Promesse de gui par ARIA GRACE, Lorelei M. Hart

Synopsis:

Un baiser. Une promesse. La magie de Noël.
Everett, Oméga célibataire, est prêt à devenir père. Il a un bon emploi, un toit au-dessus de la tête, et plein d’amour à donner. Il ne se fait pas d’illusions sur le parfait Alpha ou les contes de fées, c’est pourquoi il décide de prendre les choses en main – ou en éprouvette, du moins – avec l’aide d’une clinique de fertilité. Le jour où il apprend, avec joie, qu’il deviendra bientôt père, le reste de son monde s’écroule lorsque son entreprise ferme ses portes.

Sa vie change complètement, lorsqu’il s’installe dans une nouvelle ville avec un nouveau travail, juste à temps pour la période des fêtes. Déterminé à préserver la tradition familiale de manger au resto la veille de Noël, il opte pour un endroit recommandé par son téléphone, seulement pour se retrouver à s’engueuler avec un serveur pour une table pour un.

La vie de l’Alpha Graham, côté romance, se résume à des rendez-vous à l’aveugle organisés par son frère, malheureusement. Quand son rancart prévu pour la veille de Noël tombe à l’eau, à la dernière minute, il décide de profiter de sa soirée, en allant prendre une bière au bar de son restaurant préféré. C’est là qu’il aperçoit un sexy Oméga se faire refuser l’entrée. Ne pouvant se résoudre à laisser cet Oméga manger seul, la veille de Noël, il décide d’intervenir.

L’attirance entre eux est impossible à ignorer, la soirée se termine avec un baiser sous le gui, scellant leur promesse de se revoir dans un an, quand tous deux seront prêts à entretenir une relation plus sérieuse qu’une simple partie de jambes en l’air.

La magie de Noël et un baiser sous le gui aideront les deux jeunes hommes à se comprendre eux-mêmes et à trouver l’amour.

Promesse de gui une romance de Noël, Mpreg, douce et adorable, qui se termine par l’arrivée d’un beau petit bébé, un baiser sous le gui, et un voyage pour aller rendre visite au Père Noël.

 

Mon avis:

Evrett est un oméga célibataire, enceint dans une situation précaire suite à la perte de son emploi. Graham, lui est un alpha qui existe plus qu’il ne vit. Ni l’un ni l’autre ne croit au grand amour et préfère le célibat aux contraintes d’une relation. Voilà l’histoire qui nous est proposée. Deux hommes que le hasard, le destin va réunir à un moment où ni l’un ni l’autre ne peut accepter ce désir mutuel.

Nos deux auteures mettent en avant les difficultés qu’une grossesse entraine. Pour le parent qui est en charge de ce petit être, il ne pense plus pour lui-même mais pour deux. Mener une grossesse seule, dans le cas de Evrett ; peut se transposer aussi dans la vraie vie pour un parent célibataire. La situation dans laquelle ce parent se retrouve est loin d’être évident pour leur vie sentimentale. Ces personnes sont jugées continuellement sur leurs choix. Le parent doit apprendre à s’assumer avec ses doutes, ses aprioris et cette solitude qui l’accompagne.

Elles nous montrent aussi toute la difficulté le poids des responsabilités. Quel cela soit le parent ou la personne souhaitant une relation, tout tourne autour de ce petit être. On ne pense plus à deux mais à trois.

En clair, un joli conte de Noel qui dénonce avec beaucoup de douceur et de sentiments toute la difficulté à trouver son équilibre entre le bien être de son enfant et son souhait d’être en couple.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: contes et légendes, homoparentalité, Le temps des choix, omegaverse
Série: Surrendered Press |

Série OMEGA HOUSE par ARIA GRACE

Tome 1: Entité inconnu – Esclavagisme et conséquences

Après une enfance passée pratiquement seul, Max se fait capturer par une ferme d’élevage omégas. Lorsqu’enfin, ses compagnons de captivité et lui sont secourus et transporté à une maison Omega, il ne peut s’empêcher de se montrer sceptique. Prêt à survivre par lui-même si nécessaire. Or, il y a cet alpha séduisant qui est déterminé à prendre soin des nouveaux omégas, Max ne sait plus trop quoi penser de sa situation, encore moins si Curtis est digne de confiance.
Curtis s’est porté volontaire à la maison oméga dans le simple but d’aider ceux dans le besoin. Il ne cherche absolument pas quelqu’un avec qui s’envoyer en l’air, mais quand le jeune Max apparaît dans sa vie, le corps de Curtis se sent irrésistiblement attiré vers le jeune homme, comme s’il était un aimant. Un sentiment nouveau qu’il n’a jamais connu auparavant et qu’il ne peut ignorer.
La réalisation que Curtis pourrait bien être le partenaire de Max lui vient trop tard, quand l’attitude possessive des alphas pousse le jeune homme à fuir. Max se lance ainsi à la recherche du seul alpha qui s’était montré bon envers lui, lorsqu’il était captif de la ferme d’élevage.
Malheureusement, les intentions de Tad sont loin d’être honorables, maintenant qu’ils sont loin de la ferme.
Le seul espoir de Max est que Curtis suive son instinct et tente de retrouver l’oméga envers qui il était tant attiré.

 

Tome 2: Un désir conscient – Parent célibataire

Lorsque la ferme d’élevage Roper & Associates a été perquisitionnée, Freddie a été sauvé de l’enfer dans lequel il vivait depuis des années. En tant qu’omega enceinte, il n’avait pas beaucoup de perspectives pour son avenir, mais au moins il était libre et serait capable de garder ce bébé. Contrairement aux autres, il était né pendant le R & A.
Alors qu’il vit à la Maison Omega, il se lie d’amitié avec un oméga sans-abri qui a peur et cherche l’amitié. Ils le font l’un pour l’autre, et quand le frère alpha de l’Omega vient le chercher, tout change dans la vie de Freddie. Élever un nouveau-né comme un seul oméga n’est pas facile, mais il trouve le soutien dont il a besoin pour être le parent que tous les bébés méritent.

Mais devra-t-il le faire seul?

 

Tome 3: La première fois – Traumatisme suite à agression

Les deux dernières années ont été comme un tourbillon d’émotions pour Andy Carson. Passé de premier de sa promotion au lycée, avec un avenir prometteur, à un Oméga de 18 ans, en quelques jours. Maintenant qu’il est étudiant au collège et que sa vie reprend peu à peu de son sens, d’autres besoins commencent à se faire sentir. Malgré quelques rancarts à l’occasion, il a toujours eu peur de s’engager.
Jusqu’à maintenant.
Un plan douteux à l’esprit, Andy se rend au club dans l’espoir d’y trouver une histoire d’un soir, se disant que lorsque ce serait fait, il pourrait envisager une relation sérieuse sans que sa peur du sexe ne l’envahisse.
Malheureusement, la nuit se termine par un assaut brutal. Ses souvenirs de l’incident étant limités, il se met lentement à croire que l’homme qui lui a sauvé la vie est également celui qui l’a agressé.

 

Tome 4: Un de chaque – Trouble avec à la base 3 célibataires

Gunnar est un adepte de vélo de montagne, excité à l’idée de pratiquer son sport préféré et trouver de nouveaux endroits à explorer, en compagnie du nouveau garde forestier qui dirige la station d’enregistrement. Un Alpha. Gunnar n’a jamais été particulièrement attiré par les omégas, il se laisse donc facilement flirter avec le sexy Alpha, Collin Rich.
Après avoir habité à la maison Omega pendant plusieurs années avec son frère, Sean s’inscrit à un cours de photographie qui pourrait lui obtenir un emploi avec un bon salaire. Enfin, il sera prêt à vivre de lui-même, dans son propre foyer. Or, le jour où il essaie de prendre une photographie d’une nature morte, rare, les choses prennent une mauvaise tournure. Il se retrouve alors dans les bras de Gunnar et du nouveau garde forestier, Collin.
Collin ne sait pas pourquoi, mais il a développé une fascination pour les deux hommes avec qui, contre toute attente, il a développé des liens. Ses pensées sont fixées sur les deux hommes et combien ils pourraient être heureux ensemble. En prenant soin de Sean, les deux alphas se rencontrent et découvrent qu’ils partagent les mêmes désirs.
Mais la chance de Sean tourne lorsqu’il reçoit une note médiocre qui pourrait ruiner ses chances d’obtenir ce nouvel emploi. Il n’a pas d’autre choix que d’accepter l’offre mystérieuse de son professeur afin d’obtenir des crédits supplémentaires. Avec le sentiment que quelque chose cloche, il décide de cacher ses plans à ses nouveaux petits-copains.
Quelque chose lui dit qu’ils n’approuveraient pas. Un de chaque est une histoire d’amour entre deux alphas et l’oméga qu’ils sauvent.

 

Tome 5: Fuir la maison – Traumatismes de l’enfance

Nathan n’a jamais vraiment sut se fondre à la foule. Même s’il veut faire partie du groupe, il a peur de s’ouvrir aux gens qui pourraient le blesser. Encore.
Après avoir été enchaîné comme un chien, pour une séance photo qui a trop bien payé pour être légitime, il a du mal à faire face aux cauchemars qui reviennent le hanter.
Il n’avait pas le choix quand il était enfant, mais maintenant, il peut faire face à ses démons et les mettre au repos pour de bon.
Tant que le démon ne l’attrape pas en premier.

 

Tome 6: Une touche Alpha – Handicap L’anxiété sociale

Seth était ravi quand son frère a trouvé non pas un seul partenaire mais deux. Et il est vraiment heureux pour Nathan et Dodge. Mais sa solitude fait des ravages. Seth veut trouver son propre compagnon. Il ne pense pas qu’il a rencontré son compagnon mais les pulsions à l’intérieur de lui deviennent de plus en plus fortes. Et une chose est claire. Il cherche désespérément une touche d’Alpha.

 

Tome 7: Omegas et leur alpha – Trouble avec à la base un couple 

Ce n’est pas facile pour Jason d’oublier Seth. Il ne fait pas confiance aux Alphas, alors il continue de rechercher ce dont il a besoin auprès d’Omégas. Ça ne fonctionne pas très bien… jusqu’à ce qu’il rencontre Farron. Il y a entre eux une connexion instantanée qui donne à Jason l’espoir qu’il a enfin trouvé ce qu’il veut tant. Du moins, jusqu’à ce que Jason découvre que Farron est déjà dans une relation amoureuse avec un Alpha.
Farron et Garrett essaient d’avoir des enfants depuis des années, mais la vie a fait en sorte que ce rêve ne puisse jamais devenir réalité. Lorsque Farron ramène Jason à la maison, il ne s’attend pas à ce que Garrett ressente pour l’Oméga la même chose qu’il a ressenti. Mais il devient vite évident que ce qui manque au couple est un deuxième oméga.
Jason, Farron et Garrett décident de donner une chance à leur relation non conventionnelle en espérant que leur famille sera complète. Alors, une surprise les attend et les deux omégas se rendent compte que leur famille est déjà sur le point de s’agrandir.

 

Tome 8: Oméga sous le gui – au delà des apparences

Une douce histoire de Noël sur un alpha sexy et son oméga.

 

 Tome 9: Un oméga accompli – Traumatisme passé — mon coup de coeur de la série

Billy était coincé dans une relation abusive et sa seule façon d’échapper à son Alpha abusif était de s’enfuir avec quelques dollars à peine, priant pour une meilleure vie. Or, ce qui l’attend n’est nul autre que la dure réalité de la vie à la rue. Lorsqu’il découvre qu’il est enceinte, il est déjà trop tard pour reculer. Il fait ce qu’il peut pour rester en santé, mais ce n’est pas suffisant pour les garder, lui et le bébé, en vie.
Landon est un aidant. Quand un Oméga sous-alimenté est transporté à l’hôpital où il travaille, après une fausse couche, l’instinct de Landon est de lui venir en aide. La souffrance que Billy ressent après avoir perdu son bébé lui brise le cœur, mais la connexion entre eux est forte et vaut la peine d’être explorée. Et, même si Billy ne fait pas confiance aux Alphas, il baisse lentement mais sûrement sa garde devant lui.
Landon sait que Billy n’est pas prêt à lui faire confiance, mais il est prêt à attendre pour sa chance.
Ce n’est pas facile, mais Landon arrive enfin à découvrir le tourbillon de souffrance, d’abus et de trahison dans lequel Billy est coincé. Il trouve une solution pour aider son Oméga à guérir de ses blessures.

 

Tome 10: Le premier oméga de l’Alpha – choc des cultures / inégalités sociales

Rubin vit à la maison Oméga depuis plus longtemps qu’il n’aime l’admettre. Il est bien là-bas et n’éprouve pas le besoin de partir. Pourtant, il semble que tous ceux qui entrent dans sa vie finissent par s’en aller tôt ou tard, ce qui ne l’aide pas à former des amitiés à long terme. Il tente de remédier à la situation en occupant un emploi à temps partiel dans un bar, lorsqu’il ne travaille pas à la maison Oméga.
Grâce à son travail, Marius se sent imbattable et impossible à arrêter, mais sa vie personnelle, par contre, le laisse avec un sentiment de vulnérabilité. Il est un Alpha pur, mais n’a jamais été intéressé par les omégas … surtout les hommes. Il est seulement sorti avec des femmes Bêta ou Alphas. Mais sa dernière petite amie prenait leur relation bien plus au sérieux que lui, alors il savait qu’il était temps de passer à autre chose. Maintenant qu’il est célibataire, Marius s’ennuie et se sent seul, aussi passe-t-il plus de temps dans les bars locaux dans l’espoir de trouver sa prochaine aventure.
Lorsque des clients agressifs assaillent Rubin dans l’allée derrière le bar, Marius intervient pour les arrêter, lui sauvant ainsi la vie. Et même si Marius insiste sur le fait qu’il est hétérosexuel, il semblerait que Rubin et lui sont destinés à être bien plus que de simples connaissances.

 

 

Mon avis:

Alors vous allez me dire, Emy, t’es sympa mais dix tomes? Tous sur le thème de l’omegaverse, cela va être répétitif. Moi aussi je pensais cela. Alors oui, c’est de l’omegaverse donc attendez vous à des hommes enceints et des happy end. Le point non négligeable est que chaque nouveau tome raconte l’histoire d’un personnage secondaire du tome précédent, de telle façon qu’on s’attache très facilement à ces résidents omégas. Notons que chaque tome peut être tout de même lu séparément.

Mais ce qui m’a plu dans cette série, c’est les thèmes abordés. Vous verrez que j’ai mis à côté de chaque tome le thème abordé. Vous remarquerez qu’il il y a huit tomes et huit thèmes différents et tous sont, pour une genre « léger » très bien abordé.

Ce qui m’a fait accrocher à la série ce sont ces omégas. Le point commun à chacun, ils sont jeunes et rejetés, laissés à eux même.  Cela ne vous fait pas penser à quelque chose? Moi, j’ai tout de suite pensé au Refuge qui est un endroit sûr pour des jeunes gens abandonnés lâchement par leur proches. Omega House fonctionne sur le même principe. Alors oui, c’est de la romance, pourtant, les traumatismes abordés font échos à la vraie vie.

Ce que j’apprécie aussi, c’est les deux tomes sur les troubles. Contrairement à ce que l’on pense, un trouble n’est pas un modèle unique de relation. Il existe différents troubles avec différentes histoires et choix des partenaires. Ici, l’auteur en aborde deux cas en toute simplicité. Elle nous prouve qu’ils sont un couple comme un autre mais à trois.

Voilà pourquoi je tenais à vous faire partager mon avis sur cette série, car elle est riche émotionnellement, elle nous fait réfléchir sur différentes situations. Ce n’est pas une simple romance douce et sucrée.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, drame psychologique, harcelement, homoparentalité, omegaverse, seconde chance, série, sexualité atypique, survivants, traumatismes du passé, trouble
Série: format kindle, Independently published |

Un oméga pour son anniversaire par ARIA GRACE, Lorelei M. Hart

Synopsis:

Parfois les sites de rencontre vous aident à trouver l’amour de votre vie. Pour Thad, ça l’a conduit directement dans la gueule du loup.

Thad a la carrière dont il a toujours rêvé, des amis en or, et une maison à son goût. Au premier regard, il donne l’impression d’être celui qui a tout ce qu’il a toujours voulu, mais à l’intérieur, il ressent ce vide constant, ce vide qui ne peut être comblé que par une famille. Quand son ami Joaquim lui suggère d’essayer les sites de rencontres, Thad accepte avec réticence. Après tout, que pourrait-il lui arriver de si terrible en sortant avec un étranger le jour de son anniversaire ? Un rendez-vous ennuyant ? Se faire poser un lapin ? Un mauvais baiser ?

Ren en a fini avec les rendez-vous galants. Il veut trouver la bonne personne et fonder une famille. Quand ses amis le traînent de force dans un bar pour célébrer son anniversaire et se trouver une baise d’un soir avec un oméga, Ren accepte de se prêter au jeu.

Thad ne s’attend pas à ce que son rendez-vous se passe bien. John lui a donné suffisamment d’indications pour comprendre qu’ils n’ont rien en commun, mais il ne s’attendait jamais à ce que John se révèle être un fou furieux.

Thad croise le regard de Ren à la seconde où il entre dans le bar, la Noix Tombée. Malheureusement, il est déjà accompagné d’un autre alpha. Ça n’empêche pas Ren de vouloir attirer l’attention du sexy oméga qui semble tant s’ennuyer avec son rendez-vous du soir. Quand les choses tournent mal et que Thad demande l’aide des gardiens de sécurité, Ren décide d’intervenir.

Quand Ren trouve une pilule dans son verre, il fait la première chose qui lui passe par la tête et appelle à l’aide. Lorsque la situation se calme, l’alpha qu’il a remarqué plus tôt offre de le reconduire à sa voiture. Comment pourrait-il refuser?

Ce qui aurait pu être une soirée amusante tourne en une terrifiante confrontation, laissant les deux hommes avec des millions de questions en tête, la plus importante ; qu’aurait-il pu se passer entre eux ?

Un oméga pour son anniversaire est un agréable récit qui suit l’histoire d’amour entre deux hommes, un admirateur secret, et beaucoup de romantisme.

 

Mon avis:

Une omegaverse pleine de douceur et d’amour. Une rencontre qui démarre par un sauvetage. Une alchimie qui s’étend, avec des rebondissements et des péripéties qui permet de nous tenir en haleine, mais qui à toujours un happy end. Malgré quelques fautes et quelques incohérences, cela reste un doux moment de lecture, à savourer avec un chocolat chaud.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: omegaverse
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

L’omega et sa licorne par Coyote Starr, Lorelei M. Hart

Synopsis:

Un ours brisé. Une licorne sexy. Une maison invisible. Beaucoup de magie et de sensualité.

Un ours brisé
Adrian se pointe à Trois-Rivières, espérant guérir l’ours qui sommeille en lui. Au lieu, il trouve un mentor et sa voie. Or, une tragédie se produit et Adrian ne peut qu’avoir peur que le temps qu’il a à passer dans la maison qu’il a appris à aimer ne soit compté.

Une licorne sexy
Justin se trouve à Trois-Rivières pour des raisons familiales et se sent immédiatement attiré par l’ours qui habite le cottage de sa grande tante.

La magie se produit…
Adrian et Justin apprennent à peine à se connaître et à apprivoiser leurs mondes respectifs, quand la magie leur rend visite et qu’ils réalisent que Justin n’est pas le seul nouvel arrivant à Trois-Rivières. Ils comprennent bientôt qu’il y d’autres gens qui ont besoin de protection.

 

Mon avis:

Certes la construction des phrases est quelque peu hasardeuse, des dialogues sont mal disposés, mais l’histoire vaut quand même le coup d’être lu. En lisant le titre, on s’imagine bien des choses… Mais l’auteur nous surprend. Utiliser une licorne est peu banale dans les romans et cela ne tombe pas dans la mièvrerie.

Deux êtres que le destin fait se rencontrer pour une raison qui ne peuvent expliquer à l’instant T. L’auteur nous fait comprendre que les épreuves que la vie nous fait subir nous permette de devenir les hommes et femmes que nous sommes à cet instant. Ce vécu, même douloureux nous permet de grandir, de nous endurcir et au bout du chemin acquérir le but ultime: celui de trouver sa place.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, omegaverse
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Le prince et l’oméga par Penelope Peters

Synopsis:

Rowan ne fait pas partie de la royauté… et ça lui va parfaitement.

L’Omega, Rowan Thornton, n’a jamais été aussi heureux de ne pas faire partie de la royauté. Surtout quand sa meilleure amie, la Princesse Celia, est obligée de se marier avec un prince étranger qu’elle n’a jamais rencontré. La solution de Celia ? Demander à Rowan de flirter avec quelqu’un, n’importe qui, durant le bal de ses fiançailles pour qu’elle puisse vivre une histoire romantique par procuration, à travers lui.
Eh bien, c’était à ça que servaient les meilleurs amis, n’est-ce pas ?

Gus fait partie de la famille royale… et il ne l’a jamais regretté, auparavant.

Le Prince Gaspar – connu sous le nom de Gus – n’est pas le genre d’Alpha à tomber amoureux sur un coup de tête, et surtout pas lors d’un simulacre de bal romantique. Il a accepté un mariage arrangé parce que c’est son devoir et non son désir. Quand son demi-frère suggère qu’il saisisse l’occasion d’avoir ce qu’il veut vraiment avant de se mettre la corde au cou avec une princesse étrangère, Gus n’a aucune intention de suivre cette proposition… jusqu’à ce qu’il rencontre un bel Omega roturier au sourire adorable.
Ce n’est pas comme si Gus allait perdre son cœur entretemps, n’est-ce pas ?

Ce n’était qu’une seule nuit… mais les conséquences pourraient être plus graves qu’ils ne le pensent.

Gus et Rowan savent tous les deux qu’une vie ensemble est impossible… mais pendant une heure, ils s’en moquent complètement. Une nuit à s’abandonner à leur passion a des conséquences qu’aucun d’eux n’avait anticipées… Mais cela va-t-il briser la trêve fragile entre leurs deux pays ? Et la jalousie d’un courtisan va-t-elle finir par détruire tout ce à quoi ils tiennent ?

 

Mon avis:

Voici une oméganerve qui fait référence aux dessins animés de notre enfance. Tous les ingrédients sont réunis pour nous servir une romance « royale ».

Nous avons un prince alpha, une princesse oméga, des devoirs envers leurs royaumes respectifs… Et entre les deux, un roturier qui vient bouleverser cette belle dynamique.

Une romance douce, remplie d’amour mais pas un seul type d’amour. Celui-ci se conjugue au pluriel. On parle de sentiments amoureux mais aussi fraternels, amicaux… Un savant mélange qui apporte son lot de rebondissements.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, contes et légendes, omegaverse
Série: Auto édition |

Dans les Yeux de Sam par Beth CARLINGTON

Synopsis:

un monde où, biologiquement l’homme se situe entre le loup et la hyène, Sam est un photographe de mode reconnu. C’est aussi un Alpha qui refuse de se plier aux exigences de la société qui l’entoure.
Pedro est un jeune modèle. Nouveau dans le circuit, il tape immédiatement dans l’œil professionnel de Sam qui décide de travailler le plus souvent avec lui.
A la fin d’une campagne publicitaire éprouvante, Sam sent que le jeune Pedro va avoir ses chaleurs. Pour le protéger des autres Alphas, il décide de le ramener chez lui où il sera en sécurité. Sam ne s’attendait pas à ce que son propre instinct réagisse aux phéromones du jeune Oméga.

Mon avis:

Une jolie romance pleine de sincérité. Un oméga qui découvre le poids qui incombe à sa condition, un alpha qui refuse de se plier aux dictas et désidératas de la société… Un jeu du chat et de la souris où les sentiments gagnent à la fin.

En clair, une romance omegaverse dans toute sa splendeur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 

 


Genre: omegaverse
Série: format kindle |

Série Tadaima Okaeri par Ichikawa Ichi

Tome 1: Bienvenue à la maison

Bienvenue dans le monde de Tadaima, Okaeri, où il existe trois types de personnes : alpha, bêta et omega. Dans cette société pleine de préjugés, l’homoparentalité est difficilement acceptée, mais plus encore, la liaison amoureuse entre les différents types d’êtres humains.

Hiromu, alpha, et Masaki, omega, allant à l’encontre de l’ordre établi, se sont mariés et ont eu un enfant. Heureusement, ce petit bout de chou fait fondre la terre entière, et il devient rapidement leur raison de vivre et d’avancer.

Suivez le quotidien de cette petite famille attachante, débordant dentrain et damour !

Découvrez l’omegaverse dans sa dimension la plus adorable avec Tadaima, Okaeri, où lamour d’un enfant résout tous les problèmes…

 

Tome 2: Jours heureux

Bienvenue chez les Fujiyoshi ! Dans ce deuxième volume rempli d’amour, la famille s’agrandit, donnant naissance à des situations tout aussi drôles qu’adorables.

Hikari grandit et commence à être confronté aux réalités de la vie… et de celle de ses parents. Malgré les épreuves qui se profilent, lui et sa petite sur sauront-ils illuminer les journées de leurs parents et amis ?

Retrouvez le chaleureux microcosme de Tadaima, Okaeri dans cette série d’anecdotes, où deux adorables bouilles valent encore mieux qu’une !

 

Tome 3: A demain

Masaki, père au foyer, et son mari Hiromu mènent une vie tranquille avec leurs enfants. Hikari, leur fils aîné, est l’heureux grand frère de Hinata, le nouveau rayon de soleil de la famille. Mais leur rencontre avec Mochizuki, père célibataire, et son fils, pourrait bien chambouler leur quotidien d’apparence calme et bien rangé. Retrouvez Hikari, Hinata et leur famille pas si banale dans ce nouvel opus qui mêle problèmes de société, bouilles adorables et amour sincère.

 

Mon avis:

Cet omegaverse change un peu de ceux présentés précédemment car il aborde le sujet de l’homoparentalité. Comme dans notre société, ce couple « hors norme » souhaite élever son enfant comme tout le monde. L’auteur nous montre les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, ces regards qui les jugent. Ce qui est intéressant dans cette série, c’est que l’auteur ne s’arrête pas au quotidien de cette famille, il aborde aussi le passé des deux parents, le poids des conventions, des jugements des proches sur leur conditions, leur envies de parentalité mais aussi leur espoir pour le futur, celui de l’acceptation. L’éducation et la communication auprès des enfants, de cette génération à venir qui eux ne voient que des parents aimants. Une belle histoire de tolérance.

 

NB une thématique sur l’homoparentalité est en préparation pour 2020 😉

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: homoparentalité, omegaverse
Série: Hana Collection |

Omega mon amour par Jeremy HENRI

Synopsis:

Dans un monde où l’évolution a scindé l’humanité entre alphas, bêtas et omégas, les injustices se sont multipliées. À travers l’histoire des couples de ce roman, venez découvrir comment l’Amour lutte et s’impose.
Julian a passé les deux dernières décennies à regretter d’avoir perdu Sylvain et leur fils.
Maxime ne rêve que de trouver un bon travail, avant de se confesser à son meilleur ami Dorian.
Gabriel, qui se considère comme un handicapé de la vie et de l’amour, ne comprend pas l’intérêt que lui porte Christophe de Nivars.
Et Sofia, transidentité, tente de survivre dans un monde qui la rejette, quand le destin lui fait revoir Amaury d’Estèves.
Chacun à leur façon, ils témoignent que tout est possible.

Mon avis:

Quatre couples, quatre histoires. D’apparence, on pourrait s’attendre à quelque chose de redondant. En effet, chaque couple est composé d’un Alpha et d’un Oméga et pourtant… L’auteur passe au-delà des apparences et met en avant l’individu et non sa « race ».  C’est là le point fort de cette histoire. Chaque homme a un passé, une histoire, des traumatismes, des peurs, mais aussi des envies qui font échos aux autres sans pour autant prendre la vedette sur les autres. 

L’objectif est réellement de mettre en avant le poids des apparences sur le comportement d’un être dans cette société. Son poids sur son quotidien. Ce qui au départ est une omegaverse peut tout à fait être conté dans une romance classique sur notre société. On parle de ségrégations, d’homophobie. Des sujets qui sont, à l’heure actuelle très présente dans notre vie quotidienne.

Toutes ses situations font échos à des faits de société: le poids de la famille sur un enfant, la lutte des classes, la ségrégation, la transidentité. Tous ces sujets font échos à notre quotidien. Voilà pourquoi on apprécie cette lecture. 

Le petit point négatif que j’emmétrai par rapport à cette lecture est cette relation à l’argent. C’est réellement dommage que l’auteur le mette en avant cette aise financière qui résout tous les problèmes, sans effort. À lire cette romance, on pourrait croire que l’argent fait le bonheur et que sans y avoir accès, on ne peut vivre « normalement ». Rien n’est réalisable sans… Oui l’argent amène du confort, mais est-ce vraiment le message à donner? Ne peut-on pas raisonner et tout faire pour s’en sortir sans forcément avoir un conjoint multimillionnaire?

C’est ce qui me dérange un peu, je l’avoue. Après, on parle de romance voir de romance omégaverse… Donc oui, dans ce cadre c’est plutôt habituel de lire des romances conte de fées… Mais l’histoire est tout de même très plaisante à lire. 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, Le temps des choix, omegaverse, traumatismes du passé
Série: Independently published |

Le maitre de maison est un alpha par Fuyu Natsushita

Synopsis:

Kazumasa, récemment marié, s’accommode parfaitement de son nouveau rôle d’homme au foyer, d’autant qu’il aime passionnément son époux, le beau Takaomi.
Par contre, le sexe, c’est une autre affaire : ils sont tous les deux seme ! Et il est hors de question pour Kazumasa de laisser quoi que ce soit approcher son arrière train, même si le contrat de mariage lui impose de rapidement donner naissance à un héritier pour le clan de son conjoint… Mais Takaomi non plus n’a pas l’air prêt à échanger les rôles, et tient à respecter les envies de son partenaire.
À situation désespérée, méthode désespérée : Kazumasa va tout mettre en œuvre pour apprendre à faire fondre son amant, même si pour cela, il doit tester lui-même. Entre quiproquos, scènes chaudes et moments de tendresse, le charmant couple arrivera-t-il à ses fins ?

 

Mon avis:

Encore une belle romance Yaoi omegaverse, où l’auteur met l’accent sur le poids des étiquettes, des attentes de la société qui forcément influe sur le couple. Il n’est pas évident de faire fonctionner une relation surtout quand on est seme (dominant).

Le but de cette romance est de montrer que pour qu’un couple fonctionne, les deux conjoints doivent apprendre à se connaitre, parfois se tromper, faire des compromis pour au final apprendre à communiquer et se faire confiance.

Notons, encore une fois, que le coup de crayon est d’un réalisme impressionnant. Les sentiments exprimer dans les dialogues se lisent aussi par les dessins. Ce que j’apprécie, c’est que les traits sont francs, les personnages ne sont pas féminisés comme dans beaucoup de Boylove. Nos deux protagonistes sont des hommes à part entière autant physiquement que moralement.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: omegaverse
Série: Hana Collection |

Un Oméga enrobé de sucre par Lorelei M. Hart, Xander Collins

Synopsis:

L’amour n’est pas toujours comme au cinéma… parfois c’est encore mieux !
Jamie est un romantique dans l’âme. Il veut trouver l’amour, comme ces gens au cinéma, mais il est trop timide et étrange pour y arriver. Puis il voit un homme sexy avec une caravane fooding pour la restauration rapide. Sous les encouragements de son ami, il drague avec lui en donnant un nom coquin à l’une de ses tartes.

Bryce est un séduisant Alpha qui sort à peine d’une mauvaise relation amoureuse. Son ex l’a trompé, est tombé enceinte et l’a fait chanter, le laissant avec une caravane fooding et tout juste assez d’argent pour vivre. Bryce n’est pas intéressé par une nouvelle relation amoureuse, encore moins avec quelqu’un qui travaille dans le même édifice que lui. Or, quand Bryce remarque le mignon mec et sa tarte, il ne pense pas pouvoir résister très longtemps à l’envie de se retrouver dans ses bras.

 

Mon avis:

Voilà une vraie romance à l’américaine avec son conte de fée des temps modernes. Il faut bien le préciser avant de débuter cette lecture. C’est un parti pris: on aime ou pas. Personnellement je ne suis pas grande amatrice de ces romances conte de fée mais j’ai appréciée celle ci. Alors oui, c’est léger, ca se lit sans prise de tête, on sait déjà qu’il y aura un happy end digne de ce nom mais c’est une lecture agréable. Il faut quand même noté un réel effort sur le travail d’écriture que fait les auteurs sur des sujets universels: la tolérance et l’acceptation. A savourer comme un chocolat chaud, sucré.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: omegaverse
Série: Independently published |