Les mauvais garçons ont aussi besoin d’amour par Christa TOMLINSON

Tome 1: Gage

« Tu ne laisseras personne d’autre t’avoir, Joseph. Je ne laisserai personne d’autre t’avoir. Je te veux rien que pour moi. »
— Gage Mason

Nous en avons tous fait l’expérience. Le Bad Boy. Celui contre qui on nous met en garde. Celui avec des jeans troués et un sourire diabolique et paresseux sur les lèvres. Celui qui vous fait faire des mauvaises choses qui vous font vous sentir bien.
Pour moi, c’est Gage Mason. Nous nous sommes rencontrés alors qu’il travaillait sur ma Ducati. J’ai tout de suite su qu’il était synonyme d’ennuis, mais quelque chose à propos de ce Bad Boy m’a attiré. Peut-être est-ce ses yeux sombres qui m’étudient comme s’il voulait tout savoir sur moi. Peut-être est-ce ce qu’il me fait ressentir ; le contact rugueux de ses mains, sa prise possessive sur mes cheveux lorsque nous nous embrassons, ce que je ressens lorsqu’il est en moi. Ou peut-être est-ce la façon dont il a besoin de moi, même s’il ne l’admettra pas.

Pour une fois dans ma vie, je prends un risque. Malgré tout ce qui me dit que je ne devrais pas, je vais tenter ma chance avec Gage. Je ne sais pas si cela se terminera bien, mais je sais que je ne peux pas résister à ce Bad Boy.
— Joseph Naderi

 

Tome 2 : Nate

Pourquoi les Bad Boys vous font-ils vous sentir si bien ?

Nous en avons tous fait l’expérience. Le Bad Boy. Le beau sportif avec un corps dur et une barbe de trois jours parfaite. L’homme confiant qui est trop beau et sexy pour son propre bien.

Pour Kevin Roberts, cet homme est Nate McKinney. Ils se sont rencontrés lorsque Kevin s’est inscrit dans le club de sports de Nate. Ce dernier a exprimé son intérêt pour Kevin, mais le geek timide ne croit pas que le propriétaire sexy de la salle de gym puisse être attiré par un homme comme lui. Nate devra faire preuve de beaucoup de persuasion afin de montrer à Kevin que les geeks sont exactement son genre.

Kevin succombera-t-il à la séduction de Nate ? Ou ses insécurités l’empêcheront-elles de ressentir la force de la passion que Nate désespère lui montrer ?

Tome 3 : Max

Pourquoi les mauvais garçons vous font-ils vous sentir si bien ?

Nous en avons tous fait l’expérience. Le mauvais garçon. Le type fort et silencieux avec une voix aussi douce et cool que le whisky versé sur de la crème glacée au chocolat.

Pour le Dr Patrick Bishop, ce mauvais garçon est Max Stovall. Ils se sont rencontrés quand, à quarante-deux ans, Patrick a décidé de faire son premier tatouage. Max n’a pas dit grand-chose lors de leur première rencontre, mais il n’a pas eu besoin de le faire. Patrick a immédiatement été attiré par lui. Il a senti que l’attirance était réciproque, même si Max la jouait cool et prétendait le contraire.

Se rapprocher de Max ne sera pas facile. Il est dans le placard et déterminé à y rester. Patrick se détournera-t-il de lui ou sera-t-il capable de démontrer à Max que la vie est meilleure une fois que vous avez accepté celui que vous aimez ?

 

Mon avis: attention! Lecture pour public averti

Tome 1 vu par Joseph Naderi – Avocat

Gage Mason Nous en avons tous fait l’expérience. Le Bad Boy. Celui contre qui on nous met en garde. Celui avec des jeans troués et un sourire diabolique et paresseux sur les lèvres. Celui qui vous fait faire des mauvaises choses qui vous font vous sentir bien. Pour moi, c’est Gage Mason. Nous nous sommes rencontrés alors qu’il travaillait sur ma Ducati. J’ai tout de suite su qu’il était synonyme d’ennuis, mais quelque chose à propos de ce Bad Boy m’a attiré. Peut-être est-ce ses yeux sombres qui m’étudient comme s’il voulait tout savoir sur moi. Peut-être est-ce ce qu’il me fait ressentir ; le contact rugueux de ses mains, sa prise possessive sur mes cheveux lorsque nous nous embrassons, ce que je ressens lorsqu’il est en moi. Ou peut-être est-ce la façon dont il a besoin de moi, même s’il ne l’admettra pas. Pour une fois dans ma vie, je prends un risque. Malgré tout ce qui me dit que je ne devrais pas, je vais tenter ma chance avec Gage. Je ne sais pas si cela se terminera bien, mais je sais que je ne peux pas résister à ce Bad Boy.

Que dire à part que je suis ultra fan! L’auteure nous entraîne dans cette histoire où les deux amants sont atypiques et complexes. On vit avec eux leur rencontres, leurs douleurs, leurs démons du passé, leurs doutes, leur amour fort mais tortueux et violent. Elle nous montre que les apparences sont plus que trompeuses, et que derrière ces comportements, il y a des dépendances psychologiques liées à des douleurs profondes.

Dans les tomes 2 et 3, l’auteure nous présente les amis de Gage et leur histoire, celle de Nate et de Max.

  •  Nate

Kévin est un geek timide. Après s’être fait tatoué chez Max, il décide de se mettre à la musculation afin de mettre son tatouage en valeur. Sur les recommandations de Max, il va s’inscrire dans une des salles de sport de Nate. Nate, lui désespère, car il souhaite une relation durable mais avec un homme différent de ses plans habituels. Quand Kévin se présente, Nate ne peut rester indifférent face à ce jeune homme d’une timidité maladive. Nate fera tout pour le rassurer afin de pouvoir envisager cette relation qu’il désire tant.

  • Max

A l’aube de ses trente ans, Max est toujours célibataire. Ses amis, Gage et Nate sont en couples se qui amène un certain malaise au jeune homme. Lui aussi souhaite se poser mais … un lourd secret le retient. Lors d’une conversation, il rencontre Patrick, le docteur Bishop, le père de la copine d’une de ses employées au salon de tatouage.  Max est attiré par le médecin, mais face à son entourage familiale, il refuse de sortir du placard et se fait passer aux yeux de tous pour un hétéro volage. Mais aujourd’hui, il se remet en question sur ses choix de vie. Patrick a bien compris la situation du jeune homme, étant lui même passé par là par le passé … Mais cela ne l’arrêtera pas dans sa quête pour conquérir le jeune Max.

Ce « bonus » est plus que plaisant à lire, car nous nous sommes attachés à ces deux personnages secondaire mais au combien important dans la vie de Gage. Quelles surprises de les découvrir. Ce deuxième tome complète parfaitement le premier et assouvit notre curiosité.

 

A lire sans modération!

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, bad boys, choc des cultures, faux semblants, handicap, Le temps des choix, seconde chance, série
Série: Juno Publishing |

Brute par Kim Fielding

Synopsis:

Brute mène une vie solitaire dans un monde où la magie est omniprésente. Ce qui le définit le mieux serait sans doute ses deux mètres trente de laideur, et son ascendance honteuse. Personne, pas même Brute, ne s’attend donc à ce qu’il puisse être autre chose qu’une main-d’œuvre corvéable. Mais les héros sont de toutes sortes et de toutes tailles, et quand il se retrouve handicapé pour avoir sauvé un prince, la vie de Brute change brusquement. Il est invité à venir travailler au palais de Tellomer afin de devenir le gardien d’un seul et unique prisonnier. La tâche semble facile, mais elle s’avérera être le défi de sa vie.

Les rumeurs prétendent que le prisonnier, Gray Leynham, est un sorcier et un traître. Ce qui est certain, c’est qu’il a passé les dernières années dans une misère à peine imaginable : aveugle, enchaîné, et rendu presque incompréhensible par un bégaiement extrême. Et comme si cela ne suffisait pas, il est assailli par des cauchemars durant lesquels il assiste à la mort de gens vivant à proximité – pire, ses rêves se réalisent.

Tandis que Brute s’habitue à la vie au palais et apprend à connaître Gray, il découvre sa propre valeur, d’abord en tant qu’ami et en tant qu’homme, puis en qualité d’amant. Mais Brute apprend aussi que les héros sont parfois confrontés à des choix difficiles et que faire ce qui lui semble juste peut aussi l’exposer à de grands dangers.

 

Mon avis:

Cette romance qui se déroule au 18 ème siècle est un conte qui pourrait tout à fait être remis dans notre contexte actuel. L’auteure met en avant les jugements sur les apparences. Voir au-delà des apparences, voir la beauté derrière la façade, c’est le vrai message de cette histoire.

L’altruisme et le don de soi sont la moralité de cette romance, une sorte de conte de la Belle et la Bête remodelé et au combien touchant. 

Une vraie leçon de vie qui nous est offerte, un condensé d’émotions qui nous touche et qui ne peut nous laisser indifférents.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, Fantaisie, handicap, Médiéval fantasy
Série: Dreamspinner Press |

Les Somnambules par Ophélie Pemmarty

Tome 1

Quentin a dix-sept ans. C’est un ado comme les autres, qui aime écouter de la musique, aller au cinéma, ou envoyer plein de textos… mais qui préfère les garçons aux filles. Même si ce n’est pas toujours facile, il assume et fait face au quotidien.
Depuis le début de l’année scolaire, un nouvel élève, Enzo, le trouble beaucoup. Pourtant, celui-ci semble le détester. Et quand ils se retrouvent partenaires pour un atelier très spécial, la situation devient encore plus tendue. Pourquoi Enzo est-il si distant avec lui, et à la fois si changeant ? Quels secrets cache-t-il derrière son attitude arrogante, son regard triste ? Quentin voudrait le comprendre, l’aider, mais Enzo lui accordera t-il sa confiance ?
Tome 2
Dix ans après Les Somnambules, plus d’atelier spécial, de chassé-croisé amoureux, ni de confidences au bord de la piscine… Quentin et Enzo ont grandi et construisent pas à pas leur vie d’adulte. Mais à tous les âges viennent les doutes, les questions, les épreuves de la vie auxquelles il faut faire face, tôt ou tard.
Enzo et Quentin savent qu’à deux, il est plus facile de les surmonter, même s’ils se déchirent parfois de trop s’aimer. Oui, à deux, ils sont plus forts, unis contre le pire… et pour le meilleur.

Mon avis:

Tout commence au lycée, lorsque Quentin et Enzo se retrouvent partenaires pour un atelier très spécial. Le premier est un adolescent rêveur mais confiant, qui assume son homosexualité même si cela ne lui a pas toujours facilité la vie. Le second est à la fois renfermé, changeant et solitaire, et il semble cacher bien des secrets derrière son air arrogant et son regard triste… Autant dire que leur travail en commun ne débute pas dans les meilleures conditions.
Quentin, déjà troublé par l’attitude mystérieuse d’Enzo, va cependant tout faire pour gagner sa confiance et tenter de découvrir qui se cache réellement derrière cette carapace. Un long chemin parfois douloureux, rempli de révélations et de surprises ; mais qui les emmènera peut-être à marcher ensemble vers une belle histoire…

De quel droit se permettons de juger une personne parce qu’elle aime une autre personne du même sexe?

Tout le long du récit, l’auteure nous montre la réalité endurée par ces couples. Rien n’est enjolivé, rien ne nous est épargné. Encore aujourd’hui, des actes homophobes se passent tous les jours sous silence des médias.

Là où elle met son atout, c’est dans la personnalité de Quentin. Son héro assume ce qu’il ait. Il refuse de se cacher. Il montre à tous ceux qui portent des préjugés qu’il est un homme, qu’il a des forces et des faiblesses, du savoir et du professionnalisme, comme tout le monde. Etre gay ne le rend pas différent d’un autre homme.

Les personnages secondaires sont tout aussi important. Que se soit ceux qui acceptent l’homosexualité de Quentin ou ceux qui la rejettent avec force. Ce texte est une réelle young romance mais aussi et surtout, un témoignage, un exemple pour ces jeunes qui sont perdus et se cachent.

Certaines scènes homophobes nous mettent réellement mal à l’aise, en colère car on devient spectateur impuissant. Mais après cette lecture, on se rend compte que nous aussi pouvons agir, prendre la parole! Donc oui, pari plus que réussi!

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: faux semblants, homophobie, romance young adult

Protection rapprochée par Jane SEVILLE

Synopsis:

QUAND LE TUEUR À GAGES S’ÉPREND DE SA CIBLE…

Témoin d’un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l’homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l’éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu’il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger. Les deux hommes sont désormais les cibles d’une traque sans pitié. Forcés de s’entraider pour survivre, ils vont découvrir qu’ils ont davantage à partager qu’ils l’imaginaient et forger un lien bien plus fort qu’ils s’y attendaient…

 

Mon avis:

Le docteur Jack FRANCISCO est chirurgien. Témoin d’un crime crapuleux de la mafia, il se voit devoir tout quitter pour rentrer dans le programme de la protection des témoins jusqu’au jugement. Mais il devient aussi l’homme à abattre. D. tueur à gages est chargé de cette tâche … mais au moment de passé à l’acte, il s’en voit incapable. Pire, il décide de le protéger. les deux hommes se voient alors prendre la fuite. Forcés de s’entraider, ils vont apprendre à se connaitre, s’apprécier et forcément se rapprocher. Mais pourront ils y faire face, à leur le retour à la réalité?

Une intrigue prenante, au point de ne pas pouvoir lâcher le livre avant la fin. L’auteur par sa plume, nous tient en haleine. On ne peut deviner, en vue des nombreuses succession des péripéties et la complexité des personnalités des personnages, quelle la tournure va prendre l’histoire.  On se retrouve pris dans cet engrenage. Un très bon roman où se mêle la romance et l’intrigue d’un bon thriller.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: policier, romance
Série: Milady suspense |

Takeover par Anna ZABO

 # 1  – entreprise de séduction Michael et Sam

Michael Sebastian pensait que Curacao serait le lieu parfait pour s’amuser. Lorsque Sam Anderson entre dans le bar, il attire aussitôt son attention : corps tendu, costume de luxe, Michael est plus que ravi de lui donner un coup de main pour relâcher la pression

Après le sexe le plus intense qu’il ait jamais connu, Sam doit affronter la dure réalité : il n’a droit qu’à une nuit avec un magnifique inconnu dominateur avant de retourner dans le placard où il étouffe depuis des années. Mais lors de sa première journée à la tête d’une entreprise de technologie en faillite, il découvre que Michael fait partie de ses employés. Luttant contre leurs désirs, ils doivent allier leurs forces pour sauver l’entreprise…

 # 2 – une affaire de séduction – Justin et Eli

Justin White manque de confiance en lui, mais est déterminé à gravir les échelons dans sa société. Pour cela, il lui suffit juste de convaincre le directeur financier, l’autoritaire Eli Ovadia. Malheureusement, Justin perd tous ses moyens devant lui… Encore traumatisé par un tragique accident, Eli est devenu un maniaque du contrôle. Jusqu’à ce que sa rencontre avec Justin lui donne enfin envie de lâcher prise et de repousser leurs limites. Mais son inextinguible soif de dominer ne sera-t-elle pas un frein à leur relation ?

 

Mon avis:

Cette série est une critique ouverte de l’homophobie dans le milieu des cols blancs des entreprises. En vu du pouvoir, de leur place dans une société, l’éthique doit elle prendre le dessus en vue de leur fonction, quitte à rester dans le placard et être malheureux? La sexualité d’un patron peut elle réellement influencer son travail, sa perception des choses? La rentabilité doit elle passée après le bonheur et le bien être d’une personne?

L’auteure nous prouve que quelque soit les choix dans la vie privée, elle a forcément une influence dans notre vie professionnelle. Une personne qui n’a pas cet équilibre en privé, qui doit se « caché », doit rester dans le placard pour « sauver les apparences » ne peut être productive et rentable pour la société. Elle cerne parfaitement ce problème de cette société bigote qui ne joue que sur des apparences.

Elle nous présente aussi les risques et les dérives du BDSM. Elle nous apporte un éclairage sur ces pratiques considérées comme taboues mais qui n’ont rien de dégradante ou humiliante.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: BDSM, homophobie
Série: Milady |

Accepter par Shade BOW & Kaylin LOUVEL

Synopsis :

Maxime n’est pas un petit garçon comme les autres. Dray, l’ancien soldat, revient tout juste du front et cherche encore sa place dans un monde dont il n’est plus certain de connaître les règles. Et puis il y a Lucas, le jeune pianiste marqué par la vie qui accepte, malgré toutes les peurs qui le rongent, de venir jouer dans un institut spécialisé pour jeunes autistes. Le seul capable de leur apprendre les couleurs de la musique. En essayant d’amener un sourire sur les lèvres de Maxime, les deux hommes vont se croiser, s’apprivoiser, apprendre à s’aimer, à se faire confiance, mais surtout à se reconstruire. Les failles des uns forgeront les forces des autres en un lien indéfectible. La famille dans laquelle on naît n’est pas forcément celle avec laquelle on est destiné à vivre. Surtout lorsque trois destins s’entremêlent autour d’un piano, de quelques photographies pas toujours jaunies et d’un grand jardin clos.

 

Mon avis:

C’est une histoire qui se lie par un enfant, Maxime, enfant autiste avec un trouble du spectre de l’autisme. Il n’a plus d’interaction avec le monde, il ne parle plus. Il ne vit que pour les couleurs … jusqu’au jour il découvre ces notes de musiques. Ces notes proviennent d’un pianiste aux doigts magiques. Ceux de Lucas, jeune homme angoissé, handicapé par ses troubles de stress post traumatiques. Il vit reclus du monde depuis 10 ans, depuis ce fameux jour où il tout perdu. Sur conseil de son psy, il va proposer de jouer pour cet enfant, qui est comme lui, dans son monde. Cet échange, cette interaction vont les aider l’un et l’autre à s’ouvrir, se libérer. Mais, quand Dray, le grand frère de Maxime découvre qu’un inconnu, non diplômé, est le seul à pouvoir « communiquer » avec son petit frère, il devient méfiant, frustré et jaloux. Hyper protecteur, il va bousculer Lucas pour apprendre à le connaître et comprendre comment échanger avec ce petit frère qu’il aime tant. Grâce à Maxime, une amitié, entre Dray et Lucas, va naître des sentiments. Mais Dray, lui aussi à ses démons.

Les cicatrices du corps et de l’âme ont toutes une histoire. Dray et Lucas vont devoir faire face à leurs démons, comprendre que se sont des survivants et non des victimes pour pouvoir envisager un futur ensemble.

Un texte écrit à quatre mains d’une justesse et d’une sensibilité rare. Une histoire où le regard de l’autre peut différer face à son ouverture d’esprit. Il  n’y a pas de monstres, d’handicapés. Il y a seulement des personnes différentes dont la richesse ne peut qu’enrichir les autres. Il faut simplement s’Accepter. Un bijou!

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: handicap, handicap mentaux, handicap social
Série: Mix Editions |

Entre ses griffes par Aurore DOIGNIES

Note de l’éditeur : déjà publié en Mars 2015 sous le même titre

  Tome 1 : Le tueur à l’As de Pique

Depuis plusieurs mois, un tueur en série sévit, faisant des victimes parmi les étudiants en médecine de plusieurs Etats. Quand un nouveau corps est retrouvé à Chicago, les agents du F.B.I., restés bredouilles après le précédent meurtre, sont de nouveau mis sur le coup. Et ils sont bien décidés à l’arrêter, cette fois…

Cameron Gilroy, l’un des deux agents chargés de l’enquête, tombe rapidement sous le charme d’un des professeurs de la dernière victime. Kyren Lakelan est gay, célibataire, séduisant et intelligent. Il est aussi tout sauf un Humain normal. C’est un Thérianthrope. Une espèce dont l’existence est inconnue des Humains. Rompre le silence serait passible de mort.

Contrairement à Cameron, c’est un partisan des histoires sans lendemain : leur histoire aurait dû s’en tenir à une nuit de sensualité.

Mais quand le destin s’en mêle…

 

 

  Tome 2: La nature des secrets

Trois ans après avoir été liés par le destin, Cameron Gilroy, agent de terrain du FBI, et Kyren Lakelan, professeur d’éthologie, filent toujours ce qui semble être le parfait amour. Après deux ans de mariage, personne ne se doute du secret que dissimule Kyren.

Mais lorsqu’un ancien agent du FBI, passionné de culture olmèque, est retrouvé assassiné, l’existence des Thérianthropes est menacée d’être dévoilée. Kyren est chargé d’empêcher que cela arrive, alors même que son époux se retrouve responsable de l’enquête avec son équipier. De mensonges en révélations, entre confiance meurtrie et coeur blessé, ils devront répondre à cette question : leur couple est-il assez fort pour supporter la vérité ?

  Tome 3: De crocs et de Griffes

Aniki Oberth se remet progressivement de ses blessures et de son coeur brisé. Échappant à une agression en trouvant une aide providentielle en la personne de Nikandr, il comprend vite deux choses : le frère aîné de Kyren ne le laisse pas indifférent et ses doutes sur la mort de sa mère sont fondés. Son agresseur, un fugitif thérianthrope, est traqué par des amis de Nikandr, avec la collaboration du FBI. Pour lui mettre la main dessus et espérer découvrir des preuves que sa mère ne s’est pas suicidée, il est obligé de leur faire confiance. Entraînant Cameron un peu plus loin encore dans l’univers des Thérianthropes. Un univers de crocs et de griffes.

 

  Tome 4: La malédiction du Jaguar

À Atlanta, Klaus Oberth a été arrêté par les agents du Conseil et attend d’être jugé pour ses nombreux crimes. Alors même que cela aurait dû signifier le retour au cours normal de leurs vies, Jacek s’est enfui de la meute des jaguars, laissant derrière lui un Loukian coincé dans un mariage arrangé.

Pourtant, lorsque Klaus s’évade, faisant peser le risque d’une menace mortelle sur ses amis, mais aussi sur son amant, il s’associe à la meute bigarrée de Nikandr. Car s’ils veulent protéger ceux qu’ils aiment et déjouer les plans de Klaus, les Thérianthropes doivent s’unir malgré leurs blessures passées. Et peut-être, enfin, réussir à en guérir, pour envisager un avenir.

 

Mon avis:

Une série qui nous changent des lycaes, addictive; aussi attachante qu’addictive. A travers chaque tome, l’auteure nous en apprend plus sur la vie des Thérianthropes leurs coutumes, leur hiérarchie, les différentes meutes.
Les intrigues policière sont très prenantes et bien menées, sur fond d’humour dans les relations Therianthropes/humains, d’amour, d’amitié. Nous pouvons avoir une évolution des personnages des anciens tomes se qui renforce nous attachement. Une série à lire et à relire avec beaucoup de plaisir.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

Tome 1: https://urlv.fr/4tvt

Tome 2: https://urlv.fr/lzpn

Tome 3: https://urlv.fr/5lx9

Tome 4: https://urlv.fr/5462


Genre: policier, romance métamorphe
Série: Juno Publishing |

La meute des howling wolves par Aurore DOIGNIES

Synopsis:

 Première partie:

Des années durant, la meute des Howling Wolves n’a cessé de bouger de ville en ville, avant de trouver enfin un endroit où elle pouvait s’établir et se fondre dans la masse des Humains. Mais la paix que connaît le clan est brutalement menacée. Un assassin de la Guilde de Chasseurs, vieille organisation ennemie vivant en marge des Humains à l’instar des Garous, les a retrouvés. Le clan n’a que deux options : fuir encore ou combattre pour protéger ses membres et son territoire. Mais l’ennemi est réputé impitoyable. . .

 

Deuxième partie:

Dupé par la Guilde qui l’a élevé afin qu’il devienne un tueur, Tyrone Finley a changé de camp pour combattre aux côtés des Lycans, et il est bien déterminé à détruire les Chasseurs, quoi qu’il puisse lui en coûter. D’une nature réservée et méfiante, sa relation avec Rhys, un Garou dont il s’est révélé être l’âme-soeur, fait naître en lui des émotions qui le troublent et l’effraient. Car Rhys a beau prétendre l’aimer, il n’en reste pas moins un ancien chasseur. Et aucun avenir ne lui paraît possible, pour un Lycan et « le Faucheur ».

 

 

Mon avis:

Les personnages sont attachants, avec leurs propres passés, leurs propres caractères. Les personnages principaux sont aussi important que les secondaires sans pour autant être étouffants. Les émotions sont très bien décrites.

La plume est fluide, addictive, car ici ce n’est pas l’histoire d’un couple naissant que nous suivons, mais de trois. Et c’est là toute la force de cette histoire, l’auteure fait interagir ses personnages comme dans une meute.

Une lecture à dévorer!

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, choc des cultures, deuil, drame psychologique, faux semblants, romance métamorphe, série
Série: Juno Publishing |

Dans ses pas par Nathalie MARIE

Synopsis:

Tom et Andréa sont amis depuis l’enfance. Quand le premier s’engage dans l’armée, le second retient ses larmes. Des années plus tard, une blessure au combat ramène Tom dans la vie d’Andréa. Et s’adapter à la réalité n’est pas simple.

Entre colère et rancœurs, douleur et désespoir, c’est une nouvelle bataille que doit mener l’ancien soldat et elle pourrait bien être la plus importante de toutes.

Car s’il veut mettre ses pas dans ceux d’Andréa, Tom n’a pas d’autre choix que de dépasser ses limites.

 

Mon avis:

Suite au décès de ses parents, Andréa, 6 ans, est recueilli par sa grand mère. Afin de le sortir de son mutisme, il fait la connaissance de Thomas, 12 ans. Les relations vont grandir avec eux et s’aimer comme deux frères, veillant l’un sur l’autre. Les années vont passées et Thomas à ses 18 ans décide de s’engager dans l’armée. Mais malgré leur différence d’âge et leurs vies, ils se retrouvent à chaque permission de Thomas. Andréa, lui, a des sentiments qui se sont transformés en amour avec le temps pour Tom, mais la relation qu’ils ont l’empêche de pouvoir lui avouer. Thomas, lui est bisexuel, il est attiré par Andréa mais il ne peut lui avouer ses sentiments le voyant toujours comme se petit frère à protéger.

Suite à son accident sur le front, Thomas voit sa vie changée à jamais. Il rentre handicapé et ne pourra plus jamais faire ce métier qu’il aimait tant. Il perd toute confiance en lui. Face à la détresse de son ami, le seul qui puisse le sauver de cette auto destruction est Andréa. Tout comme il l’a aidé petit, Andréa va tout faire pour libérer Tom de ses démons et lui apporter le soutien nécessaire pour lui faire accepter le présent et qu’un futur est possible. Grâce à leur amitié et suite à la révélation de leur secret commun, qu’ils s’aiment comme partenaires, Andréa va tout faire pour sauver Tom. Mais Tom, lui est une vrai bombe à retardement, il vie dans l’incertitude face à cette nouvelle vie. Et Andréa, malgré tout l’amour qu’il porte à Tom ne peut se mettre à sa place. Leur toute jeune relation réussira t-elle à tenir en vue de cette situation? Tom réussira t-il à reprendre confiance en lui, à envisager un avenir?

Une magnifique histoire où Nathalie Marie nous expose les difficultés face à la différence. Comment pouvoir accepter, ce reconstruire, suite à un accident qui nous handicape à vie. Elle nous expose aussi toute la difficulté pour l’autre, celui qui partage sa vie de pouvoir comprendre son partenaire et l’aider, le seconder.

Elle nous explique que la communication est la base d’un couple, qu’un couple c’est un partenariat avant tout, quelqu’un sur qui on peut se reposer, se confier, s’aider pour faire face à l’adversité, c’est notre point d’ancrage.

Un texte plus que touchant, d’une vérité inouïe. Encore une fois, un petit bijou.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, armée, au delà des apparences, faux semblants, handicap, survivants
Série: Mix Editions |

Un camion à la croisée des chemins par Cathy Devignard

Synopsis:

Chris est, ce qu’on pourrait appeler, un vieux loup solitaire. Il s’est isolé du monde dans son camion le jour où Marie l’a quitté, jusqu’à cet instant où une rencontre improbable vient bouleverser sa vie.
De quelle origine est le lien qui vient enchaîner Chris à Mattia, jeune gay tombé du ciel, à l’âme sensible et tourmentée ?
C’est le début d’un questionnement pour Chris, sur ses sentiments, et la découverte d’un autre et de lui-même. Un jour il a aimé, comme tout le monde, mais peut-on aimer différemment ?
Il nous entraîne à travers les pays d’Europe, nous livrant ses émotions, ses doutes et ses craintes. Il n’est plus seul.
Et si le bonheur était au bout de la route ?

 

Mon avis:

Un sublime histoire qui part d’une question toute simple: « et si l’un de mes enfants était homosexuel ? ».

De ce questionnement est né ce sublime roman révélant la dure réalité à laquelle sont confrontés les jeunes homosexuels dans leur quotidien.

Celui d’un environnement familiale où les préjugés ont à la vie dure… Le rejet d’un parent qui s’impose sans même prendre le temps de se demander si ce rejet ne lui fera pas perdre son enfant…

Celui de l’environnement du monde du travail. Cathy DEVIGNARD n’a pas donné à Mattia le chemin le plus facile. Le monde des chauffeurs routiers fait parti des métiers où le machisme et la testostérone ne peuvent juger un homosexuel comme un sous homme. Un préjugé qu’elle balaie d’un revers de la main de la manière la plus efficace: elle nous montre qu’être homosexuel n’empêche pas un homme de travailler, apprendre et faire comme un hétérosexuel voir mieux.

De plus, il y a toute une remise en question sur cette relation entre Chris et Mattia. En effet, se découvrir attiré par un homme, de surcroît avec une différence d’âge est difficile à gérer. Mais une fois encore, l’auteure nous met en avant ce préjuger des homosexuels volages est complètement faussée.

Une relation est la même pour un hétéro ou un homo. Elle connait des questionnement, une évolution, un épanouissement … les épreuves sont les mêmes, les questionnements aussi. Les sentiments de jalousie, de protection, d’affirmation sont là aussi les même.

En bref, ce roman qui donne un grand coup de pied à tous ces préjugés. Et le défi est plus que relevé.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: homophobie, Le temps des choix, métier
Série: EDITIONS GAIES ET LESBIENNES |