Série Miami Torride par Jessie G.

Tome 1: Blessures passées

Abandonné par sa mère et élevé dans les rues impitoyables d’Overtown par un père homophobe et toujours prompt à critiquer, Davin Monroe en sait beaucoup sur la survie et peu sur l’amour.
En tant qu’héritier de l’entreprise familiale, la force innée d’Alaric Bennett fait de lui un pilier sur lequel reposent les problèmes familiaux, mais qui le laisse émotionnellement abandonné par ceux qui ont besoin de lui.
Une rencontre fortuite et cinq merveilleuses années ensemble ne les ont pas préparés à la jalousie sombre et dépravée qui menace leur bonheur durement gagné.
À présent, un tueur force le Détective Monroe à faire face à son passé et au seul homme que son cœur a toujours désiré. Avec une seule chance de rédemption, Alaric est déterminé à découvrir la vérité et ramener son homme à la maison.
Alaric et Davin survivront-ils aux révélations qui suivront la découverte du seul secret qui les a séparés pendant huit ans, faisant s’effondrer une vie entière de secrets.

 

Tome 2: Pour une bonne raison

Ancien marine et grand frère à plein temps, Bull Connor passe ses journées à aider ceux qui ont besoin d’une seconde chance et ses nuits à combattre ses démons intérieurs, qui ne lui laissent aucun répit. Durant un remorquage de routine, il tombe nez à nez avec la seule personne qui refuse son aide, le seul homme qu’il aimerait qu’il le fasse.
En tant qu’enfant abandonné, Ian Jones est habitué à être soit ignoré soit ridiculisé, mais il n’a jamais renoncé à l’idée qu’une seule chance pourrait tout changer. Secouru par la seule personne qui ne l’a jamais ignoré ni ridiculisé, il aspire à être perçu autrement que comme un homme dans le besoin.
Ian n’attache aucune importance à une famille qu’il n’a jamais connue, mais quand elle se montre, indésirable et indésirée, Bull doit prouver qu’il est l’homme qui protégera le cœur si longtemps négligé de Ian en partageant les démons qui tourmentent sa fierté.

 

Tome 3: Le protecteur – Coup de coeur de la série

Il fut un temps où Saul Alvarez remplissait ses jours de combats et ses nuits à enseigner à des soumis enthousiastes le plaisir de son fouet. Sa compréhension compatissante de l’esprit masochiste faisait de lui le Dominant professionnel le plus recherché de la communauté BDSM. Même si son rôle ne favorisait pas les relations à long terme, il était à l’aise dans son existence solitaire jusqu’à ce qu’il soit chargé de la sécurité de la pute prisée de Durango. Un seul regard à ces yeux emplis de terreur lui fit promettre de tout risquer pour protéger cet homme splendide.
Javier Escardo avait prié pour mourir, mais il ne s’était jamais attendu au tueur de sang-froid qu’il avait obtenu en réponse. Un seul regard lui avait révélé non seulement la promesse de représailles, mais aussi une raison de vivre. Huit ans plus tard, libre et surtout sain d’esprit, Javier est déterminé à prendre ce qui lui appartient. Le cœur de Saul. Après avoir vécu l’enfer, à travers les couches de douleur et les changements de réalité, seule cette vérité demeure ferme. Son protecteur a besoin d’être sauvé et il ne peut pas le faire seul.
Caché derrière un personnage public, Kyle Jansen meurt d’envie d’être invisible sans pour autant être insignifiant. Il aspire à trouver un Maître qui verra son besoin d’être pris en charge sans abuser de lui et un amant qui prendra soin de lui au-delà des jeux sexuels. Ce n’est que lorsqu’il rencontre une combinaison incandescente en les personnes de Saul et de Javier qu’il se rend compte que jamais c’était censé n’être qu’un seul partenaire.

Deux cœurs meurtris peuvent-ils être réparés par l’amour d’un troisième ? Kyle devient la lumière de leur obscurité et il est prêt à risquer son cœur pour le leur, mais, quand le passé menace Saul, Kyle pourra-t-il aider Javier à sauver leur protecteur sans les détruire tous les trois ?

 

Tome 4: Piéger Chase

Lieutenant du Devil’s Pride MC, la réputation sans pitié de Tyler « Trick » Malone fait de lui le membre du club le plus craint et le plus respecté. À l’insu du club, Trick se livre à son plus dangereux secret, quittant l’État deux fois par an pour troquer son gilet contre un fouet qu’il manie avec expertise dans un donjon gay. Sa vie bien organisée prend un tournant radical quand il sauve Chase Ward, barman et soumis terrifié, du donjon de Géorgie.
Depuis la mort de son maître et protecteur, Chase n’est plus en sécurité dans ce lieu qu’il appelait autrefois maison. Les nouveaux propriétaires du donjon l’encerclant comme des requins, il cherche désespérément refuge dans les bras de son sauveur.
Un an plus tard, le MC est toujours persuadé que Chase n’est rien d’autre qu’un domestique serviable. Chase sait que, si quiconque découvrait la vérité, il tuerait Trick, l’homme sur qui il en est venu à compter, de la nourriture qu’il mange au plaisir qu’il éprouve, en passant par la sécurité à laquelle il aspire. Alors même que la gratitude se transforme en amour, il ne s’attend pas à ce que son impitoyable maître lui retourne ses sentiments. Après tout, leur seul moyen de survie est que Trick reste le connard sans cœur que connaît le MC.
Trick est certain de tout avoir sous contrôle, et la présence de Chase lui rend la vie plus facile. Il ne semble y avoir aucun danger à laisser Chase occuper un emploi à temps partiel au Velvet Ropes, surtout après avoir rencontré les propriétaires. Ce n’est que lorsqu’une bombe explose dans le club, laissant Chase entre la vie et la mort, que Trick se voit obligé de faire face à ses sentiments depuis longtemps enfouis. Même si Chase survit, cette bombe a fait plus qu’ébranler les fondations du célèbre club cuir. Elle a fait voler en éclat le secret bien gardé de Chase et de Trick, mettant leurs vies en danger.
Trick n’a plus qu’une seule chose à faire avant que le club ait leur peau ; se venger de la personne qui a osé blesser son précieux garçon.

 

Mon avis:

Voici une série que je qualifie de complète, où chaque tome à un lien et une incidence sur l’intrigue générale de l’histoire. Chaque tome complète l’autre et prend ton son sens quant à la Grande Révélation, la résolution de cette énigme. Vous l’aurez compris, j’ai été conquise. Mais pourquoi me direz-vous? Pour trois raisons.

Dans un premier temps, l’énigme générale:

L’histoire débute sur une enquête liée à un tueur en série qui repère ses proies dans des clubs BDSM. Jusque là, rien d’original me direz-vous. Mais là où l’auteure titille la curiosité de son lecteur, pour, par la suite nous rendre addictif à la série, c’est que cette simple enquête n’est que la partie immergée de l’iceberg. En effet, on découvre que cette enquête fait écho à une affaire de plus grande importance qui touche, on le découvre au fur et à mesure de l’histoire, tous les personnages de la série. Tous sont liés de prêt ou de loin… Nous voilà donc, nous lecteurs, lancés dans une enquête qui prend de plus en plus d’ampleur où on découvre ses hommes au passé traumatisant … On se prend pour des enquêteurs, on réfléchit, mettons, mentalement, des stratégies en place pour atteindre Le responsable…

Dans un deuxième temps, les personnages:

Dans chaque tome, les personnages ont une relations quelque peu « atypique » vis-à-vis de leur passé, une relation BDSM. On se demande au départ pourquoi? On se dit que l’auteur veut faire monter la température sur certaines scènes. Hors il n’en est rien. Au contraire, cette relation Dominant/dominé prend tout son sens. Chaque tome nous présente des hommes avec un passé lourd et des traumatismes bien ancrés. L’auteur met en avant cette pratique comme une thérapie: le soumis recherche, dans son dominant son besoin d’être rassuré, de pouvoir faire confiance. C’est dans ce sens que cette série est en plein dans la thématique du la seconde chance. Rien dans les scènes n’est « gore », sale ou violant. L’auteur fait une belle référence à cette pratique qui d’apparence ne serait pas appropriée mais dans ce contexte bien particulier prend tout son sens.

Enfin pour les thèmes abordés:

L’auteur, de par les histoire de ces personnages met en avant différentes thématiques qui sont à chaque fois très bien traitées. Rien n’est survolé. On ne épargne pas. Les mots sont durs, les expériences cruelles, les traumatismes très bien présentés… On ne pas se dire que cette série est romancée, loin de là mais à l’image de ses personnages, une série sur des survivants.

 

Un grand merci à Lily KAREY, la personne qui a fait la traduction de cette série. Grâce à elle, j’ai découvert une auteure mais aussi une superbe histoire. Un grand bravo pour son travail car la traduction est fluide, il n’y a pas de contre sens et le lecteur n’est pas gêné par quelque soucis de traduction comme c’est parfois le cas dans d’autres séries.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, bad boys, BDSM, choc des cultures, drame psychologique, faux semblants, handicap social, homophobie, policier, prostitution, seconde chance, série, survivants, traumatismes du passé, trouble
Série: Independently published |

Tentation par Nathalie MARIE

Synopsis:

La soirée bat son plein, les verres se remplissent et se vident, des corps à moitié nus ondulent au rythme de la musique.
Morgan est là pour célébrer l’anniversaire d’une de ses amies, se lâcher un peu, mater et s’amuser, avant de retrouver la simplicité de son quotidien.
C’était sans compter sur l’impertinent Yaël. Provocant, impudique, direct, il va bousculer le petit monde bien organisé de Morgan.
Une rencontre, une attirance, des contraires qui s’attirent ; des convictions, des acceptations, des refus, des choix ; le temps qui œuvre en souterrain.
Reste à savoir si une fin heureuse est possible…

 

Mon avis:

Deux personnes à l’opposées l’une de l’autre, qui profitent de l’instant présent, ne cherchant pas de complications avec une relation… Mais une rencontre va bouleverser tout ce petit monde.

L’attirance, la tentation, qu’on ces deux hommes l’un pour l’autre va changer leur vision de leur quotidien, de leurs acquis, de leur vision de la vie. Succomber à cette tentation amène forcément à une perte de contrôle. Remords ou regrets? Là est toute la thématique de cette romance.

Comme à chaque fois, Nathalie MARIE nous propose une romance faite de sentiments, de ressentiments, d’interrogations face à l’inconnu, cette prise de risque. Par ces mots, elle nous met, nous, lecteur, dans la peau de ses personnages et nous amène à une remise en question sur soi.

Car au final, la vie n’est pas faite que d’illusion et de contrôle. Il faut parfois prendre le risque de se jeter dans l’inconnu pour réellement vivre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander. nb: seul la couverture change, l’histoire est la même


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, Le temps des choix
Série: format kindle |

Play with fire par Marie H.J

Synopsis:

Il possède l’argent, la gloire, le talent… mais pas Corey.

Sorti de nulle part, Jared enflamme depuis cinq ans la scène et le cœur des fans.
Rock star, sûr de lui, arrogant et tombeur, il adore sa vie, son groupe et l’adrénaline qui va avec chaque concert.
Jusqu’au jour où leur manager impose Corey comme figure d’autorité sur la tournée. Corey était autrefois rock star, sous le nom de Stixx. Mais sa carrière a explosé en vol le jour où il a fait son coming out et que son groupe l’a mis dehors.
Il est froid, renfermé, blessé et refuse tout net de toucher à une guitare, malgré les supplications du groupe qui l’a reconnu et se fiche de sa sexualité : ce qui compte pour eux, c’est son talent !
Et Jared, surtout, rêve d’en apprendre plus au contact de ce rockeur légendaire. Leurs caractères explosifs font des étincelles, ils s’accrochent constamment… jusqu’à céder à la passion.
Aucun ne veut engager son cœur : que du sexe, pas de sentiments, et que le temps de la tournée !
Défi accepté ?

 

Mon avis:

 

Ils sont à l’opposé l’un de l’autre et pourtant si semblables… Chacun fuit la réalité en cherchant une échappatoire, chasser les démons qui les hantent: celle de la solitude.

Alors qu’ils se détestent, leur rapprochement forcé va les entraîner à un rapprochement, jusqu’à en devenir l’exception de l’autre. Ils vont s’ouvrir à l’autre, corps et âme par ce lien qui les unit: la musique.

Mais au-delà de la romance, l’auteure nous montre aussi la réalité du poids du showbiz, de la célébrité: une image faite d’apparences, une homophobie plus que perverse, violente. Celle d’une société où certains hommes sont encore dans une vision archaïque et qui est protégée légalement de leurs actes ignobles. Marie HJ détruit cette image glamour de cette industrie musicale et nous « jette en pleine figure » le quotidien d’un homme homosexuel au 21e siècle qui ne vit que par l’image qu’il vend.

Elle nous présente une vérité crue, douloureuse, mais véridique. On sent à travers les pages que cette histoire n’est pas romancée. Il y a un vrai travail de recherche sur le milieu musical et cet envers du décor, celui que l’on ne voit jamais, nous les groupies. On ressent une multitude de sentiments, que l’on partage avec les personnages, celui de la colère, de l’incompréhension … C’est là que l’auteure joue son atout: faire qu’un de ses personnages soit un « étranger » dans ce quotidien d’un pays qui n’a pas les mêmes modes de vie, vision des choses. Elle met en avant ce parallèle entre notre pays, la France et cette Amérique puritaine, conservatrice. Elle n’embellit pas les conditions de vie d’un homosexuel dans ces pays, elle fait juste un constat, et c’est là la clé de ce roman: une vraie remise en question sur ces étiquettes qu’on nous impose et l’acceptation.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, homophobie, Le temps des choix, musique
Série: Editions Addictives |

Série Aller de l’avant par Mélissa COLLINS

Synopsis:

Tome 1: Aller de l’avant 

Lorsque Jacob ‘Dax’ Daxton retourne chez lui après la guerre, il doit se livrer à une nouvelle bataille – celle pour trouver sa place dans le monde. L’homme qui se fraie normalement un chemin dégagé vers la victoire entouré de ses frères de combat est brusquement seul et perdu. Après avoir rencontré Beckett Ridge, un tatoueur barbu, le voyage de Dax commence sur un chemin inattendu.

Encore sous le choc des événements qui ont secoué ses convictions, Beck n’a jamais pris part à quelque chose de significatif. Maintenant, face à des responsabilités étrangères et intimidantes, l’esprit brisé de Dax répare Beck alors que ce dernier ne savait même pas qu’il était détruit. Alors qu’ils ont tous les deux du mal à trouver un équilibre, ils sont guéris par le réconfort qu’ils trouvent l’un dans l’autre. De l’autre côté du chaos, ils espèrent aller de l’avant.

 

  Tome 2: S’élever

Quand il n’y a pas de paix après la guerre…

Quand il n’y a pas de réconfort après la mort…

Quand il n’y a que la douleur et la souffrance…

L’anxiété et la perte…

Tout ce que vous pouvez espérer trouver est quelque chose de plus…

Quelque chose qui vous rend entier et complet

Quelque chose qui vous permet

De vous élever

 

Mon avis:

Cette série est complète et sublimement menée de A à Z. On fait la connaissance de deux êtres qui sur le papier tout opposent mais qui pourtant se reconnaissent par leurs blessures, leurs traumatismes. Car si l’un a un traumatisme lié à son passé dans l’armée, l’autre en a un lié à son enfance. Les jeunes hommes doivent y faire face encore dans le présent. L’auteur nous met en avant que, quelle que soit la nature des traumatismes, les « victimes » sont plus aptes à comprendre cette douleur commune et ne pas juger sur des faux semblants. L’un et l’autre vont s’aider, malgré leurs faiblesses à se reconstruire en s’acceptant avec leurs défauts et leurs qualités. Le second tome est plus tourné sur le quotidien et les conséquences sur celui-ci. Rien n’est acquis et un rien peut faire replonger un homme dans les abysses de ses traumatismes. Il faudra accepter les blessures du passé et les concilier avec le présent pour aller de l’avant et s’offrir une seconde chance, celle de vivre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: armée, au delà des apparences, deuil, drame psychologique, homoparentalité, survivants, tatouage
Série: Juno Publishing |

Vivre – Recueil « Des Livres et des Hommes | Des Livres et des Femmes » par Alexandra Mac Kargan, Amheliie, Angie Le GAC, Aurélie CHÂTEAUX-MARTIN, Didier D., Emy RIVER, Eva TERELLON, F.V ESTYER, Flore AVELIN, KALLAN G. DAREN, KAYA C., Manhon TUTIN, MARYHAGE, MBINTEM, S.M GERHARD, Sébastien MONOD, VD PRIN

Petit rappel qui à toute son importance! Tous les bénéfices des ventes du recueil seront reversés à l’organisme Le Refuge. Merci à l’organisatrice Angie Le Gac, ainsi qu’aux autres auteurs pour leurs implications dans ce petit bijou de lecture.

 

La préface, écrit par Sébastien MONOD est, à elle-seule, un résumé de ce recueil. Par ces mots, il fait l’introduction de ces nouvelles qui sont toutes axées sur cette thématique: la nécessité d’exister, de vivre.

Hommes comme femmes, quinze auteurs nous proposent des nouvelles sur cette réalité qui est la nôtre, la leur, celle de tout à chacun, de voir au-delà des apparences et des faux semblants. Plus qu’un recueil, on nous confie des instants de vie d’êtres humains, d’hommes et de femmes qui se cherchent, se questionnent sur ces instants décisifs qui les amènent à faire des choix. Par leurs plumes, les auteurs nous entraînent, nous lecteurs, dans leurs histoires. On s’approprie leurs mots, ces sentiments, ressentiments…  Car ces nouvelles sont de réels tranches de vie. On se voit se remettre en question sur nos propres choix. Ces histoires nous ramènent à notre propre histoire, nos propres questionnements. On a tous, à un moment ou un autre, vécus, une situation pareille ou, nous y préparer, que cela soit une rencontre, une séparation ou un deuil.

Quand on termine cette lecture, on en ressort différent(e). On ressent cette envie de « Vivre », oser, ne pas avoir de regrets…

Ce recueil est poétique, d’une justesse incroyable. On y ressent de l’empathie sans tomber dans le « pathos ». Vous l’aurez compris, un réel coup de cœur. Un livre à lire, relire. Un bijou à savourer. Et en plus, c’est pour une très belle cause. Alors, n’hésitez plus. Foncez!

 

Intéressé(e)?  disponible:

En version papier sera à 16 euros sur place, au salon d’Auriol qui se déroulera le 5 mai.

Sur Amazon: en version numérique et papier

 


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants, handicap social, homophobie, Le temps des choix, recueil, romance, seconde chance

Âmes Soeurs par Mayday MC

Tome 1: Âmes Sœurs, armes contraires

Viktor Ivanov est un élémentaliste renommé et pour cause : il fait partie des rares personnes à être en mesure de maîtriser la totalité des éléments. Issu d’un milieu modeste, il a rapidement intégré le clan des Lyudians, groupe politico-mafieux ayant la mainmise sur les actions menées par la ville et porteur d’une idéologie populaire. Face à lui, le clan des Rashkans, dirigé par Igor Starovski, est l’antithèse même des valeurs qu’il porte. Très centré sur la finance, les magouilles politiques et la gloire personnelle de ses membres, le clan des Rashkans poursuit une lutte incessante dans l’espoir de devenir le seul et unique groupe au pouvoir. Mais c’était sans compter un destin pour le moins surprenant unissant les deux hommes : Viktor Ivanov et Igor Starovski s’avèrent être en réalité des Âmes Soeurs. Au-delà de la haine et des rancoeurs, ils vont devoir apprendre à se supporter mutuellement, quitte à briser tous les codes. Mais ne dit-on pas que de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas ?

 

Tome 2: Âmes Sœurs: discordances

Malgré la fusion des deux clans, il en faut parfois peu pour raviver les rancœurs. Désormais à la tête des Lyudians, Viktor Ivanov va devoir abandonner ses aspirations à une douce et tranquille petite vie de famille, contraint de faire face à des imprévus qui pourraient s’avérer dangereux pour sa vie comme pour son couple. Avec Igor Starovski, ils feront leur possible pour apaiser les tensions de plus en plus exacerbées entre certains membres dissidents. Néanmoins, la montée fulgurante de Dimitri, frère cadet d’Igor et désormais unique héritier de la fortune familiale, risque fort de mettre leurs convictions à l’épreuve.

 

Mon avis:

Nous sommes, dès les premiers chapitres plongés dans une atmosphère de violence en pleine Russie. Tout est fait pour que le lecteur soit immergé dans cet environnement où règne cet esprit mafiosos et ses codes. Les complots politiques, les violences psychologiques et physiques. Tout est réuni pour nous tenir en haleine tout le long de cette fantasy urbaine.

Le passage entre les deux tomes est fluide et toujours dans cette ambiance à flux tendus. Mettre en avant cette relation entre deux hommes, ennemis sur le papier, renforce l’action. On se met à ressentir cette désillusion que vivent les protagonistes et leur souhait d’un futur plus en paix. Le vocabulaire employé renforce l’intrigue et son incertitude face à leur évolution.

L’auteure mène d’une main de maître son intrigue jusqu’à la fin. Elle arrive à mettre ses lectures dans un climat d’incertitude et de tension, nous parcourons cette aventure avec un sentiment d’impuissance et de questionnement, et ce jusqu’à l’épilogue. L’acceptation est le maître mot qui résume à lui seul cette série palpitante.

Bravo et merci à l’auteure pour la valse des sentiments que nous ressentons. 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, fantasy, série
Série: format kindle |

la série Le Clan des Panthères par Mary CALMES

Tome 1: Cœur sauvage

Jin Rayne est un jeune homme – mi-homme mi-panthère de surcroit – qui n’aspire qu’à une vie des plus ordinaires. Il a fui son passé pour prendre un nouveau départ, mais on ne se débarrasse pas si facilement d’aussi lourds secrets. Son arrivée dans une nouvelle ville l’amène à rencontrer le leader d’une tribu d’homme-panthères. Cette rencontre avec Logan Church, bel homme envoûtant, s’avère être un choc pour Jin qui panique à l’idée qu’il puisse s’agir de celui à qui il est destiné, c’est à dire l’amour de sa vie. Jin refuse de vivre selon les rites des hommes-panthères et se donner à son destiné le contraindrait à s’y soumettre.

Jin est pourtant bel et bien le compagnon dont Logan a besoin pour diriger sa tribu et il ne renoncera pas si facilement. Il aura besoin de temps et de se sentir en confiance pour découvrir le bonheur d’appartenir à Logan et apprendre à l’aimer sans borne.

Tome 2: Cœur confiant

Jin Rayne a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie, qu’il est pourtant censé adorer. Au lieu d’apprécier simplement d’être le compagnon du chef de tribu Logan Church, il ne parvient pas à accepter le fait que son amant ait été hétéro avant de le rencontrer. Il a trouvé le bonheur en se livrant entièrement à Logan, mais reste terrorisé à l’idée que sa nouvelle vie puisse disparaître du jour au lendemain, malgré l’affirmation catégorique de Logan que leur relation est pour la vie.

Jin veut vraiment croire Logan, mais ce souhait va être mis à rude épreuve par le chef d’une tribu rivale, mais aussi par une révélation cruciale concernant son existence même. C’est la vie de Jin et son rang dans la tribu qui seront en jeu. S’il veut survivre à cette épreuve et retrouver Logan, il lui faudra se défaire de ses craintes et accepter pleinement leur lien sacré, condition sine qua non pour qu’il puisse lui faire pleinement confiance.

 

Tome 3: Cœur et honneur

Les nouveaux pouvoirs effrayants de Jin Rayne en tant que nekhene continuent de s’accroître ainsi que sa place en tant Reah de la tribu de Logan Church, lorsqu’il apprend qu’un sepat, un défi d’honneur, a été lancé. Logan, qui n’a jamais voulu faire autre chose que diriger sa tribu dans sa petite ville, doit voyager au bout du monde jusqu’en Mongolie et se battre pour devenir le leader le plus puissant dans le monde des panthères.

Logan ne sera pas le seul à faire ce voyage. En tant que compagnon, Jin doit se battre avec lui pour honorer son engagement envers Logan, sa culture et sa tribu. Mais le processus est long, impliquant une séparation prolongée entre les deux hommes, et l’humanité de Logan est en jeu. Afin de réussir à traverser ce sepat cauchemardesque, Jin et Logan doivent accepter leur sort, se faire confiance, et honorer les vœux qu’ils se sont fait, peu importe le coût.

 

Tome 4:  Cœur destiné — Numéro hors série

Dans la ville secrète de Sobek, Domin Thorne se fait une place en tant que semel-aten nouvellement choisi, leader du monde des panthères. Il aspire à faire des changements radicaux – il se fixe des buts, autant pour lui que pour ceux qu’il choisit d’emmener avec lui, modelant son règne sur celui de son ami, Logan Church. Mais Domin s’est peut-être fixé un objectif trop dur à atteindre : ses qualités de meneur ne fonctionnent pas.

Jonglant entre un Crane qui a le mal du pays, un Mikhail de mauvaise humeur, un Taj brandissant son fouet, des domestiques aux intentions meurtrières, un ex qui lui rend visite et un compagnon parti pour une dangereuse mission de conciliation, Domin va devoir comprendre son nouveau rôle seul. Il doit aussi trouver comment gérer une conspiration, tout en tombant éperdument amoureux d’un homme qui, pour la première fois de sa vie, partage ses sentiments. Qu’il soit prêt ou non, le Destin intervient pour lui apprendre une leçon : les menaces internes sont tout aussi dangereuses que les externes.

 

 Tome 5: Cœur et avenir

Jin Church est de retour là où tout a commencé, seul, errant et incertain quant au chemin à suivre. Ce n’est pas guidé par un choix, mais par les circonstances. Il se souvient être une panthère… mais pas grand-chose d’autre. Il n’est sûr que d’une chose : il doit retrouver le bel homme blond qui hante ses rêves.

Logan Church est piégé dans un véritable enfer. Son compagnon a disparu, sa tribu tombe en morceaux et il s’est éloigné du fils qu’il aime de tout son cœur. Son monde déraille sans son âme sœur à ses côtés et il n’a personne à blâmer à part lui-même.

Si Jin parvient à retrouver la mémoire et Logan à surmonter les menaces envers son commandement, alors, peut-être, pourront-ils reprendre le cours de leur vie. La question est : est-ce vraiment ce qu’ils veulent ? Retrouver la même maison, la même tribu, les mêmes problèmes ? Ils peuvent choisir parmi les différentes routes qui mènent à leur avenir… ou se forger leur propre chemin.

 

Mon avis:

Voilà une série que l’on peut considérée de complète. Mary Clames nous raconte l’histoire Jin Rayne de ses balbutiements à l’apothéose de l’épilogue du tome 5. L’écriture est fluide, les personnages nombreux mais très bien travaillés, dans un univers d’urban fantasy complexe. Que se soit les personnages principaux ou secondaires, personne n’est laissé de côté, ce qui donne un sentiment d’attachement. On les voit évoluer au fil des tomes dans leurs réussites, leurs échecs et les drames qui les menaces. Il y a une logique dans l’évolution de l’histoire, sous fond de drame familial. Cet enrichissement apporte l’envie au lecteur de lire l’entièreté de l’œuvre ce qui loin d’être évident vu le nombre de tomes.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: drame psychologique, homophobie, Le temps des choix, romance métamorphe, série
Série: Dreamspinner Press |

Série La meute de Cloverleah par Lisa OLIVER

Tome 1: Loup réticent

Kane Matthews, Alpha de sa petite meute de loups à Cloverleah a été amené à croire que trouver un compagnon était impossible pour un homme gay et a vécu sa vie en conséquence. Chassé de sa meute natale des années auparavant à cause de son orientation sexuelle, Kane s’est bâti une vie solide et confortable pour lui-même dans la petite ville de Cloverleah.
Imaginez sa surprise quand une visite imprévue au restaurant de la petite ville provoque un flot d’émotions chez lui qu’il ne pensait pas possible – et pas le moindre de tous : le désir. Mais découvrir qu’il est possible pour des loups-garous d’avoir des compagnons gays est juste une des choses que Kane doit surmonter s’il veut le futur éternel qu’il espérait.

Shawn Bailey ne s’attendait pas à trouver son compagnon. Il est tout simplement trop différent – un « autre » qui a le pouvoir d’instiller la peur dans tout autre garou. Après avoir passé dix ans à fuir son père et son Alpha, il passe la plus grande partie de son temps à simplement essayer de rester en vie. Lorsqu’une rencontre fortuite le mène face à son compagnon, Shawn doit décider si l’homme en face de lui vaut la peine de rester ici.

Mais avec les chasseurs, les défis des Alphas, les parents de Kane et un Alpha fou d’une autre meute, tout interfère dans la romance naissante entre Kane et Shawn, sans oublier quelques réponses surprenantes sur les aptitudes uniques de Shawn. Ces deux véritables compagnons pourront-ils trouver la fin heureuse qu’ils recherchent ?

 

 Tome 2: Panthère fugitive

Griff Matthews savait qu’il avait un air dangereux, mais pour un métamorphe loup mécanicien, il était plutôt décontracté, enfin la plupart du temps. Heureux que son Alpha se soit finalement installé avec son nouveau compagnon, Griff aspire à trouver l’homme de ses rêves. Il ne sait pas qu’il va le rencontrer le soir même, alors qu’il est trop ivre pour se rendre compte que son beau partenaire est en fait son compagnon. Le problème, c’est quand il se réveille sobre, et que son lit est vide…

Derrick « Diablo » Franklin est juste à la recherche d’un coup rapide avec un métamorphe quelconque. Le sexy panthère-garou travaille sous couverture pour le FBI et bien que sa mission arrive à sa fin, il a des espoirs concernant sa carrière qui n’impliquent pas de trouver son compagnon. Cependant, après avoir rencontré Griff, Diablo réalise que ses plans pourraient bien changer.

Mais rien n’est facile pour les deux hommes alors qu’ils combattent le FBI, un chef de gang de Bâton Rouge et une foule de prétendants qui cherchent à éloigner Diablo de Griff.

Et… qui, diable, est Angel Bandures ?

 

  Tome 3: Quand un non ne suffit pas

Scott Peterson, loup Beta de la meute de Cloverleah mène une vie agréable. Il aime ses voitures, monter sa Harley et sortir avec les membres de sa meute et ses amis. Mais quand une attaque sur sa meute, causée par un métamorphe-ours amène son compagnon dans son monde, venant du Texas, pas moins, Scott réalise qu’il pourrait perdre tout ce qui lui tient à cœur.

Damien, l’Alpha de la meute de San Antonio ne voulait pas aller à Cloverleah et certainement pas se lancer à la poursuite d’un ours garou qui a menacé l’Alpha de Cloverleah. Mais l’agréable surprise, c’est qu’il trouve son compagnon. Maintenant, s’il pouvait juste trouver le temps de profiter d’être avec lui…

Entre des ours meurtriers, des loups trompeurs, deux meutes et un club de BDSM, leur chemin vers leur « heureux pour toujours » est tout, sauf dénué de dangers pour Scott et Damien. Et puis il y a un incendie, la journée des défis pour le poste d’Alpha, sans oublier le mariage de Diablo et de Griff. La seule chose que Scott et Damien n’ont pas, c’est le temps d’être ensemble et ce manque de temps pourrait les séparer.

NB des scènes violentes de combats et de sexe sont présentes dans ce tome, ainsi que des abus sexuel d’enfants. Il est destiné à un public averti. – de mon avis de lectrice c’est l’un des meilleurs de la saga car le loup est représenté dans tout ce qui le caractérise.

 

 Tome 4: Apaiser l’exécuteur

Troy Peterson a attendu trois longs mois le retour de son véritable compagnon après sa dernière mission pour l’armée américaine. Mais quand Anton ne s’est pas présenté comme prévu, Troy commence à remettre en question tout ce qu’il sait sur son compagnon – et ce, avant même qu’il le rencontre.

Anton Sage a bien l’intention de rencontrer Troy, dès la fin de ses quatre-vingt-dix jours réglementaires, suite à sa démission. Mais l’armée a d’autres projets, et maintenant Anton se retrouve sous sa forme de loup, dans une cage, se demandant s’il aura un jour la chance de croiser l’homme que le Destin lui a assigné.

Même après leurs retrouvailles, les choses ne s’arrangent pas. Entre l’armée, le mystérieux Kylan et un autre loup qui en pince pour Troy, un ami autoritaire et quelques malentendus, Troy et Anton pourraient ne jamais trouver le bonheur dont ils rêvaient. Parfois, le cadeau que représente un accouplement peut aussi s’avérer être une malédiction.

NB il y a des références de BDSM et SSTP dans ce tome ainsi qu’un langage soutenu et grossier – adressé à un public averti.

 

Tome 5: S’approcher de l’oméga

Dean Weir a finalement trouvé le bonheur dans sa position de loup Omega au sein de la meute de Cloverleah. Il a ses amis, son travail et son art. Il n’a jamais cherché autre chose. Sévèrement maltraité par sa meute natale et son Alpha, Dean garde la tête baissée et reste à l’écart. Ceci, jusqu’à ce que son compagnon arrive dans la meute.

Matthew Charmichael a plus d’une centaine d’années et est un loup solitaire depuis plus longtemps qu’il ne peut s’en souvenir. Rejoignant la meute de Cloverleah après avoir entendu qu’ils avaient des problèmes avec un autre loup-garou, Matthew est ravi de découvrir que son compagnon est le mignon petit Omega. Mais le passé de Dean et les attaques constantes sur la meute venant du mystérieux Kylan pourraient signifier que Matthew et Dean ne vont pas obtenir leur fin heureuse après tout.

Dean pourra-t-il surmonter son passé et accepter les pouvoirs qu’un Omega revendiqué est censé avoir, ou son ex-meute le tuera-t-elle avant que Matthew et lui aient eu une chance d’être ensemble ?

 

Mon avis:

Une saga métamorphe qui se mélange entre les espèces, les pouvoirs, les caractères. Une montée crescendo dans la violence et la cruelle face sombre de la vie où des êtres mauvais agissent en toute impunités. Cette saga est peut être sur des métamorphes mais elle peut tout à fait de comparer à notre monde humain avec cette cruauté sur les plus faibles, cette recherche de pouvoir à tout pris, ce rejet de la différence. Une très belle saga addictive que l’on prend plaisir à découvrir ou redécouvrir. NB elle peut être lu dans son ensemble ou séparément.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: armée, au delà des apparences, BDSM, drame psychologique, romance métamorphe, seconde chance, série, survivants
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

J’existe par Elea CAIN

Mon synopsis:

Jehan McBride a renoncé à beaucoup de ses rêves pour pouvoir adopter Jacy, le fils de son meilleur ami défunt. Le bambin demeure le seul éclat de joie dans la grisaille d’un quotidien qui persiste à l’étouffer. À chaque décision, ses conséquences. La vie s’est chargée d’enseigner cette leçon à Jehan. Prisonnier de ses peurs et bloqué dans l’illusion d’une vie parfaite aux côtés de son compagnon, il se sent comme un oiseau dans sa belle cage dorée.

Il a beau lutter, s’agiter, il ne parvient qu’à resserrer les mailles du filet qui l’étouffe. Jusqu’au jour où il comprend enfin que pour apprendre à voler, il ne faut pas avoir peur de tomber. Et que s’il est possible de faire des erreurs, il est aussi possible de les réparer. De tout recommencer, ou presque.

Mon avis: 

On prend toujours le risque de chuter lorsqu’on décide de voler, c’est un fait mais on a le droit à cette seconde chance.

Quelle lecture! On ne peut ressortir indemne de cette histoire. La plume de l’auteure nous transcende. Il n’y de violences « physique » à proprement parlé, tout est psychologique.

Elle nous montre le cheminement d’un homme qui s’était perdu sur le chemin et qui un jour décide de dire STOP! Par amour pour un enfant, il va se sortir de cette captivité où il s’est enfermé jusqu’à s’en oublier lui même pour reprendre son envol et accéder à sa liberté.

Une écriture fine, sans en rajouter. Elle trouve les mots pour décrire les maux. Sublime coup de coeur!

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: drame psychologique, seconde chance
Série: Mix Editions Romans |

Série Fucking Love par Amheliie

Synopsis :

Tome 1: For play

Dans sa vie privée, Jax est hétéro; est un père de famille brisé par son passé et terrorisé par l engagement. Il ne vit que pour sa fille.

Dans sa vie professionnelle, Jason est un adepte du gay for play, un acteur dans du porno gay Arty célebre. Alors, quand son partenaire le quitte, il se retrouve une nouvelle fois à devoir en trouver un nouveau. Mais alors qu’il fait les « essais », sa rencontre avec Derek va être son imprévu…

Derek, cet homme mystérieux, avec un lourd passif et des fantômes qui le suivent encore aujourd’hui …

Car un coup de cœur professionnel amène forcément des complications, en privé.

 

Tome 2: For you

Un an s’est écoulé depuis que Jaxson Howard a rencontré Dereck Cole. Au fur et à mesure des mois, les deux hommes ont lié une relation intense, faisant naitre des sentiments imprévus les menant à l’amour derrière les caméras.
Tandis que Jax commençait à peine à se faire à l’idée d’être tombé amoureux d’un homme, tout est remis en question lorsque la mère de Sage revient. Ce come-back met à mal les décisions du jeune père de famille sur ses choix personnels et professionnels.
Pour Dereck, le passé l’a rattrapé, et l’Hardeur se retrouve confronté aux réalités de la vie. L’acteur va devoir faire face à plusieurs combats : contre lui-même, et pour construire une histoire avec l’homme dont il est fou.
Et quand un secret éclate au grand jour, il n’y a pas que Dereck qui est menacé.
Alors, lorsque la réalité ressemble à une fiction, vont-ils résister ou sombrer ?

 

Tome 3: For pain

Matthews Riggs alias « Demon », est un des deux Hardeurs du label. Adepte du BDSM, il a trouvé refuge et rédemption en travaillant pour Scarlett Sheeran dans le porno arty. Mais son passé sombre fait écho aux bas-fonds de l’industrie et tourmente encore le dominant. Archer Stone est un ange tombé du ciel. Pour l’acteur, le BDSM devant des caméras est un moyen de s’abandonner de son quotidien où il aime tout contrôler. Mais l’homme au grand cœur n’avait pas envisagé le bouleversement qu’engendrerait sa rencontre avec Demon. Au-delà du partenariat qu’ils partagent chez FUCKING BOYS, Dem et A sont amis. Et cette relation fusionnelle entre eux engendre des sentiments interdits. Il y a des règles et des choix que Demon ne veut pas contourner, mais qu’Archer veut faire céder. Seulement, suite à l’explosion médiatique de l’affaire des snuffmovies, les fantômes du passé de Demon font leur grand retour au moment le moins propice pour espérer un changement dans leur relation. L’acteur bascule dans ses propres souffrances et un véritable cauchemar commence, laissant Archer impuissant. Et lorsqu’un événement tragique se produit, A décide de plonger avec Demon dans son enfer, en espérant que l’amour puisse sauver les âmes les plus brisées.

 

Tome 4: For pleasure

Brooks Hill et Lake Baker sont meilleurs amis depuis toujours et les sentiments qu’ils se portent ne sont plus un secret pour personne.Le jeune duo du studio n’a pas froid aux yeux. Avides d’expériences, les deux hommes ne s’ennuient jamais dans leurs shows accompagnés de jouets. Alors, lorsqu’une marque de sextoys leur propose un projet de roadtrip filmé dans les capitales européennes accompagné de deux autres acteurs, Brooks et Lake foncent sans hésiter. C’est une opportunité pour eux et pour le label à ne pas foirer. Malheureusement, le conte de fées interdit au moins de dix-huit ans va rapidement s’achever. Un jour, tout va basculer et ce n’est pas seulement leurs existences personnelles et professionnelles qui vont changer, c’est tout un mode de vie qu’il va falloir réadapter. Et la bataille à mener engendrera forcément des conséquences sur cet amour intense qui va devoir affronter la dure réalité. Il suffit d’une seule fois pour voir son monde chuter. Brooks et Lake s’étaient promis pour le meilleur et pour le pire. Le pire est là, que se passera-t-il ?

 

Mon avis:

Tome 1 et 2: Drame psychologique – homoparentalité – temps des choix

Il n’y avait qu’Amheliie pour nous proposer un roman sur du porno gay sans que cela relève du BDSM ou quelque chose de trash.

Quand on pense au porno, on pense à du sexe sale, rapide, sans âme, à la chaîne. La force du roman est de nous faire découvrir que le porno n’est pas forcément l’image que l’on peut en avoir. Il peut devenir érotique!
Amheliie nous présente une autre facette du porno, celui du porno Arty, où l’acte n’est plus sale, mais devient intime et sentimental bien que cela reste pornographique. Elle nous prouve aussi que ces hommes le considèrent comme un métier à part entière et que oui, on peut aimer se que l’on fait. Elle nous permet de reconsidérer l’image d’acteur porno, l’on comprend que ce métier n’est pas si éloigné de celui des acteurs de cinéma, tout n’est que jeu de rôle.
Mais elle met aussi en lumière les déviances et excès extrêmes de ce milieu. Par son écriture, elle nous fait ressentir les sentiments, le ressenti de ces hommes et non pas la comédie que joue l’acteur porno. Elle arrive à nous mettre dans les conditions du « travail » et celui du personnel. On ressent la tension, l’évolution des sentiments des protagonistes qui progresse d’un cadre professionnel au sentiment plus intime et leurs conséquences sur un avenir à deux. On voit au-delà de l’image donnée aux caméras, le côté sombre de cette industrie, les préjugés qui peut ruiner un homme face à ses choix de carrière.

 

Tome 3:  amour/amitié – BDSM – drame psychologique – survivants

Que dire ? Les deux premiers tomes m’ont scotché sur place tellement l’immersion et les sentiments ne peuvent nous laisser indifférents. On change notre point de vue sur un milieu très mal vu d’ordinaire. Pour le tome 3, j’ai vu avant de le lire beaucoup de commentaires le décrivant comme très dur. Je peux dire que c’est le troisième livre « Dark » de toutes mes lectures que j’ai eu l’occasion de lire. Il m’a littéralement bouleversé. C’est, et c’est une fan qui parle, le meilleur des romans de l’auteure. Arriver à décrire une telle descente aux Enfers dans ce contexte, réussir à nous garder en haleine, se sentir déchirer par des sentiments contradictoires au fil de l’histoire, oui c’est une romance qui décrit des abysses profonds, difficile à lire, mais ô combien puissante ! On se retrouve impuissant face à la détresse d’Arsher qui ne sait rien du passé sombre de son compagnon, mais nous lecteurs, avons quelques réponses grâce aux deux premiers tomes et le témoignage de Dereck. Le lecteur sent le malaise progresser quand on a l’occasion de lire quelques bribes du passé de Demon où certaines questions trouvent des réponses, mais d’autres les remplacent aussi vite.

Avoir découpé le roman en trois parties renforce ce sentiment lourd pendant notre lecture. Dans un premier temps, on découvre la rencontre professionnelle entre Demon et Archer et la descente en enfer du couple jusqu’à ce geste désespéré. Dans un deuxième temps, l’auteure nous met face aux répercussions de cette vérité, sur cet acte inacceptable et le dévouement d’Arsher, prêts à sombrer dans les abysses pour sauver Demon. Arrivée à la troisième et dernière partie, la tension est insoutenable pour le lecteur. Les secrets se dévoilent les uns après les autres, l’horreur de la situation explose.
Quand l’inavouable vous hante, comment se reconstruire? Accepter de vivre avec ce fardeau?
On a cette sensation que ce n’est pas que de la romance, mais un sujet tabou qui se passe tous les jours… Un bouleversement, un tsunami d’émotions qui ne me laissera pas indifférente. C’est une de ces lectures qui se grave à vie dans votre esprit.

Tome 4:  amour/amitié – traumatisme passé drame psychologique – maladie

On attendait de découvrir ce jeune couple atypique complètement déjanté et pourtant tellement amoureux. Enfin, l auteure nous les présente. On découvre le passé commun et les difficultés rencontrées pour vivre leur amour au grand jour. L auteure met le doigt sur ce couplé atypique dans le sens où ils sont fidèles mais libres aussi. La façon dont elle nous présente le fonctionnement du couplé par rapport à leurs sentiments et leur sexualité débridée pourrait paraître sale et incorrecte.Au contraire elle nous montre une fois de plus que l amour quelque soit la façon dont le couplé fonctionne peut être beau.
Puis vient LA chute, celle à laquelle on ne s attend pas. On se retrouve aussi choqué que les persos. On vit avec eux cette nouvelle qui les changeront à jamais, les épreuves qu’ils subissent et les guerres qu’ils devront affronter. Elle nous montre que une faute d inattention peut bouleverser une vie mais qu’on peut vivre avec. Mais comme tout accident de la vie, cela a des conséquences dans la vie professionnelle personnelle, sur son entourage. Il y a un gros travail de prévention qui est très bien élaboré et accessible à tous.  

En bref, Amhéliie réussit le tour de force de nous présenter un métier qui, de prime à bord est considéré comme sale et facile à un métier où on se prend à respecter le travail des acteurs, et la beauté de cet art. Elle nous prouve aussi que l’amour peut très bien se conjuguer au travail et en privé, que l’acception et la confiance sont le maître mot pour envisager un bonheur à venir.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: BDSM, drame psychologique, homoparentalité, Le temps des choix, maladie, métier, traumatismes du passé
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |