. Il va découvrir la liberté, l’amour, les responsabilités. Il va devenir un adulte. Alors quand septembre et sa rentrée prochaine approche, les deux hommes vont devoir choisir leurs chemins. Un choix qui les changera à jamais.

Mon avis:

Une très belle histoire sur deux hommes qui se cherchent, cherchent leur place dans ce monde. Perdus, ils vont s’apprivoiser, chasser cette tempête derrière leurs yeux pour enfin vivre.

L’auteure fait aussi un énorme travail d’écriture sur le deuil et le retour à la vie; les ressentiments de la personne qui a perdu un être cher mais aussi celle qui doit trouver sa place sans empiéter avec les souvenirs passé. L’histoire de Chase et Elijah nous montre ces étapes longues et plus que difficiles pour arriver à accepter ces nouveaux sentiments et les vivre pleinement.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, deuil

Une chanson pour toi par K-LEE KLEIN

Mon synopsis:

Après l’obtention de son diplôme en psychologie, JT fuit sa famille et ce monde d’apparence qui ne supporte plus. Il enchaîne les petits boulots, afin de trouver sa place dans ce monde.

 

Brett, lui est en plein deuil. Cela fait trois ans que Walt est parti, pourtant il se renferme sur lui un peu plus tous les jours et refuse toute aide de l’extérieur hors mis sa Mama et son contre maître et ami.

Alors quand sa mère débarque un soir et lui impose JT pour l’aider au ranche, Brett se voit contraint d’accepter. Au fur et à mesure, les deux hommes vont apprendre à se connaître, à s’ouvrir à l’autre.

Ils se rendent compte qu’ils ont un point commun: ils fuient cette vie.

Mais quand JT s’abandonne à son envie de découvrir ce qui fait tiquer son patron, sa patience et son soutien réussiront-ils à faire baisser les murs que Brett s’est construits afin que JT puisse ouvrir son cœur à nouveau ?

 

Mon avis:

Une très jolie romance sur le deuil, sur la difficulté de continuer sa vie après la disparition de l’autre et la place que le nouveau partenaire doit se faire. L’histoire se construit autours de la personnalité des personnages. Sans trop en faire, on suit les différentes étapes du deuil, pour au final reprendre sa vie en main. Une histoire bouleversante.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, deuil
Série: Reines-Beaux |