Série Unité K9 par Eva Justine

Tome 1: Unité K9

Placé depuis sa petite enfance dans des familles d’accueil, Tiago est une tête brûlée. À quelques jours seulement de sa majorité, alors qu’il fugue du foyer dans lequel il est placé, il rencontre sur sa route le marshal Grant. Grâce à lui, il découvrira l’entraide, l’amitié et ses premiers émois amoureux. Pourtant, malgré la main tendue, il s’enfuira à nouveau dès qu’il apprendra son surprenant secret.
Six ans plus tard, Tiago est désormais devenu un membre de l’unité K9. Avec son demi-loup Bud, il assure des missions anti-drogue couronnées de succès. Lorsqu’au hasard de l’une d’elles, les deux hommes se retrouveront face à face, tout ne se passera pas comme l’un et l’autre l’imaginaient, bien au contraire.

 

Tome 2: Un jour à la fois

Toujours membre de l’unité K9, Tiago attend son ordre de mutation pour rejoindre Lukas à Green River. Même si leurs journées sont occupées par des missions d’infiltration dans un groupe de trafiquants de drogue ou la recherche de suspects en fuite, tous deux s’impatientent de vivre enfin ensemble. Ils profitent donc des week-ends pour renouer le contact et maintenir le lien qui les unit déjà. Alors que la petite ville de Green River revêt ses habits de fêtes à l’occasion du grand rodéo, ce qu’ils croyaient établi sera pourtant totalement bouleversé le jour de cette manifestation.

 

 Tome 3: Hors de contrôle

Avant de rejoindre Lukas à Green River, Tiago multiplie les missions au sein de l’unité K9 et de la brigade des Stups. Entre deux retrouvailles brûlantes, les deux hommes posent les fondations d’un avenir à trois. Alors que tout semble aller pour le mieux, une surprenante révélation bouleverse toutes leurs certitudes. Totalement hors de contrôle, que va décider Tiago ? Rester ou fuir à nouveau ?

 

Mon avis:

Unité K9 est une romance dans toute sa splendeur. On pourrait s’attendre à des intrigues policière, vu que nos deux protagonistes sont dans des unités policières, met cela est mis en second plan. Non, cette histoire est l’histoire de deux hommes qui, de prime à bord, tout oppose. Différence d’âge, l’un est un solitaire dans l’âme qui n’a confiance en rien, l’autre est un être abimé, qui a tout perdu. Mais au fil de la lecture, on apprend à connaitre ces deux hommes au passé traumatisant, on apprend aussi les raisons de leurs comportements, cette peur des sentiments face à ces retrouvailles. Là où l’auteure joue sa carte maitresse, c’est que l’histoire des humains se confondent avec celles de ces chiens. Il y a un gros travail sur les conditions de ses animaux abandonnés qui renforce encore plus la perception que nous pouvons donner à Tiago. L’homme et l’animal ne font qu’un, au final car il est comme ces animaux. Un être solitaire, mais qui ne cherche qu’une chose, l’amour. Ce comparatif nous explique l’apparence générale de Tiago, ses doutes, ses peurs, sa façon d’être et toute la difficulté pour ceux qui l’entourent de l’apprivoiser. 

Dans le deuxième tome on prend plaisir à retrouver Tiago et Lukas ainsi que tout leur entourage. Leur relation évolue doucement. Eva aborde cette évolution par la notion d’une vie à deux, prendre conscience que être un couple signifie qu’on ne pense plus seul mais avec l’autre. Une relation qui entraîne forcément des compromis. C’est la toute la difficulté que met en avant l’auteure… Accorder cette confiance à l’autre, accepter les contraintes qu’entraîne une relation de couple dans son entièreté. Ce qui m’a quelque peu dérangé, c’est le nombre de personnages secondaire abordés. On s’y perd quelque fois, on se demande si il y avait un intérêt à mettre certaines scènes qui ne sont pas en lien direct avec notre couple principal, mais c’est un avis personnel qui ne déprécie pas le travail de l’auteure. C’est ce qui rend notre lecture addictive.

On peut le dire, Eva aime se jouer de ses personnages et de ses lecteurs. Le tome 3 est à la hauteur de nos attentes. Ce pauvre Tiago est vraiment « hors de contrôle ». Mais après tout, qui ne le serait pas à sa place? Car oui, l’auteure nous permet de suivre l’évolution de Tiago sans brûler les étapes et ça, on l’apprécie. Nous avions quitté notre K9 avec ses souhaits de poser les fondations d’un avenir avec son Marshall et Emy. Mais qui dit avenir commun, dit forcément en contrepartie des compromis. Voilà toute la problématique abordée dans ce tome. Être avec quelqu’un, s’engager dans une relation sur du long terme demande de se montrer entièrement. Cela signifie que l’on devient vulnérable. Avec un passif aussi traumatisant que celui de Tiago, il n’est en rien évident de se laisser découvrir, de se confier même à des personnes qui nous sont chères. On apprend à faire confiance, à apprivoiser l’autre, dévoiler nos insécurités. Et Eva réussit avec brio à mettre des mots sur ces sentiments et ressentiments tout au long de ce tome. C’est ce qui fait qu’il devient un réel moment de plaisir. Rien n’est précipité, les rebondissements et les révélations qui en découlent s’enchaînent sans accros. Conclusion, encore un coup de coeur pour notre K9.
Notons, j’en remercie Eva, qu’un spin off de Skyler est en préparation ainsi que la suite des aventures de notre couple Tiago/Lukas dans un quatrième tome où Éva posera les bases de leur vie commune à Green River. Pleins de beaux projets à venir.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, homoparentalité, policier, romance
Série: format kindle |

ALONSO & GRÉGOIRE : Rencontre à risque par VD PRIN

Synopsis:

Grégoire Coric et Jordan De Laxe, inspecteurs de police, doivent enquêter sur l’assassinat d’un acteur de cinéma : Jérémie Mostral. Ce dernier venait de connaître le succès et la gloire en tournant sous la direction d’Alonso Birolini.
Alors que l’enquête piétine, un second meurtre est commis. La deuxième victime, François Leblanc, preneur de sons, avait lui aussi travaillé avec Birolini sur le même film que Mostral.
Les deux victimes étaient gays et ne s’en cachaient pas vraiment.
Des questions épineuses se posent alors aux inspecteurs : Alonso a-t-il quelque chose à voir avec ces assassinats ?
Pourquoi des hommes homosexuels ? Grégoire saura-t-il mettre de côté l’attirance qu’il ressent pour le réalisateur et mener à bien son enquête ? Comment concilier l’horreur et la naissance d’un amour ?

 

Mon avis:

Une intrigue policière bien menée où rien ne nous est épargné. Les détails des scènes de crimes apportent encore plus de réalisme à notre lecture. Ames sensibles, accrochez-vous! Ce qui renforce le message de l’auteure sur l’homophobie et ses dérives extrêmes.

Mais, il est vrai que l’histoire aurait pu être plus approfondie. On aurait aimé avoir un profil du tueur plus approfondi, avoir des réponses sur son passé trouble. De plus, l’épilogue sur les personnages secondaire est traité un peu trop rapidement. On ressort de cette romance quelque peu frustré.

Je dirais que la romance a prit le dessus sur l’histoire en générale mais, comme toujours, la lecture est très agréable à lire.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: policier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Le prince et l’oméga par Penelope Peters

Synopsis:

Rowan ne fait pas partie de la royauté… et ça lui va parfaitement.

L’Omega, Rowan Thornton, n’a jamais été aussi heureux de ne pas faire partie de la royauté. Surtout quand sa meilleure amie, la Princesse Celia, est obligée de se marier avec un prince étranger qu’elle n’a jamais rencontré. La solution de Celia ? Demander à Rowan de flirter avec quelqu’un, n’importe qui, durant le bal de ses fiançailles pour qu’elle puisse vivre une histoire romantique par procuration, à travers lui.
Eh bien, c’était à ça que servaient les meilleurs amis, n’est-ce pas ?

Gus fait partie de la famille royale… et il ne l’a jamais regretté, auparavant.

Le Prince Gaspar – connu sous le nom de Gus – n’est pas le genre d’Alpha à tomber amoureux sur un coup de tête, et surtout pas lors d’un simulacre de bal romantique. Il a accepté un mariage arrangé parce que c’est son devoir et non son désir. Quand son demi-frère suggère qu’il saisisse l’occasion d’avoir ce qu’il veut vraiment avant de se mettre la corde au cou avec une princesse étrangère, Gus n’a aucune intention de suivre cette proposition… jusqu’à ce qu’il rencontre un bel Omega roturier au sourire adorable.
Ce n’est pas comme si Gus allait perdre son cœur entretemps, n’est-ce pas ?

Ce n’était qu’une seule nuit… mais les conséquences pourraient être plus graves qu’ils ne le pensent.

Gus et Rowan savent tous les deux qu’une vie ensemble est impossible… mais pendant une heure, ils s’en moquent complètement. Une nuit à s’abandonner à leur passion a des conséquences qu’aucun d’eux n’avait anticipées… Mais cela va-t-il briser la trêve fragile entre leurs deux pays ? Et la jalousie d’un courtisan va-t-elle finir par détruire tout ce à quoi ils tiennent ?

 

Mon avis:

Voici une oméganerve qui fait référence aux dessins animés de notre enfance. Tous les ingrédients sont réunis pour nous servir une romance « royale ».

Nous avons un prince alpha, une princesse oméga, des devoirs envers leurs royaumes respectifs… Et entre les deux, un roturier qui vient bouleverser cette belle dynamique.

Une romance douce, remplie d’amour mais pas un seul type d’amour. Celui-ci se conjugue au pluriel. On parle de sentiments amoureux mais aussi fraternels, amicaux… Un savant mélange qui apporte son lot de rebondissements.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, contes et légendes, omegaverse
Série: Auto édition |

Dans les Yeux de Sam par Beth CARLINGTON

Synopsis:

un monde où, biologiquement l’homme se situe entre le loup et la hyène, Sam est un photographe de mode reconnu. C’est aussi un Alpha qui refuse de se plier aux exigences de la société qui l’entoure.
Pedro est un jeune modèle. Nouveau dans le circuit, il tape immédiatement dans l’œil professionnel de Sam qui décide de travailler le plus souvent avec lui.
A la fin d’une campagne publicitaire éprouvante, Sam sent que le jeune Pedro va avoir ses chaleurs. Pour le protéger des autres Alphas, il décide de le ramener chez lui où il sera en sécurité. Sam ne s’attendait pas à ce que son propre instinct réagisse aux phéromones du jeune Oméga.

Mon avis:

Une jolie romance pleine de sincérité. Un oméga qui découvre le poids qui incombe à sa condition, un alpha qui refuse de se plier aux dictas et désidératas de la société… Un jeu du chat et de la souris où les sentiments gagnent à la fin.

En clair, une romance omegaverse dans toute sa splendeur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 

 


Genre: omegaverse
Série: format kindle |

la série Vente aux Enchères D’omegas par April ANDREWS

Tome 1

Lorsqu’un loup naît omega, il ne peut pas rester avec sa meute. Il est vendu aux enchères, lieu où les loups sont échangés entre meutes. Les acquéreurs recherchent surtout de la main-d’œuvre pour leurs fermes, de la compagnie pour les membres de leur famille, voire parfois, quelque chose de complètement différent…

Stephen sait depuis tout petit qu’il va finir aux enchères et a toujours vu cela comme une chance de fuir la meute qui l’a rejeté, et de commencer une nouvelle vie ailleurs. Tant qu’il peut trouver un moyen d’emmener le dernier membre de sa famille avec lui, Stephen se fiche de savoir où il atterrira… En tout cas, c’est ce qu’il a toujours cru… Mais le jour des enchères, un inconnu d’une meute lointaine fait une offre pour lui. Ce loup le veut pour une seule et unique raison… le faire se reproduire.

Stephen fait face à un choix difficile. Il peut accepter son nouveau statut de loup reproducteur et garder sa famille à ses côtés, ou s’y opposer et perdre non seulement sa famille et sa nouvelle meute, mais toute chance de vivre une nouvelle vie.

 

Tome 2

Lorsqu’un loup naît omega, il ne peut pas rester avec sa meute. Il est vendu aux enchères, lieu où les loups sont échangés entre meutes… Et ces échanges ne sont pas toujours en faveur de ce que désireraient vraiment les omegas…

En tant qu’omega, Robbie Huxley a été placé aux enchères pour la première fois lorsqu’il avait neuf ans. La seconde fois, il en avait quinze, et dix-huit lors de la troisième. Pour Robbie, chaque échange avait signifié se retrouver face à un maître plus cruel et méchant que le précédent, ainsi qu’une vie qu’il détestait de toutes les fibres de son être.

La semaine avant qu’il ne soit mis aux enchères pour la quatrième fois, Robbie décide que la dernière option qu’il lui reste est d’essayer de s’enfuir. Il sait que ce sera difficile, car il est strictement interdit aux omegas de quitter leur meute, mais Robbie ne voit pas d’autres options. S’il a ne serait-ce qu’une infime chance d’avoir enfin droit au bonheur, il se doit de la saisir.

Mais Robbie ne sait pas qu’il existe un loup dont le travail est de traquer, et de ramener chez eux, les omegas fugueurs. Et ce loup le pourchasse avec une idée bien précise en tête…

 

Mon avis:

Une jolie série omégavesque, toute simple en apparence, remplie de désir de liberté, d’amour et le plus important d’acceptation, où les faux semblants et les apparences sont omniprésentes.

Deux tomes, deux omégas qui ont les mêmes origines, que le « destin » leur permet d’entrevoir un futur loin d’être réjouissant, sans espoir et pourtant… L’auteure met en avant le parallèle entre une société archaïque, faite d’étiquettes et de pouvoir à une plus libérale, plus évoluer où la liberté et l’égalité sont les ciments de sa fondation.

Cette romance est une romance omégavesque, certes, mais elle peut tout à fait se calquer à notre société actuelle et cet antagonisme.

Je tiens à faire un clin d’œil au travail de traduction, en particulier sur le deuxième tome. Manhon TUTIN, par ses mots apporte un réel enrichissement à notre lecture et nous fait comprendre le travail de réflexion que l’auteur veut transmettre à ses lecteurs.

Notez qu’un tome 3 est prévu au cours de l’année…

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: omegaverse
Série: LLC |