Série Lawson par Norah R. CLAUER

Tome 1 : casting

Et si l’agence parfaite pour trouver l’amour existait ? Si vous pouviez choisir les critères les plus fous pour parvenir à être aimé de la personne idéale ? Garanti ou remboursé !

Tyler Grant ne peut qu’avoir envie de tenter sa chance. Après des années de déboires sentimentaux qui font rire à pleurer sa mère, ses soeurs et tous ses potes, Ty en a ras-le-bol ! Si cette agence ne lui trouve pas la perle rare, il se fait prêtre !

Remis entre les mains du plus parfait employé de la boite, Tyler va pourtant vite déchanté car, en vérité, sait-il vraiment ce qu’il souhaite ?

 

Tome 2 : un trésor à Lawson

Owen Taggart est un cow-boy. Sûr de lui, séduisant et épanoui dans bien des domaines, mais solitaire. Son travail est la seule chose qui ait du sens dans sa vie et il ne s’en serait jamais plaint si le hasard n’avait pas mis sur sa route un barman acariâtre. Cet homme là le déteste depuis leur première rencontre et Owen a bien envie de le faire changer d’avis sur son compte. Mais rien n’est simple avec le bel homme sauvage qui le fuit comme la peste. Le cow-boy n’est pas au bout de ses surprises car son coeur est bien décidé à séduire l’ennemi à tout prix. Mais pour obtenir un tel trésor, il va falloir se montrer patient et creuser plus profond qu’il ne l’aurait imaginé…

 

Tome 3 : à croquer

Dante Sorensen a quitté Lawson et une vie paisible pour étudier les sciences à New-York, mais au bout de quelques années à Columbia, il se rend compte qu’il souhaite tout autre chose : devenir cuisinier. Pour financer son projet de food-truck, Dante va accepter un job des plus attrayants auprès d’un riche homme d’affaires, sur une île paradisiaque. Mais le paradis va vite se transformer en cauchemar. Entre son patron, qui attend de lui plus que de la cuisine, et le premier secrétaire, rigide et conscient que Dante n’est pas le beau jeune homme innocent qu’il semble être, le jeune Sorensen va devoir lutter pour prouver que les erreurs qu’on commet ne sont pas le reflet de l’avenir qu’on peut obtenir.

 

Tome 4 : danser avec toi

Cody O’Connell s’est toujours senti différent des autres. Dans son petit village du Texas, il n’est pas heureux. Fils d’un éleveur de bovins et d’une femme au foyer qui ne jure qu’en son église, il n’a jamais pu avouer son homosexualité. Lorsqu’il décide de partir à New-York pour devenir un VRAI danseur, comme il l’a toujours rêvé, il se retrouve obligé de travailler dans un club un peu spécial pour survivre. Le patron, Daryl Cartwright, est loin d’être un homme ordinaire. Il va mettre en péril bien des choses dans la vie de Cody, de son coeur à son avenir. Mais jusqu’à quel point le jeune Texan se laissera-t-il emporter dans la danse du terrible patron qui est le sien ?

Tome 5 : le meilleur et le pire

Hellon Chamberlain va se marier. Ce qui pourrait faire son bonheur est en réalité le pire moment de sa vie. Contraint d’épouser une femme alors qu’il est résolument gay, celle-ci est également enceinte. Devenir mari et père n’a jamais été dans ses projets mais son père a veillé à ce qu’il ne puisse pas refuser cet arrangement. Alors quand il fait la rencontre du plus bel homme du monde, le jour même de son mariage, Hellon comprend qu’il est pris au piège et que le meilleur n’est pas prêt d’arriver. Car comment pourrait-il trouver le bonheur dans cette situation ?

Mon avis:

Voici une série comme on les aime. Toutes les histoires se ressemblent et pourtant, elle n’est en rien redondante. Pourquoi? Parce qu’elle est composée de fêlures et pourtant remplie d’amour et de douceur et ça c’est le combo gagnant ! Chaque tome nous conte l’histoire d’hommes brisés qui pourtant vont se voir offrir une seconde chance: celle d’être heureux.

Le premier tome nous présente deux êtres que tout oppose, deux êtres que rien ne destinait à se rapprocher et pourtant… En apprenant à passer aux delà des apparences, des faux semblants, on remet en question nos certitudes.
L’auteure met en avant cette industrie des sites de rentres qui promet la recherche de l’être parfait, idéalisation de l’amour comme dans les contes d’enfant. Elle nous prouve que ce processus n’est que de la poudre aux yeux. Que la recherche de sa moitié ne doit pas se faire sur des stéréotypes mais sur la personne dans son entièreté.
Une très belle romance qui remet en question notre société et ses pratiques, celle de la consommation rapide et facile, la facilité de peur d’être rejeté.

Dans le deuxième tome, on découvre, « enfin » Owen, le frère de Lemon du tome 1.
Owen, l’homme, en apparence, parfait pour son entourage. Une image de la perfection qui lui pèse. Car en vrai, Owen est loin d’être aussi parfait que ce que l’on prétend. Derrière les apparences se cache un homme plein de secrets. Le jour, c’est le cowboy irréprochable, mais la nuit, il redevient un simple homme qui laisse parler ses besoins et ses envies, loin des regards… Il n’a pas honte de cette double vie, de ce secret honteux jusqu’à l’arrivée d’Hadès… Hadès qui va remettre en question tout sur quoi pèse l’équilibre fragile de sa vie. Hadès est un homme en apparence taciturne, un hétéro coincé et arrogant… Oui, mais tout cela n’est qu’apparence… En réalité, Hadès cache de lourds traumatismes et des responsabilités qui régissent toute sa vie…
Tous les opposent en apparence et pourtant ils ont tous les deux un point commun : le poids de la solitude. L’auteur prend son temps pour poser cette relation quelque peu déséquilibrée. On apprend à connaitre Owen et Hadès, leurs points forts, leurs points faibles, leurs peurs et leurs espoirs pour l’avenir… C’est là que l’auteur joue son atout. La relation se construit lentement, mais quand on connait le passif des protagonistes ont ne peut que l’apprécier. Tout prend plus d’ampleur à chaque étape passée. Elle prend le temps de poser des mots sur leurs maux, leurs peurs et les sentiments qui en découlent.

Le tome 3 peut se résumer cette histoire par un savant mélange de Pretty Woman avec pour fond sonore The Scientist de Coldplay.
Il nous permet de découvrir Dante, celui qui nous a été l’élément déclencheur de la relation d’Owen et Hadès.  Cet être qui à l’image d’un fruit mûr et juteux: attractif. Sous cette apparence sexy et rebelle et son visage angélique se cache un homme névrosé. Toute sa vie se résume à cela: l’apparence. Mais un ange va passer par là et tout va être remis en question. Et oui, encore une fois, l’auteure se joue de ses personnages et de ses lecteurs.
Dante, pourtant prometteur, ne se résume qu’à son activité d’escort qui lui permet de financer ses études. L’histoire débute sur des apparences trompeuses et des quiproquos. Mais au fur et à mesure, on découvre que Cruz et Dante ont un point commun: tous les deux ont vécu un traumatisme.
L’auteure nous conte une belle histoire où la morale est saisissante de vérité: accepter son passé pour s’offrir cette seconde chance, celle d’être enfin heureux. Je rajouterai qu’il y a un superbe travail sur un métier quelque peu délicat: la prostitution. L’auteure nous montre différents point de vue: celui du prostitué, celui du client, celui de la famille. Tous ont pour point commun cette culpabilité et cela ressort à travers les mots employés.

Dans le quatrième tome, on fait la connaissance de deux personnages secondaire du tome 3: Daryl et Texas et on se dit « oula, ça promet! » Il faut dire que Dante nous a mis l’eau à la bouche concernant la relation quelque peu bancale des deux hommes…
Daryl est un maquereau et propriétaire d’un club libertin. Malgré ses apparences d’homme d’affaire intraitable se cache un homme soucieux de ses employés, une sorte de figure paternelle pour eux, Dante en est l’exemple flagrant.
Texas sur scène, Cody en privé est le genre d’homme qui fait tâche dans cet environnement luxurieux et libertin.  Lui, le jeune homme Texan, sous son apparence androgyne et candide, est un homme qui sait ce qu’il veut. Malgré une éducation rigide et son inexpérience, il va réussir à se fondre dans ce décor à l’opposé de son éducation sans pour autant vendre son âme au diable. C’est un jeune homme intègre qui malgré son désir pour Daryl ne succombera pas à ses mœurs légères. On découvre que les apparences sont trompeuses, que Daryl lui aussi à ses propres démons à combattre et que derrière l’homme froid se cache un homme vulnérable.
Cette fois-ci, l’auteure met en avant le poids de l’endoctrinement de la religion sur un enfant devenu jeune adulte. Cette différence qui fait que cette personne n’a plus de repère, de confiance de peur des jugements des autres. On parle de cas de conscience religieuse. L’auteure réussit à mettre des mots sur ces maux, donner la voix à différent personnages de tout bord, de différent âges et nous permettre de faire notre propre avis en même temps que Cody. C’est une vraie remise en question qu’elle nous propose, une remise en question sur nos actes, nos paroles face à la différence, face à nos croyances. Une réussite.

Et enfin le cinquième et dernier tome qui, comme le dirait le principal intéressé est: la cerise sur la pièce montée. Oui, nous allons enfin faire connaissance avec sulfureux Hellon… Hellon est l’ami d’Angel mais pas que… Un personnage  dont nous avons fait connaissance dans le tome 3. On peut dire que Norah nous avait laissés sur notre faim concernant Hellon à la fin du tome.

Il faut dire que Hellon n’est pas un ange. Loin, très loin de cela. Mais qui est-il ? Que savons-nous de lui? C’est un riche héritier, directeur de son agence de pub. Un homme qui aime le pouvoir, le contrôle, qui pense que tout lui est dû. Il est bel homme et il en joue avec ses multiples conquêtes. C’est un manipulateur hors pair, égoïste et superficiel. Oui, on peut le dire, Hellon n’est pas le genre de personnage que l’on porte dans notre cœur. Et pourtant… Tout cela ne définit pas le vrai Hellon. Norah se joue de ses personnages et de ses lecteurs. Elle réussit l’exploit de faire aimer un personnage que nous avions appris à détester. Toute référence à Hellon amenait à de la méfiance, le genre de personnage qui, là où il se trouve, attire des drames. Quel retournement de situation pour lui !

Dans ce tome, c’est l’arroseur arrosé. On découvre que l’Hellon que nous connaissions n’est en fait qu’un jeu de rôle. Cet homme n’est en fait qu’une victime. Depuis sa naissance on lui impose un monde de protocole et de bienséance qui ne lui correspond pas. Il refuse de rentrer dans ce jeu de dupe ce qui va lui valoir tous ces déboires à venir, dont le plus important : ce mariage de raison avec une parfaite inconnue,  d’un autre de surcroit. On découvre la vraie personnalité d’Hellon, bien camouflée sous ses airs arrogants : ce chevalier en armure prêt à se sacrifier pour le bonheur des autres. Quand on prend conscience de cela, notre point de vue change. On réfléchit autrement. On comprend enfin cette relation si ambiguë qu’il a avec Angel (tome 3), on comprend aussi son comportement par rapport à ses partenaires de jeu. On découvre l’homme passionné et passionnant, magnanime, attentionné. Comme beaucoup, nous l’avons jugé sur des apparences sans prendre le temps de le connaitre réellement. Et à la fin, on peut le dire, oui Norah a réussi à nous le faire aimer.

 

En clair, Norah se joue des apparences et de nos jugements trop hâtifs. Elle nous fait comprendre que l’habit de fait pas le moine. Que certains paraissent inaccessibles pour une seule raison : ils se protègent. Il est difficile de casser cette carapace, mais cela vaut le coup. Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette série. Certains pourraient dire que l’on peut lire les tomes séparément. Je vous dirais que c’est réellement dommage, car chaque couple refait son apparition à un moment ou à un autre de sorte que nous ne parlons plus d’individus ou de couple, mais d’une famille élargie, mais unie.

 

 Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, cow-boys, drame psychologique, homoparentalité, homophobie, métier, prostitution, religion, romance, seconde chance, série
Série: Auto édition |

Juste besoin de temps par J.R LOVELESS

 Mon synopsis:

Kaden James est un jeune homme de 19 ans dévasté. Victime d’inceste, il vit seul, n’a pas de travail régulier. Ses démons du passé, des blessures d’enfances font de lui une personne émotionnellement instable.

Après un énième désistement d’emploi, il va se voir proposer un poste de cuisinier dans un ranch dans le Montana.

En l’acceptant, Kaden ne se doute pas qu’il va gagner plus qu’un simple travail; mais une famille. Logan et sa sœur vont l’apprivoiser et lui réapprendre à faire confiance et à croire en l’amour.

 

Mon avis:

Du début à la fin, cette histoire est plus que bouleversante. On ne peut ressentir cette détresse face à ce jeune homme plus qu’attachant. Plusieurs sentiments se confondent: la colère face à ces actes intolérables que beaucoup subissent dans le silence, mais aussi et surtout l’espoir et l’amour.
Pour résumé mon sentiment de lectrice, mais aussi de maman, cette sublime histoire a fait pleurer mon cœur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys
Série: Dreamspinner Press |

Le ranch d’une vie par BA TORUGA

 Mon synopsis:

Ford a une bonne situation: il a deux cabinets d’avocats, deux appartements et côtoie du beau monde.

Alors quand son oncle malade, lui annonce qu’il lui laisse ses parts pour s’occuper du ranch familial, un malaise se présente. En effet, Ford n’est plus revenu au ranche depuis douze ans. Depuis que Stoney, son compagnon de l’époque l’a quitté pour travailler au ranch, puis faire un enfant à sa cousine.

En revenant, il le retrouve père célibataire. Bien qu’ils se détestent ouvertement, ils ne peuvent nier les sentiments qui ne les ont jamais quitté.

Leur partenariat amènera-t’il plus qu’une cette relation de travail? S’offriront-ils une seconde chance malgré les blessures du passé et les non dits?

 

Mon avis:

Une douce romance entre deux hommes, de deux mondes opposés qui pourtant se complètent. Une histoire où l’amour prend le pas sur le choix de vie…

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, seconde chance
Série: Dreamspinner Press |

La série Dinhall Ranche – Apprivoisé et Affranchi par Aurore Kopec

 Tome 1: Apprivoisé

Mon synopsis:

Evan n’a connu que souffrances physiques et psychologiques. A 19 ans, largué puis harcelé par son ex, qui ne fait que le rabaisser publiquement, il pense à se suicider. Mais tout va changer quand ce bel indien décide de le « kidnapper » pour le sauver du froid et d’une mort certaine.

La première fois où Cal pose les yeux sur ceux d’Evan, il ne voit que de la peur et de la méfiance. Il lui rappelle ses chevaux maltraités dont il s’occupe. Il ne peut l’expliquer mais il veut, doit même, le sauver. Il veut lui réapprendre à avoir confiance, que l’Homme n’est pas que cruauté.

Personne ne s’est jamais soucier d’Evan avant Cal. Mais Evan aussi, va sauver ce cowboy dont le passé douloureux l’a amené à un isolement forcé.

L’un et l’autre vont apprendre à s’apprivoiser.

 

 Tome 2: Affranchi

Mon synopsis: 

Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple.

Mais si s’aimer est une chose, s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l autre est une autre chose. Quand le passé resurgit un soir de printemps, le fragile équilibre va se voir menacer…

 

Mon avis:

L’auteure nous transmet par sa plume toute la douceur, l’amour dont a besoin une personne brisée pour se reconstruire. Dès les premières lignes, on ne peut que s’attacher à ces deux âmes esseulées, avec les fantômes du passé. Un sublime moment de lecture, où on apprivoise un animal blessé pour lui apprendre la tendresse, l’amour, que la vie n’est pas faite que de violences et de tristesse.

Le deuxième tome est tout simplement la continuité dur premier.
Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple. Mais s aimer est une chose mais s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l’autre est une autre chose.
L auteure nous présente là ce que tout couple connaît après les premières années de bonheur sans nuages: l envie d’un avenir. Mais on ne peut l’envisager quand le passé nous hante, nous obligeant à vivre dans un présent fragile rempli de doutes et de peurs.
Les titres de chaque tome de cette sérié  résument tout ce parcours pour s’affranchir d’un passé, apprivoisé le présent pour enfin envisager un après.
Rien ne nous sera épargné, nous lecteur qui assistons aux épreuves qui remet en doute ce couple si attachant.
L amour peut il survivre à tout ?

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys
Série: Éditions Textes Gais |

Chasser la tempête par V.M WAIT

Mon synopsis: 

Elijah, 19 ans, ne veut plus de cette vie faite d’apparences. Etudiant à Harvad dans une filière qui lui a été imposée par ses parents, il décide, sa première année validée, sur un coup de tête, de folie, de partir. Avec l’achat de sa Ford, plus toute jeune, il goûte pour la première fois de sa vie à la liberté.

Sa route s’arrêtera dans le Nebraska, suite à une panne. Pour régler les réparations, Elijah s’engage dans la ferme de Chase.

Chase, un homme solitaire, est en pleine souffrance suite au décès de son mari il y a trois ans. Bien qu’il fasse tout pour le faire fuir, Chase ne peut plus nier l’attirance qu’il a pour ce jeune homme qui a lui aussi des sentiments forts pour Chase. Mais il refuse de lui imposer ses choix de vie.

Durant un été, la vie d’Elijah va être chamboulé. Il va découvrir la liberté, l’amour, les responsabilités. Il va devenir un adulte. Alors quand septembre et sa rentrée prochaine approche, les deux hommes vont devoir choisir leurs chemins. Un choix qui les changera à jamais.

Mon avis:

Une très belle histoire sur deux hommes qui se cherchent, cherchent leur place dans ce monde. Perdus, ils vont s’apprivoiser, chasser cette tempête derrière leurs yeux pour enfin vivre.

L’auteure fait aussi un énorme travail d’écriture sur le deuil et le retour à la vie; les ressentiments de la personne qui a perdu un être cher mais aussi celle qui doit trouver sa place sans empiéter avec les souvenirs passé. L’histoire de Chase et Elijah nous montre ces étapes longues et plus que difficiles pour arriver à accepter ces nouveaux sentiments et les vivre pleinement.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, deuil

Une chanson pour toi par K-LEE KLEIN

Mon synopsis:

Après l’obtention de son diplôme en psychologie, JT fuit sa famille et ce monde d’apparence qui ne supporte plus. Il enchaîne les petits boulots, afin de trouver sa place dans ce monde.

 

Brett, lui est en plein deuil. Cela fait trois ans que Walt est parti, pourtant il se renferme sur lui un peu plus tous les jours et refuse toute aide de l’extérieur hors mis sa Mama et son contre maître et ami.

Alors quand sa mère débarque un soir et lui impose JT pour l’aider au ranche, Brett se voit contraint d’accepter. Au fur et à mesure, les deux hommes vont apprendre à se connaître, à s’ouvrir à l’autre.

Ils se rendent compte qu’ils ont un point commun: ils fuient cette vie.

Mais quand JT s’abandonne à son envie de découvrir ce qui fait tiquer son patron, sa patience et son soutien réussiront-ils à faire baisser les murs que Brett s’est construits afin que JT puisse ouvrir son cœur à nouveau ?

 

Mon avis:

Une très jolie romance sur le deuil, sur la difficulté de continuer sa vie après la disparition de l’autre et la place que le nouveau partenaire doit se faire. L’histoire se construit autours de la personnalité des personnages. Sans trop en faire, on suit les différentes étapes du deuil, pour au final reprendre sa vie en main. Une histoire bouleversante.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, deuil
Série: Reines-Beaux |

Un amour de Tennessee par Cyriane DELANGHE

Mon synopsis:

A l’occasion des fêtes de fin d’années, Collin se voit retourné chez lui. Il doit y retrouver sa mère, qu’il adore mais qui ignore qu’il est gay, ainsi que sa soeur et son « beauf Jake qu’il considère comme un crétin. Mais il va aussi retrouver Grant, son cow-boy dont il est amoureux depuis toujours.

Toutefois, un accident va remettre en question ses fondamentaux et son avenir…

Alors que son rêve se réalise, il se rend compte que ce n’est peut être pas cela dont il a envie pour son avenir. Entre son coeur et sa révélation sur sa future carrière, l’heure des choix est arrivée.

Quand le destin lui permet d’avoir une seconde chance, sera t-il la saisir?

 

Mon avis:

Une histoire bouleversante où l’expression « seconde chance » prend un double sens tout du long de cette histoire, car il n’y a pas une mais deux très belles histoires d’amour.

L’auteure met aussi en avant ce parallèle entre l’homophobie et cet esprit « bigot » de l’Amérique profonde face à une ouverture d’esprit , cette remise en question quand cela touche un être cher.

Une très belle leçon de vie.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys, seconde chance
Série: Voy'el |