Pour une danse par Heidi CULLINAN

Mon synopsis:

Laurence Paker, dit Laurie est un ancien danseur professionnel qui aujourd’hui donne des cours dans son école de danse et et des cours d’aérobic dans une association de quartier.

Ed MAURER, lui est un ancien footballeur semi professionnel qui aujourd’hui travaille dans un bureau et donne des cours de musculations dans la même association que Laurie.

Les deux hommes ne font que se confronter et se chercher pendant leurs cours. L’un stéréotype du gay ambulant, l’autre matcho néandertalien …

Ils se méfient l’un de l’autre. Ils vont découvrir que la personne en face n’est pas forcément celle qu’il pense. Les apparences et les masques qu’ils abordent cachent de vives douleurs passées.

 

La danse va les rapprocher. Ces deux écorchés vont réapprendre à se mouvoir avec leurs corps bléssés. Ils vont laissés tomber les forteresses élevées pour se protéger, et arrêter les faux semblants pour être enfin eux même.

 

Mon avis:

Frissons et émue aux larmes … que dire de plus? une histoire d’amour, deux hommes qui se cherchent, se trouvent, se découvre autours d’une danse, le tango … splendide.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: handicap, romance, sport
Série: Milady |

7 comments on “Pour une danse par Heidi CULLINAN

  1. Aw, this was a very nice post. In idea I would like to put in writing like this additionally ?taking time and actual effort to make a very good article?but what can I say?I procrastinate alot and by no means appear to get something done.

  2. I have to express my respect for your kindness supporting persons that really need help with this particular issue. Your special dedication to getting the message around turned out to be certainly good and has without exception helped most people just like me to realize their dreams. Your entire informative guide denotes a lot a person like me and somewhat more to my mates. Many thanks; from all of us.

  3. There are definitely a number of details like that to take into consideration. That is a nice point to deliver up. I supply the ideas above as common inspiration but clearly there are questions just like the one you convey up the place a very powerful factor will be working in sincere good faith. I don?t know if best practices have emerged around things like that, however I am certain that your job is clearly identified as a fair game. Each girls and boys feel the impact of only a second抯 pleasure, for the remainder of their lives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *