Les frères Horgenta par VD PRIN

Les Frères Horgenta est en lien étroit avec l’histoire de Stan et Julien. Je ne pouvais donc pas les séparer. Cette romance est composée de 3 tomes. Mais les mots famille et seconde chance sont les deux thèmes qui mènent l’oeuvre.

 

 Tome 1: Victor et Joris: Double revanche

Après la découverte du nom de son géniteur, Joris n’a plus qu’un but: se venger de l’homme qui est responsable de tous ses maux. Pour cela, il est prêt à tout, même à jouer la comédie avec le chauffeur de ce dernier, Victor.

Victor, qui après avoir connu une descente aux enfers, à enfin retrouver auprès de son employeur et de ses amis une stabilité, une sérénité perdue il y a longtemps. ce bien être va être mis à mal avec la connaissance de Joris. Le jeune homme va remettre en question ses choix de vie.

Mais quand la vérité va finir par éclater, Victor pourra t-il réellement croire en cette seconde chance qu’on lui offre?

 Tome 2: Diego et Sebastian: Tout simplement

Diego n’a pas eu un début de vie heureuse. Loin de là. Enfant abandonné, puis enfant des rues, il sera sauvé par son frère de coeur Joris puis connaîtra l’amour d’une famille élargie par la suite.

Tout pourrait aller dans la vie de Diego à présent, sauf que Diego a le Sida, attrapé à l’époque où il était obligé de se prostituer pour survivre dans la rue. De ce fait, il se refuse toute relation amoureuse de peur de mettre en danger ses partenaires.

Il n’avait pas prévu un futur à deux. Mais c’est sans compter l’obstination de Sebastian, qui au premier regard tombe fou d’amour pour lui. Il va alors faire comprendre à Diego qu’il a le droit lui aussi d’être aimé, d’avoir le droit à une seconde chance.

 

 Tome 3: Laurent et Firmin: la vie devant nous

Firmin est un jeune veuf qui a perdu le goût de vivre le jour où il a du reconnaître de son mari à la morgue. Voilà quatre ans qu’il ne ressent plus rien. Mais quand il croise le regard de Laurent, son corps réagit comme par magie. Il le sait, cet homme finira avec lui.

Laurent est le tout jeune père de trois jeunes hommes adoptés il y a cinq ans. A 52 ans, il profite de cette nouvelle vie remplie d’amour des siens. Il enchaîne les conquêtes féminines mais ne se pose pas. Les relations sentimentales ne sont pas faites pour lui. C’est ce qu’il pense … jusqu’au jour où il rencontre cet homme qui d’un simple regard va bouleversé touts ses acquis sentimentaux.

Mon avis: 

Cette trilogie est plus que passionnante. VD Prin aborde des sujets très peu abordés dans la romance en général mais qui a son importance.

Le rejet est le point commun à ces trois histoires:

  • celui du rejet familial et de son identité sexuelle pour Victor et Joris
  • celui de son amour propre et des autres pour Diego et Sebastian
  • celui face à une totale remise en question sur soi même et de sa vie pour Laurent et Firmin

Avec beaucoup de douceur, de tendresse et de pudeur, elle nous fait ressentir des émotions fortes pour ces couples. Elle nous fait nous remettre en question face à chaque situation, comment aurais je réagit face à un passif d’alcoolique? aurais je fuit face à un sidaÏque, malgré mes sentiments? puis je remettre ma vie en question après 50 ans d’hétérosexualité?

Mais au final, la vraie question que l’on doit se poser est: Puis je m’accorder cette seconde chance que m’offre la vie, celle d’être heureu(se/x)?

En toute franchise, je crois que cette saga est réellement ma romance préférée de cette auteure. Alors n’hésitez pas à découvrir ces hommes au combien attachants.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: maladie, seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Stan et Julien : nous courrons ensemble. par VD PRIN

Mon synopsis:

La vie est faite d’erreurs. Il est toujours temps de les réparer.

Voilà se que Stan se dit quand il revoit Julien, son amour de jeunesse 9 ans après leur séparation.

Stan va tout faire pour que Julien comprenne son erreur de jeunesse et que l’amour qu’il lui porte est encore bien présent dans son coeur.

Mais entre les doutes de Julien et la famille de Stan face au coming out de leur fils, leurs retrouvailles vont être loin d’être évidentes.

 

Mon avis: 

VD Prin comme à chacun de ses romans met en avant ce thème qui lui est cher : cette seconde chance.

Par son écriture fluide, on ressent tout le long de cette romance un sentiment d’empathie pour ces deux hommes qui souffrent de cette séparation que ni l’un ni l’autre n’a désiré.

Elle nous montre le poids d’une famille et son influence désastreuse peut avoir sur les choix et leur conséquences sur leur enfant. Ce qui est pour certains « normal » peut compromettre à jamais le bonheur d’un autre.

Une très belle leçon de morale que nous offre une fois de plus VD PRIN par son écriture.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Playback is bitch par Isabel LUCIA

Mon synopsis:

Au lycée Emerson, Aidan Webster était le souffre-douleur de Wade O’Neill, le capitaine de l’équipe de hockey. Un jour, dans les vestiaires déserts, la rivalité entre deux adolescents va échappé à tout contrôle… pour se terminer par une agression et un traumatisme profond.

Dix ans plus tard, Aidan reçoit un carton d’invitation à la soirée des anciens élèves. Toujours soumis à l’envie dévorante de se venger, il prend une décision qui ne va pas simplement changer sa vie… mais aussi celle de Wade.

Le pardon est-il encore possible entre les deux hommes qu’ils sont devenus ?

 

Mon avis: 

Avant tout, je tiens à préciser que ce livre contient des scènes violentes susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.

Dès le prologue, Isabel LUCIA nous confronte à une rivalité qui bascule en agression. En tant que spectateur impuissant de cette scène on ressent un malaise pour cette victime… On peut se poser la question vais-je pouvoir continuer à lire ça?

Mais la force de ce roman est le développement, la construction de l’histoire par la suite. L’auteure pose des mots sur les maux du passé et leurs conséquences sur le présent des deux hommes.

On passe par différents sentiments de la compassion à la colère puis de la vengeance à des sentiments plus profond. L’on suit tout le long de cette histoire le ressenti de chacun via cette narration à deux voix…

Une histoire qui ne peut nous laisser insensible, où l’on en vient à souhaiter que nos deux protagonistes se donnent une seconde chance. Mais cela est il possible quand on a en face de soi la personne qui nous aura traumatisé à jamais? De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas… faut il encore pourvoir pardonner.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: prostitution, seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

L’espoir brisé par S.C ROSE

Mon synopsis:

Andréas connait son premier amour à l’âge de 15 ans. Il s’agit du meilleur ami de son frère, Tristan. A l’aube de révéler leur liaison et donc faire son coming out, Andreas apprend que Tristan va se marier. Son désir d’enfants passe avant son amour pour Andréas. Face à cette trahison, Andréas décide de fuir.

C’est un appel insistant de sa mère qui le fera revenir 8 ans plus tard. Mais Andréas n’est plus le même et Tristant non plus. Ce sont deux hommes brisés qui vont se retrouver.

Ils vont devoir apprendre à se redécouvrir, car même avec un espoir brisé, ils n’ont jamais arrêté de s’aimer…

Mon avis: 

Une sublime histoire sur l’espoir, la volonté de s’octroyer une seconde chance, celle d’être heureux malgré les blessures passées.

Par son écriture, l’auteure nous fait vivre cette confrontation, ces sentiments non dissimulés, ces maux qui nous brisent. Le vocabulaire utilisé est direct, sans chichis, elle nous montre les caractères forts de ces deux hommes qui vivent dans la rancœur et le regret.

Une histoire d’amour que l’on suit de ses balbutiements jusqu’à la fin et même après. Une histoire émouvante et bouleversante d’émotions qu’on ne se lasse pas de lire et de relire.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

LOIC & DAMIEN : Ma liberté dans tes bras par VD PRIN

Mon synopsis:

Loic FULTON n’a pas eu une vie facile. Abandonné par son père, délaissé par sa mère, il fait, à 10 ans, la rencontre de Théodore qui va devenir son meilleur ami. Mais la vie va le lui arraché. Accusé à tort, de son meurtre, Loic va être condamné à dix ans de prison.

A sa sortie, bien que dévasté par le décès de son amant et protecteur en prison, il va devoir affronter sa toute nouvelle liberté et surtout la haine que lui porte le frère de Théo, Damien. Car Damien lui promet de lui faire vivre un enfer suite à la perte de son frère.

Mais de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas … Loic et Damien s’accorderont ils une seconde chance pour s’expliquer et se tourner vers l’avenir?

 

Mon avis: 

VD Prin comme à chacun de ses romans met en avant ce thème qui lui est cher : cette seconde chance.

Par son écriture fluide, on ressent tout le long de cette romance un sentiment d’empathie pour ces deux hommes qui souffrent et vivent avec le cœur rongé par la haine.

La situation que vit Loic en prison n’est pas romancé à l’extrême (comme on peut s’y attendre dans une romance), et cela est très appréciable. Elle nous confronte à la dureté de ce lieu, de ces codes et lois qui y régissent. Cela rend l’histoire plus réaliste.

Quant à Damien, on ressent toute la peine pour cet homme qui a perdu un être cher et cette haine qui lui permet de survivre…

VD PRIN arrive une fois de plus à poser des mots sur leurs maux sans superflus, ce qui rend ses romans plus que plaisant.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: seconde chance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Fucking Love – For play par Amheliie

Mon synopsis :

Dans sa vie privée, Jax est hétéro; est un père de famille brisé par son passé et terrorisé par l engagement. Il ne vit que pour sa fille.

Dans sa vie professionnelle, Jason est un adepte du gay for play, un acteur dans du porno gay Arty célebre. Alors, quand son partenaire le quitte, il se retrouve une nouvelle fois à devoir en trouver un nouveau. Mais alors qu’il fait les « essais », sa rencontre avec Derek va être son imprévu…

Derek, cet homme mystérieux, avec un lourd passif et des fantômes qui le suivent encore aujourd’hui …

Car un coup de cœur professionnel amène forcément des complications, en privé.

 

Mon avis:

Il n’y avait qu’Amheliie pour nous proposer un roman sur du porno gay sans que cela relève du BDSM ou quelque chose de trash.

Quand on pense au porno, on pense à du sexe sale, rapide, sans âme, à la chaîne. La force du roman est de nous faire découvrir que le porno n’est pas forcément l’image que l’on peut en avoir. Il peut devenir érotique!

Amheliie nous présente une autre facette du porno, celui du porno Arty, où l’acte n’est plus sale mais devient intime et sentimental bien que cela reste pornographique. Elle nous prouve aussi que ces hommes le considère comme un métier à part entière et que oui, on peut aimer se que l’on fait. Elle nous permet de reconsidérer l’image d’acteur porno, l’on comprend que ce métier n’est pas si éloigné de celui des acteurs de cinéma, tout n’est que jeu de rôle.

Mais elle met aussi en lumières les déviances et excès extrêmes de ce milieu. Par son écriture, elle nous fait ressentir les sentiments, le ressenti de ces hommes et non pas la comédie que joue l’acteur porno. Elle arrive à nous mettre dans les conditions du « travail » et celui du personnel. On ressent la tension, l’évolution des sentiments des protagonistes qui dévient du professionnel au sentiment plus intime.

 

En bref, Amhéliie réussit le tour de force de nous présenter un métier qui, de prime à bord est considéré comme sale et facile à un métier où on se prend à respecter le travail des acteurs, et la beauté de cet art.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: métier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Patriotes par Amheliie

Mon synopsis:

C’est l’histoire de trois amis d’enfance, qui ont été élevés dans le patriotisme de la nation. Ils vont réaliser leur rêve ensemble, celui de devenir soldat de l’armée des Etats Unis.

Ils vont découvrir la réalité de la guerre, loin de l’image idéalisée qu’on leur a inculqué, où la mort d’un homme est normalisée, car il est mort pour la patrie. Ces soldats vont perdre l’ innocence du jeune américain fier et sur de lui.

Ils vont découvrir que le pire n’est pas de mourir mais de survivre à cette horreur.

Ils vont devoir faire face à cette réalité, tout en gérant d’autres conflits, plus personnels. Car dans l’armée, un homme est qualifié de soldat que si il répond à trois critères: ne pas être trouillard, ne pas être homosexuel et ne pas revenir traumatisé.

L’armée américaine est homophobe, la preuve par cette doctrine discriminatoire sur les orientations sexuelles, le  » Don’t ask, don’t tell », abolie qu’en 2010.

Peut-on défendre son pays, envers et contre tout, alors qu’ils ne sont que des hommes?

Comment se construire un avenir, avoir une relation quand un soldat est amoureux … d’un de ses frères d’armes, qu’il est son meilleur ami? Comment vivre avec les traumatismes de la guerre? Avoir un semblant de normalité, après?

 

Mon avis:

Amheliie nous présente un témoignage plus que poignant sur la réalité de la guerre, le fonctionnement d’une armée qui utilise des jeunes comme des pions. Elle nous présente aussi la réalité de cette Amérique, et de ses stéréotypes où l’homme n’a pas le droit d’être une personne qui pense et ressent. Il doit être un soldat.

De ces rencontres entre hommes où le contexte fait naître des sentiments plus fort que si ils étaient de simple civiles: ils deviennent des frères d’arme, celui sur qui on peut reposé sa vie. Mais quand on s’aperçoit que l’un de ses frères et plus que cela comment le gérer?

Dans cette armée où la doctrine du Don’t ask, don’t tell vous force à garder le silence, faire profil bas, devoir se cacher, car bien plus que de simples remarques, c’est de leur vie que dépend ce silence… Amheliie met parfaitement le doigt dessus et fait une critique ouverte de cette discrimination plus que grotesque sur ces hommes, ces héros qui doivent garder une image inébranlable.

Un bijou dur, difficile à lire mais qui témoigne de la dure réalité et des conséquences de cet engagement.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: armée, métier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Je t’aime à ma façon par Chris VERHOEST

Mon synopsis:

À 25 ans, Lew s’épanouit dans son salon de tatouage d’Ocean Crests, Californie.

Un soir, dans un bar où ses amis l’ont entraîné, il remarque Jessie, qui chante sur scène et qui est plus jeune que lui. Jessie a seulement 21 ans, il est hypersensible et beaucoup le jugent pour ses troubles envahissants.

Lew s’en moque. Il trouve Jessie magnifique, talentueux, et il rêve de l’emmener à l’arrière de sa moto. Il sait aussi que Jessie ne pourra l’aimer qu’à sa façon, si particulière. L’attirance monte, les problèmes aussi.

Jessie est en réalité venu à Ocean Crests pour se faire connaître de son père, Ben, qui ignore son existence, et qui est le propriétaire du bar. Ben acceptera-t-il ce fils si spécial quand il saura la vérité ? Pendant ce temps, le douloureux passé de Lew ressurgit, alors qu’il avait su s’extraire d’un océan de problèmes au prix fort. Tous ces secrets et soucis pourraient-ils détruire la relation de Lew et Jessie ?

 

Mon avis:

Cette lecture ne peut pas nous laisser indifférente. L’auteure met en avant l’Homme et non pas cette étiquette que la « normalité » met en avant. Il ne s’agit pas d’un autiste et d’un homme brisé par son passé, il ne s’agit pas de deux hommes gay. Il s’agit simplement de deux êtres qui se complètent, s’aiment.  Elle nous raconte leur histoire, elle partage leurs sentiments et nous fait rentrer dans leur bulle à eux, leur monde.

Que dire de plus qu’à la fin de cette histoire, je fus retournée, à fleur de peu … tellement ce texte crie l’amour et la tolérance.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: handicap, handicap mentaux, romance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Sous les masques par Isabel LUCIA

Mon synopsis:

Tristan est depuis trois ans, le secrétaire particulier, l’homme de confiance d’un certain Jason.

Jason Kestrel est un milliardaire, travailleur acharné, homme à femmes … mais derrière ce masque se cache un secret inavouable.

 

Tristan est amoureux de cet homme qu’il ne peut avoir, mais tout va changer lors de ce fameux bal masqué.

Peut-on tout accepter par amour?

Peut-on aller jusqu’à devenir un sex toy en plus d’un secrétaire particulier pour acquérir sa liberté?

Quel lourd secret se cache derrière Jason? Pourquoi a t-il cette attitude intolérable, celle d’un homme qui se prend pour Dieu, qui manipule les gens grâce à son pouvoir et son argent?

 

Mon avis:

Direct, trash par moments, une histoire avec des passages irritables, où l’on retient sa respiration, une vraie attente en vue de leurs futurs actes, et le fin mot de cette histoire.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: faux semblants, romance
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |