Les frères Horgenta par VD PRIN

Les Frères Horgenta est en lien étroit avec l’histoire de Stan et Julien. Je ne pouvais donc pas les séparer. Cette romance est composée de 3 tomes. Mais les mots famille et seconde chance sont les deux thèmes qui mènent l’oeuvre.

 

 Tome 1: Victor et Joris: Double revanche

Après la découverte du nom de son géniteur, Joris n’a plus qu’un but: se venger de l’homme qui est responsable de tous ses maux. Pour cela, il est prêt à tout, même à jouer la comédie avec le chauffeur de ce dernier, Victor.

Victor, qui après avoir connu une descente aux enfers, à enfin retrouver auprès de son employeur et de ses amis une stabilité, une sérénité perdue il y a longtemps. ce bien être va être mis à mal avec la connaissance de Joris. Le jeune homme va remettre en question ses choix de vie.

Mais quand la vérité va finir par éclater, Victor pourra t-il réellement croire en cette seconde chance qu’on lui offre?

 Tome 2: Diego et Sebastian: Tout simplement

Diego n’a pas eu un début de vie heureuse. Loin de là. Enfant abandonné, puis enfant des rues, il sera sauvé par son frère de coeur Joris puis connaîtra l’amour d’une famille élargie par la suite.

Tout pourrait aller dans la vie de Diego à présent, sauf que Diego a le Sida, attrapé à l’époque où il était obligé de se prostituer pour survivre dans la rue. De ce fait, il se refuse toute relation amoureuse de peur de mettre en danger ses partenaires.

Il n’avait pas prévu un futur à deux. Mais c’est sans compter l’obstination de Sebastian, qui au premier regard tombe fou d’amour pour lui. Il va alors faire comprendre à Diego qu’il a le droit lui aussi d’être aimé, d’avoir le droit à une seconde chance.

 

 Tome 3: Laurent et Firmin: la vie devant nous

Firmin est un jeune veuf qui a perdu le goût de vivre le jour où il a du reconnaître de son mari à la morgue. Voilà quatre ans qu’il ne ressent plus rien. Mais quand il croise le regard de Laurent, son corps réagit comme par magie. Il le sait, cet homme finira avec lui.

Laurent est le tout jeune père de trois jeunes hommes adoptés il y a cinq ans. A 52 ans, il profite de cette nouvelle vie remplie d’amour des siens. Il enchaîne les conquêtes féminines mais ne se pose pas. Les relations sentimentales ne sont pas faites pour lui. C’est ce qu’il pense … jusqu’au jour où il rencontre cet homme qui d’un simple regard va bouleversé touts ses acquis sentimentaux.

Mon avis: 

Cette trilogie est plus que passionnante. VD Prin aborde des sujets très peu abordés dans la romance en général mais qui a son importance.

Le rejet est le point commun à ces trois histoires:

  • celui du rejet familial et de son identité sexuelle pour Victor et Joris
  • celui de son amour propre et des autres pour Diego et Sebastian
  • celui face à une totale remise en question sur soi même et de sa vie pour Laurent et Firmin

Avec beaucoup de douceur, de tendresse et de pudeur, elle nous fait ressentir des émotions fortes pour ces couples. Elle nous fait nous remettre en question face à chaque situation, comment aurais je réagit face à un passif d’alcoolique? aurais je fuit face à un sidaÏque, malgré mes sentiments? puis je remettre ma vie en question après 50 ans d’hétérosexualité?

Mais au final, la vraie question que l’on doit se poser est: Puis je m’accorder cette seconde chance que m’offre la vie, celle d’être heureu(se/x)?

En toute franchise, je crois que cette saga est réellement ma romance préférée de cette auteure. Alors n’hésitez pas à découvrir ces hommes au combien attachants.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: maladie, seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

La liberté de t’aimer par Marry MATTHEWS

Mon synopsis:

Tout juste diplômé, Macle décide de prendre la route pour découvrir le monde, la vie, les gens; avant de s’enfermer dans une routine ennuyeuse.

Travis, routier solitaire et en marge de la société, traverse les Etats Unis pour faire des livraisons avec son camion. Sans comprendre pourquoi, à la vue de ce jeune homme, il va lui proposé de faire la route ensemble.

Ce qu’ils n’avaient pas prévus, c’est cette alchimie qu’il va y avoir entre eux, eux qui sont à l’opposé l’un de l’autre pourtant entraînés par les même désirs à assouvir.

Ces desirs sexuels peuvent-ils aboutir à des sentiments plus profonds? Comment vont ils conclure la fin de ce road trip? Car cette « relation » n’est qu’à durée limitée.

 

Mon avis:

Bouleversante de sincérité, cette histoire, écrite à quatre mains, nous surprend de page en page …

On vit ce voyage en même temps que ces deux hommes, on s’interroge, se cherche, se trouve. Les deux auteures ne nous raconte pas une histoire de routier, elle nous le font vivre. Ce voyage est plus qu’un simple road trip, c’est la réalisation d’un rêve, un aboutissement avant que tout prenne fin. Une écriture simple mais directe. Des caractères forts et des douleurs nous sont décrites sans enjoliver la romance.

Enfin, une morale de cette histoire toute simple mais véridique: la vie est courte, et il faut profiter de l’instant présent comme un trésor de la vie à plus d’un titre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: maladie, road trip
Série: Milady |

Sous le même ciel par Erika BOYER

 

Mon synopsis:

Alejandro à 11 ans quand il se voit dans l’obligation de partir de son Espagne natale pour déménager à Arcachon. Enfant considéré comme « à part », il vit mal la situation.

Mais cela va changer quand il va rencontrer son voisin, Hugo, ce magicien qui va lui faire retrouver le sourire.

Les deux hommes vont grandir et devenir amis. A 14 ans, Alejandro va se découvrir, comprendre son attirance pour les hommes et en particulier pour Hugo. Mais désireux de ne pas gâcher cette amitié, il va se taire.

Mais la vie réserve de belles surprises … Hugo n’est pas insensible à son voisin.

Ils vont se découvrir des sentiments commun et ensemble, vont traverser bien des épreuves pour que leur couple persiste.

Ils envisagent un futur, avec son lot de souhaits et d’amour éternel. Mais la vie peut aussi se montrer cruelle. Alejandro et Hugo vont devoir y faire face.

Un amour aussi fort peut-il survivre à tout?

 

Mon avis:

Un livre qui fait parti de ces livres où on ne voit rien arriver; mais une fois l’intrigue mis au grand jour, ne pouvons que ressentir ce sentiment d’impuissance qui nous bouleverse. L’auteure, par sa plume, nous décrit cette histoire d’amour avec une justesse infinie.

L’amour n’a pas forcément de Happy End. Mais l’on doit tout de même vivre, même dans la douleur et le souvenir pour chérir se qu’elle nous apporte.

Un livre qui vous fait pleurer, vous remet en question mais un petit bijou à chérir et à relire pour le savourer encore et encore.

Sans vous donner plus d’informations sur l’intrigue d’ Alejandro et Hugo, je tiens à vous prévenir, si vous acheter le livre, vous faite un don pour une association. Je ne vous dirais pas laquelle, tout est dans le livre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: maladie, romance young adult
Série: Auto édition |