Vingt mille lieues dans tes yeux par Manon Seguin

Synopsis:

Gabriel, jeune étudiant de 22 ans, quitte sa famille et sa ville natale pour poursuivre ses études tout près d’un petit village où il espère prendre un nouveau départ… C’est ici qu’il retrouve sa grand-mère, propriétaire d’une petite boutique de fleurs, qu’il n’a plus vu depuis sa tendre enfance. Dans cette boutique au parfum bien particulier, Gabriel rencontre Basile, un jeune homme aveugle, mystérieusement hébergé par sa grand-mère. De remarques acerbes à de l’humour vache, chacun va apprendre à s’apprivoiser au fil des jours. Et alors que les fleurs éclosent chaque matin, voilà que bourgeonne lentement, un étrange sentiment dans le cœur de Gabriel.

 

 Mon avis:

Toute cette histoire se rapporte à une seule idée: voir au delà des apparences.

Tous les opposent. L’un est citadin, l’autre vit à la campagne dans un tout petit village. L’un est imbu de sa personne, sarcastique et est toujours sur la défensive, l’autre est aveugle, un handicapé, un imposteur en puissance selon certains qui pourtant est apprécié de tous et autonome… Et pourtant, ils se ressemblent plus qu’ils ne le pense.

Ces deux hommes portent un masque en apparence pour se protéger de leurs failles, leurs fêlures, leurs faiblesses… L’auteure nous laisse le temps de les connaître plus intiment. On découvre que chacun porte le poids d’un passé lourd et traumatisant. Que chacun pense avoir un chemin tout tracé, que cela est le suel moyen de se protéger des autres, que personne ne pourrait les faire déviés et pourtant… Les péripéties s’enchaînent… on passe du rire au larmes en un clin d’œil, on souffre avec eux, on ressent cette tension qui ne fait que grandir entre Gabriel et Basile, avec ces incertitudes sur le moment présent et l’avenir…

Beaucoup de thèmes sont abordés dans cette romance mais ce panel représente à lui seul la réalité de la vie, avec ces hauts et ces bas. La seule chose que je pourrais reprocher à l’auteur est que les sujets ne sont pas assez développés mais on comprend que ce n’est pas là l’essentiel de l’histoire.

Toutes ces péripéties donne un sens à cette histoire d’amour « hors norme » dans une société faite d’apparence. Car c’est bien là le message de l’auteure: voir au delà des apparences, ressentir avec ses autres sens.

En clair une belle leçon de tolérance.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, handicap, romance young adult, traumatismes du passé
Série: Editions Lollipop |

Rats des champs: Amour et bottes de foin par Valentine STERGANN

Synopsis:

Gabin est le rat des villes.

Parisien, bavard invétéré, il réalise de brillantes études de droit dans le but de devenir avocat. Lorsque son grand-père, qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années, lui propose de passer l’été dans sa ferme sur les Côtes anglaises, il y voit l’occasion de se la couler douce au bord de l’eau. Bien entendu, Paul Rossignol, récemment veuf et un peu bourru, lui a prévu un tout autre programme : traite des vaches, ramassage de légumes, sciage du bois…

Durant cet été plein de surprises, Gabin va faire la rencontre d’Isaac.

Isaac est le rat des champs.

Peu bavard et taciturne, le jeune homme travaille dans la ferme de Mr Rossignol depuis plusieurs années. Il ne voit pas l’arrivée de Gabin d’un bon œil et se retrouve très vite agacé par sa maladresse et son babillage incessant.

Même s’ils viennent de deux univers différents, Gabin et Isaac apprendront peu à peu à s’apprivoiser.

 

Mon avis:

A la fin de cette lecture, je ne peux que dire que c’est un réel coup de cœur. Un sujet qui peut être tellement cliché entre les rats des villes et ceux des champs.  Et pourtant, avec cette douceur, sans se presser, Valentine STERGANN nous raconte une histoire. L histoire d un jeune homme perdu, qui se cherche et va se trouver. A mille lieux de ce qu’il pensait. Il va voir au delà des apparences, des faux semblants et va enfin être lui même. J avoue que les touches d humour laissées ici et là sont délirantes. Le coup de Pierre PERRET est à mourir de rire alors que la scène ne s y prête pas.

Bref, une superbe lecture…  Et l’auteure m’a avoué que deux autres tomes sont prévus!

Le tome 2 sera disponible le 27 novembre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, faux semblants, romance young adult
Série: MxM BOOKMARK Romance |

Engrenage par Anna MARTIN

Synopsis:

Lorsque James, lycéen, rencontre des problèmes avec son pick-up, Dylan, étudiant en mécanique, vole à son secours. James est à la fois surpris et ravi que Dylan veuille le revoir. Puisque James est nouveau dans le domaine de la romance, ils prennent les choses lentement, et parce que Dylan est à l’université, James garde sa relation naissante secrète auprès de son père surprotecteur.

De l’autre côté de la ville, Mark, enseignant et père célibataire de James et de sa sœur, Frankie, rencontre Steve dans un bar pour ce qu’ils pensent tous les deux être un petit coup rapide. Mark ne voit aucune raison de parler de Steve à ses enfants ou d’insister pour que son amant d’un soir lui donne des détails au sujet de son fils adoptif… ce n’est que du sexe entre eux, n’est-ce pas ?

Deux histoires très différentes grandissent côte à côte, chacune à l’insu de l’autre. Tout change lors d’un barbecue, lorsque Mark décide qu’il est temps que ses enfants rencontrent Steve et que lui fasse connaissance avec Dylan, le fils de Steve. L’inévitable explosion entraîne des explications pour les deux couples afin d’apaiser les sentiments blessés de leur famille – et de leurs amants.

 

Mon avis:

Jusqu’où peut on renoncer à son propre bonheur pour le bien de ses enfants? ou à quel moment cessons nous de renoncer à son propre bonheur pour le bien de ses enfants? Voilà toute la problématique de ce petit bijou.

Anna MARTIN fait un sublime travail d’écriture sur deux couples en parallèle: l’un est un couple mature, avec une vie, une situation, des responsabilités; l’autre est un couple de jeunes adultes où l’avenir leur tend les bras.
Leurs envies, leurs besoins, leur vision de l’engagement est totalement différent et pourtant les deux couples se rejoignent. Car l’amour est un sentiment universel qui remet bien nos projets en questions. On ne pense plus à soi mais à deux et à son entourage.
Un véritable coup de cœur pour cette romance pleine de sensibilité et d’amour au sens large (relation parent enfant, relation amicale, fraternelle…) La conclusion de cette histoire est que l’amour bouleverse une vie et les choix que l’on pensait suivre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: homoparentalité, Le temps des choix, romance young adult
Série: Dreamspinner Press |

Les chroniques d’un Arc’helar par Chris VERHOEST

  • Tome 1: Alexis

Lan, seize ans, s’efforce d’être discret, de passer inaperçu au lycée. Son secret : il n’est pas humain. C’est un Arc’Helar, un Encercleur. Ces derniers voient l’avenir, et peuvent lancer des sortilèges pour sauver… ou pour tuer. Dès la rentrée, Lan remarque Alexis et se met à penser à lui, sans cesse, jour et nuit, sans oser espérer qu’un jour, il puisse se passer quelque chose entre eux.
Jusqu’à ce que Lan ait une vision déterminante, il « voit » la mort d’Alexis. Mais comment lui expliquer qu’il voit l’avenir et qu’il veut le sauver ? Lan ignore en plus de combien de temps il dispose, et d’où vient le danger.
Mais si Lan n’était pas le seul à cacher sa véritable nature ? Si Alexis n’était pas plus humain que lui?
Lan va développer ses dons et s’apercevoir que la menace peut tout aussi bien venir des Arc’Helar que des vampires… Mais il est prêt à tout…par amour.
Alexis est sa moitié, son âme sœur, et il ne peut plus concevoir la vie sans lui.

 

Tome 2: Côté sombre

Lan a une nouvelle vision: Alexis rompt avec lui, et s’éloigne dans une atmosphère noire et rouge.
Pourquoi? Que va-t-il se passer, pour qu’ils en arrivent là, alors que leur amour est une fusion permanente?
Non seulement Lan va désormais se battre pour sa propre vie, menacée au sein même des Arc’Helar, mais il doit aussi lutter contre la pente dangereuse qui les entraîne inexorablement, lui et Alexis.
Le jeune vampire se rapproche d’un groupe de rebelles inquiétants, qui ont des choses à cacher. Il est fasciné. Lan est jaloux.
Entre nouveaux alliés, nouveaux ennemis et nouveaux pouvoirs, entre addictions et rébellions, quel chemin Lan et Alexis vont-ils choisir? Comment pourront-ils résister au côté sombre de leur nature?

 

Tome 3: Eclats de lumière

Pour protéger Lan, Alexis a fait un choix. Lan est déterminé à tout faire pour que son amoureux vampire revienne sur sa décision.
Quand Alexis vient lui demander son aide et ses connaissances en sortilèges, pour aider une personne chère qu’il vient de retrouver, le jeune Arc’Helar est surpris. Il va commettre une terrible erreur, qui l’amènera à douter. Qu’est-il réellement ? Que veut-il être ?
Le danger représenté par les Clans de vampires va-t-il lui permettre de se révéler ?
Lan ne sait plus qu’une chose : il est prêt à tout pour ramasser les morceaux du miroir brisé de son amour, et pour rester dans la lumière.

 

Tome 4: Chamane

À l’aube de son dix-huitième anniversaire, Lan a un pressentiment. D’autres suivent, douloureux, annonciateurs de terribles évènements.
Chez les Arc’Helar, des ennemis qui avaient été neutralisés disparaissent dans la nature. Des dirigeants sont tués, on a besoin de Lan et de ses dons uniques. Du côté des Kallikantzari, le chef du clan d’Alexis est assassiné, et le jeune vampire devient le guerrier qui doit empêcher le désordre de s’installer.
S’affirmer. Devenir des chefs. Pour Lan, il s’agit d’être le chamane des Arc’Helar. Grandir. Devenir adulte. Lan et Alexis veulent changer les choses.
Au cœur des alliances et des jeux de pouvoirs, entre les Arc’Helar et les vampires, ils veulent aussi préserver leur amour.
Et, soudain, le plus grand des adversaires, l’origine des maux, fait son apparition, pour la plus effrayante des batailles qu’ils aient jamais eu à mener. Lan et Alexis vont affronter la guerre, la mort. Ils doivent tout faire pour demeurer l’horizon l’un de l’autre.

 

Tome 5: L’héritier

Sept années se sont écoulées depuis l’ultime combat. Lan et Alexis, désormais adultes, s’épanouissent dans leur vie privée et dans leur vie professionnelle, tout en accomplissant leurs rôles respectifs de chefs, chez les Arc’Helar et chez les vampires.
Ils font la connaissance de Julien, un adolescent aux facultés incroyables : les leurs, censées pourtant être uniques. Il a besoin d’aide. Qu’on lui apprenne ce qu’il est. Qu’on lui apprenne à aimer, aussi.
Et pendant ce temps, un mal mystérieux sévit et décime les vampires. Lan et Alexis vont devoir s’en protéger, et trouver la cause du fléau, s’ils veulent préserver leur famille.

 

Mon avis:

Voici une série que l’on peut considérer comme complète. L’histoire se déroule sur cinq tomes et nous montre l’évolution « épique » d’une relation entre un vampire et un Arc’Helar. D’une simple romance Young adulte, l’auteure nous permet de les suivre, de les voir grandir. On souffre avec eux, on aime avec eux. Par sa plume, l’auteure nous transmet tous ces sentiments qui nous permettent non plus de lire, mais vivre avec eux, toutes leurs péripéties. Alexis et Lan sont des personnages travaillés, avec de caractères et une nature différente. Les voir évoluer dans ce contexte fait qu’on ne peut que s’attacher à eux. Il est vraiment difficile de finir le tome 5 et se dire que c’est la fin de cette aventure au combien épique. Oui, les chroniques de l’Arc’Helar fait partie de ces romances auxquels on ne peut que s’attacher, des séries doudous où nous sommes témoins d’une sublime histoire de sentiments.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: fantasy, Le temps des choix, romance young adult
Série: Auto édition |

Indigo Road par RJ JONES

Mon synopsis:

Avec Prune, Josh et Alex décident de faire un road trip d’un an autours des Etats Unis.

D’un voyage entre meilleurs amis, les choses vont évolués. Tous les deux hétéros vont se découvrir des sentiments qui vont au delà de l’amitié, des sentiments plus profonds.

A travers ce voyage, nous allons suivre l’évolution de nos deux amis, une évolution faite de révélations et d’incertitudes pour devenir des partenaires de vie.

 

Mon avis:

Une sublime romance entre deux jeunes adultes pleine de sincérité.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: road trip, romance young adult
Série: MxM BOOKMARK Romance |

Bi … for you? par Aurélie CHÂTEAUX-MARTIN

  Tome 1 : Bi … for you?

Mon synopsis:

Armand a une vie parfaite: il est la vénusté incarnée, il est en couple avec Sophie et sur le point de se fiancé et un brillant étudiant.

Parfaite? … Jusqu’à se qu’il rencontre Kris, cet étudiant mystérieux aux allures de twink.

Cette curiosité va ne faire que grandir. Il veut découvrir se qu’il se cache derrière cette carapace de froideur. De leur rapprochement, une amitié va naître, mais elle n’est pas suffisante pour Armand. Il devient obsédé par Kris.

Ce rapprochement va remettre en question sa vie si bien rangée. Car les sensations qu’il se découvre avec Kris pourrait remettre en questions toutes les fondations de sa vie si parfaite. Fera t-il tomber son masque?

 

 

  Tome 2: Un amour Danois

Mon synopsis:

Suite à son coming-out, et à la réaction virulente de son père, Armand emménage avec son beau danois. Malgré la nouveauté de cette relation, les deux s’aiment et décident de profitez des bonheurs de la vie commune. Mais vivre avec Kriss n’est pas de tout repos. Entre incertitudes et inattendus, Kriss et Armand va devoir prendre de nouveaux repères.

 

Mon avis:

Une histoire d’amour que nous partageons à travers leur bulle d’intimité. L’auteure nous donne l’impression d’une romance contée par une maman sur deux princes. Une histoire remplie de douceur et de sensibilité … à nous mettre à fleur de peau.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

    


Genre: romance young adult
Série: Auto édition |

Justin’Love par H.V GAVRIEL

Mon synopsis: 

Justin, 23 ans, est un jeune coiffeur romantique. Il croit aux arcs en ciel, aux licornes, au prince charmant. Son plus gros « défaut »: il a un coeur d’artichaut et va de rupture rupture. Il est à la recherche du grand A.

Mais la vie va lui jouer des farces. En quelques semaines, Justin va se retrouver en pleine confusion des sentiments. Il va devoir faire un choix entre Louis, le Mister perfect, Janko, le body fucking et Roberto l’homophobe refoulé.

Il va devoir grandir et arrêter de vivre dans ses rêves de comédies romantiques.

Il va devoir composer avec les sentiments.

Bref, Justin et les hommes…

 

Mon avis:

HV Gavriel nous montre une fois de plus que le rejet, le mal être, le désamour d’une famille peut être avoir des conséquences sur la vie d’adulte. Apprendre à grandir, devoir faire des choix n’a rien d’évident mais c’est là notre chemin vers l’âge adulte.

Une belle romance qui nous parle à tous, car nous sommes tous passés par ce moment critique à un moment de notre vie. Une belle leçon faite avec beaucoup de tendresse pour Justin.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: romance young adult
Série: Auto édition |

Sous le même ciel par Erika BOYER

 

Mon synopsis:

Alejandro à 11 ans quand il se voit dans l’obligation de partir de son Espagne natale pour déménager à Arcachon. Enfant considéré comme « à part », il vit mal la situation.

Mais cela va changer quand il va rencontrer son voisin, Hugo, ce magicien qui va lui faire retrouver le sourire.

Les deux hommes vont grandir et devenir amis. A 14 ans, Alejandro va se découvrir, comprendre son attirance pour les hommes et en particulier pour Hugo. Mais désireux de ne pas gâcher cette amitié, il va se taire.

Mais la vie réserve de belles surprises … Hugo n’est pas insensible à son voisin.

Ils vont se découvrir des sentiments commun et ensemble, vont traverser bien des épreuves pour que leur couple persiste.

Ils envisagent un futur, avec son lot de souhaits et d’amour éternel. Mais la vie peut aussi se montrer cruelle. Alejandro et Hugo vont devoir y faire face.

Un amour aussi fort peut-il survivre à tout?

 

Mon avis:

Un livre qui fait parti de ces livres où on ne voit rien arriver; mais une fois l’intrigue mis au grand jour, ne pouvons que ressentir ce sentiment d’impuissance qui nous bouleverse. L’auteure, par sa plume, nous décrit cette histoire d’amour avec une justesse infinie.

L’amour n’a pas forcément de Happy End. Mais l’on doit tout de même vivre, même dans la douleur et le souvenir pour chérir se qu’elle nous apporte.

Un livre qui vous fait pleurer, vous remet en question mais un petit bijou à chérir et à relire pour le savourer encore et encore.

Sans vous donner plus d’informations sur l’intrigue d’ Alejandro et Hugo, je tiens à vous prévenir, si vous acheter le livre, vous faite un don pour une association. Je ne vous dirais pas laquelle, tout est dans le livre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: maladie, romance young adult
Série: Auto édition |

Marginal par Marie SEXTON

Mon synopsis :

C’est une histoire d’amour qui, avant même d’avoir commencé, est déjà condamnée par les préjugés et le fléau du Sida.

Nous sommes en 1986, dans la petite ville Warren dans le Wyoming, touchée par le chômage et les préjugés.

Nate, originaire du Texas, se voit déménager de force suite au divorce de ses parents, avec son père dans cette ville où il n’a aucun repères, aucun amis. Sauf un, Cody.

Cody, ce jeune homme, étudiant dans le même lycée que Nate mais qui est catalogué. Être gay et pauvre ne peut que desservir l’image du jeune homme. Pourtant, Nate ne va pas s’arrêter aux apparences, et va apprendre à le connaître.

Une amitié va naître qui va bientôt se transformer en sentiments plus profond. Mais face à l’espoir d’être ensemble, ils vont devoir faire face aux obstacles qui se dressent face à cet amour.

Malgré les pressions extérieures, malgré les stéréotypes, malgré le manque total d’informations sur la prévention du SIDA, ils ne souhaitent qu’une chose, avoir une vie comme toutes personnes amoureuses : être ensemble, pouvoir danser comme un couple.

Comment lutter pour une histoire d’amour quand tant d’obstacles se présentent ? Arriveront-ils à les dépasser ?

 

Mon avis :

Marginal est pour moi, un réel témoignage sur le manque de prévention et l’ignorance des gens sur cette maladie qu’est le SIDA. Face à l’ignorance, on ne peut porter que des préjugés qui aujourd’hui à notre époque nous font bondir ! Mais en 1986, les avancées sur cette maladie ne faisaient que commencer et la communication sur le sujet est quasi nul. Ce roman nous explique les peurs et l’ignorance de ces jeunes, la difficulté d’acceptation face à leurs sentiments et leur entourage.

Un roman poignant, plus que touchant, un récit bouleversant.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: historique, romance young adult
Série: MxM BOOKMARK Young Adult |

L’attente par Nathalie MARIE

Mon synopsis:

L’attente est non pas la suite mais le complément de « Mon ciel dans tes yeux ». En effet, cette fois Nathalie MARIE nous fait vivre l’histoire d’amour entre Leandre et Sasha à travers les yeux de Sasha.

Comme toujours, le livre complète parfaitement le premier, met en lumière la situation désastreuse où se trouve Sasha quand il va rencontrer Leandre. Nous allons découvrir par quelles épreuves le jeune homme doit passer pour acquérir sa liberté et comment il va vivre cette Attente pour pouvoir vivre avec cet homme aux yeux d’émeraude qu’il aime tant.

 

Mon avis: 

Un récit poignant, brutal, réaliste, ce qui se cache derrière certaines façades trop bien entretenu; la violence, l’alcoolisme, ou comment rendre son propre enfant son esclave… Comment avec de la volonté et l’amour de celui qu’on aime on peut voir un avenir.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: drame psychologique, romance young adult
Série: Reines-Beaux |