Manhattan Discrict – saga par Onyx

Manhattan District, Kelyos & Jared (Partie 1et 2 )

Mis à pied pour violences, Jared Conrad n’imaginait pas, en acceptant ce poste au département de la police de New York, qu’il plongerait de nouveau dans les ennuis
Désespérément attiré par le sublime lieutenant Kelyos Sullivan, il met tout en œuvre pour le soutenir dans sa mission d’infiltration du milieu mafieux. Et quand cette dernière tourne mal, il n’hésite pas à s’impliquer auprès du jeune homme.
Kelyos est immédiatement captivé par le sombre personnage. Son aide est inespérée.
Durement touché lors de l’infiltration, il trouve en Jared un soutien solide.
L’affaire connaît un rebondissement inattendu et oblige le jeune lieutenant à accepter l’impensable. Jared doit alors braver tous les interdits.

Manhattan District, Au-delà de la peur Noah et Cyrius (Partie 1et 2 )

Profondément marqué par son passé, Noah a néanmoins réussi à trouver un équilibre entre son travail de légiste, ses angoisses et ses amis… jusqu’à il y a un an et sa rencontre avec Cyrius. Ce jour-là, sa vie a basculé, car en même temps que l’homme s’imposait à lui comme un coup de poignard du passé, un sentiment improbable naissait dans son cœur.
Cyrius… Imposant, sombre et insolent, il est les souffrances de Noah. Et si sa raison lui dicte de fuir cette âme abîmée pour leur bien à tous les deux, son cœur ne peut s’y résoudre. Alors, quand la vie fait trébucher le légiste, le flic le relève et lui offre l’espoir d’une guérison.
Mais la vie est une vraie pute, Noah…
Manhattan. Frappé par une série de meurtres sadiques, le quartier s’enflamme. L’orchestration est sordide, les mises en scène allusives et les effets dévastateurs sur Noah. L’enquête piétine, l’étau se resserre et quand les corps parlent, que les indices se dévoilent et que les actes se durcissent, les pièces s’assemblent pour dévoiler l’horreur d’une situation qui ne peut que le détruire. Commence alors un affrontement sans merci, pour Noah, Cyrius et leurs amis, dont aucun ne sortira indemne.

 

Mon avis:

Voici une série comme je les aime, je préfère prévenir c’est noir, cruel, tortueux, mais extrêmement bien traité.
Nous découvrons Jared, qui suite à un fiasco sur sa dernière enquête se voit transféré au district de Manhattan. Il se retrouve adjoint à la division des stupéfiants, obligé de rester derrière un bureau pour encadrer son équipe. L’homme en lui-même est le stéréotype même du « mâle » : grand, fort, sombre et axé à des comportements violents. Il découvre que cette division n’est pas aussi unie que son ancienne unité. Ici règne la loi du silence, des actes homophobes sont loi sous le regard indifférent de leur directeur. Mais le pire est que ces actes ont des conséquences directes sur le travail, ce qui est inacceptable. Mettre en danger un coéquipier pour une raison aussi futile que son orientation sexuelle n’est pas acceptable. C’est ce qu’il découvre par le biais de Kelyos, son exact opposé physiquement. Kelyos qui malgré la pression exercée par ses collègues assume ses choix quitte à se mettre en danger.
On découvre les deux hommes à travers une enquête sordide où la drogue et le proxénétisme ne sont en fait que la partie émergée de l’iceberg… que des actes d’une cruauté insupportable se passent sous l’œil de tous dans le silence le plus complet. L’auteur nous immerge dans cette infiltration au combien périlleuse. On sombre avec Kelyos dans cet enfer.
La deuxième partie est un réel complément de l’enquête. L’auteur se concentre sur l’humain, les conséquences de traumatismes vécus et les incidences sur l’homme et son entourage. On reste dans cette atmosphère lourde de A à Z. On souffre avec eux, on reste sur ce fil fragile, attendant la chute… Cette lecture est addictive. Impossible de passer à autre chose une fois commencer.

Le deuxième « tome » de cette saga se tourne autour de ce personnage attachant, mais tellement mystérieux qu’est Noah. Noah et son anxiété sociale, Noah, ce petit brun qu’on a tout de suite envie de consoler, de rassurer, mais qui est inaccessible. Au fur et à mesure de la lecture, on découvre l’homme et ses cicatrices. Son combat quotidien pour survivre dans ce monde où tout le monde est un ennemi en puissance. On le voit lutter face à cette attirance pour le ténébreux Cyrius. Tout comme ce dernier, on ne comprend pas ces rejets. Mais quand la vérité éclate, on devient admiratif de l’homme. Ons e dit que réussir à se sortir de cette spirale infernale est un vrai défi. Noah, plus qu’une victime est un survivant qui va apprendre, au contact de Cyrius et de ses amis à se reconstruire et faire face à ses démons passés.
Vous l’aurez compris, une fois la lecture commencée, impossible de ne pas s’attacher à ses hommes. Chacun à des défauts, mais aussi des qualités remarquables. C’est dans leurs imperfections qu’ils deviennent humains et tellement attachants. Chacun à son passé, chacun ses traumatismes, mais l’union fait la force. D’apparence inaccessible, on découvre que derrière cette image d’hommes durs et insensibles se trouve un cœur qui bat et un sens aigu de l’amour, qu’il soit fraternel ou sentimental.
Ce qui mon le tour de force de l’auteur, c’est ce lien entre les enquêtes et ces hommes. Au départ j’étais un peu déboussolée avec le tout premier tome. Je m’attendais à une enquête policière, mais pas du tout à ça. Fort de ma curiosité, j’ai enchainé les lectures de Kelyos puis Noah et là j’ai pigé. C’est art un art complexe que l’auteure nous présente: celui de mélanger l’enquête et l’homme, son essence, son passé, son présent … Et c’est ça qui fait le gros plus. C’est un savant mélange entre le côté judiciaire et l’humain et ses tourments. J’avoue avoir préféré Noah, mais c’est mon côté tourmenté. Les enquêtes sont intimement liées, les tomes se complètent et appuie l’histoire. On s’attache, on souffre, on se impuissant à certains passages. Le thème général est très bien traité, car il s’agit de victimes innocentes (mais je ne vais pas dévoiler l’intrigue). Bref un superbe coup de cœur.
En clair un réel coup de cœur pour cette série. J’espère qu’Onyx a prévu une suite, car la fin de la saga nous laisse sur notre faim. On veut savoir ce que devient notre cher « minet » !
Affaire à suivre donc.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants, handicap social, harcelement, Le temps des choix, métier, policier, survivants, traumatismes du passé
Série: Éditions Textes Gais |

L’oeuvre de NM MASS: les Hot Mustang par Emma KAT, NM MASS

Vous les attendiez n’est ce pas? et bien les voici ses motards…

Tome 1: Hot Mustang and co…

Anthéas se dévoue corps et âme à ses quatre enfants et à son travail de professeur. Cet homme discret que rien ne perturbe a des habitudes bien installées. Il est droit, voire un peu rigide : il ne déroge jamais à la loi. Sa petite vie tranquille est ponctuée par les rires de sa progéniture.
Arrive Dan, son nouveau voisin. C’est un biker, un vrai : Harley, cuirs, tatouages. Extraverti, célibataire et… agent de sécurité spécialisé, sa vie se résume à ses motos, ses potes et son travail.
Ce macho arrogant va, inconsciemment ou pas, révolutionner la vie bien rangée du petit professeur timide et solitaire.

Tome 2: Hot Mustang and co… 2

Ces derniers mois, la vie de Lysander, propriétaire d’une chaîne hôtelière et fidèle Biker, part dans tous les sens. L’annulation de son mariage, puis la menace de mort du chef d’un autre club, et cette super déculottée où il a failli y laisser sa peau.
Et maintenant… ça ! Ça ?
Oui ça, c’est Wild, le taciturne, Wild, le secret, Wild, le sexy, Wild, Wild Wild ! Wild et ses putains
de lunettes noires qui ne quittent jamais son nez. Wild et cette aura extraordinaire qui éveille le désir de Lys.
Et ce Wild ? Que fait-il là au juste ? Certes, il est un ami de Phil, le Prés des Hot Mustang, mais pourquoi est-il entré aussi facilement au sein du club ? Qui est-il ? Que cache-t-il ? Que veut-il ? Pourquoi les sens
de Lysander échappent-ils aussi facilement à son contrôle ? POURQUOI ?

Tome 3: Hot Mustang and co… 3

Sherodan Merider est un biker, il porte les couleurs du MC des Hot Mustang et répond au surnom de « Ertz ». Son métier ? Tatoueur. Ses passions ? Son fils Yslann, son shop de tattoos, son club de motards, les vieilles radios et les femmes.
Renegade Almond porte lui, les couleurs des Demon’s Dark, son nom de biker est « Taoz ». Son métier ? Biker ! Ses passions ? Son Motors Club dont il est le capitaine. Et Livi, sa jeune sœur dont il est le tuteur légal.
Leurs vies respectives leurs conviennent parfaitement, mais leurs deux ados vont les entraîner dans un road trip endiablé et explosif qui va bouleverser leurs existences…

 

Tome 4: Hot Mustang and co… 4

Si l’amour se trouvait à tous les coins de rue, ça se saurait, non ? C’est ce que se dit Pulp du MC des Hot Mustang. Pas que sa vie actuelle lui déplaise, non, il a un bon boulot qu’il a choisi et qu’il apprécie, des frères au club qu’il considère comme sa famille, sans compter toutes ses connaissances et sa popularité. Mais il a aussi un complexe qu’il a toujours tenté de dissimuler derrière son humour, son arrogance et ses poings. Et il est persuadé que ce complexe est la raison pour laquelle il est encore seul à 38 ans. Jusqu’à une certaine soirée où il va rencontrer…

 

Tome 4: Hot Mustang and co… 5

Je m’appelle Dantikos, comme tout le monde le sait, je suis le président du MC des HOT MUSTANG et je crois que j’ai merdé.
Contrairement à mes habitudes, je n’ai pas été à la hauteur de mes responsabilités de chef.
Après le pire que notre Motors Club a subi, traversé et résisté, ces dernières années, je n’aurais jamais imaginé qu’une putain de nuit de beu

  

Mon avis:

Et nous voici en totale immersion dans un nouvel univers. Un univers très codifié, où les apparences sont légions. On a tous l’image une image bien précise d’un Motor Club: des bikers, polus, shootés aux drogues et la gonflette, toujours entourées de nanas très peu habillées et toujours dans de mauvaises combines. Bref, c’est pas des gens très très sympathiques de prime abord. Il faut dire que la romance en général nous présente toujours un biker comme le bad boy imbu et egocentrique. Mais ça, c’était avant que NM MASS ne pointe le bout de sa plume. En quelques lignes, elle met un coup de pied aux idées reçues, à ces apparences d’hommes des cavernes. Elle montre que oui, ce sont des mecs. Oui, il ont un genre … ben de biker avec accessoires assortis, le langage quelque peu fleuri mais ceux sont avant tout des hommes comme tout le monde. Ils peuvent être éduqués, avoir un travail, une famille, des amis et faire le bien autours d’eux. Voilà ce qu’NM MASS nous explique. On a tendance à se fier à un stéréotype alors que si on prend le temps de les connaitre, de leur parler, on se rend compte que derrière les apparences, ce sont des hommes avec un cœur, des sentiments, des peurs, des envies. Le dernier tome en est le résumé parfait. Ce dernier tome (ah, que c’est dur d’écrire « dernier ») est une conclusion à cette folle épopée avec ce MC combien apprécié. Les auteures se jouent de nous une dernière fois avec les facéties de ces membres et les conséquences qu’elles entrainent sur « les inséparables », mais aussi et surtout sur le MC lui-même… Car plus que des grandes gueules, ils sont avant tout des frères, une famille.

Pour conclure, on peut définir un biker et son MC comme des mecs en cuir pour qui la moto est avant tout une passion. Les autres, ceux qui ont une mauvaise réputation qui entache tous les MC, on les appelle des voyous. Voilà la morale que NM MASS fait passer dans ses histoires. Ne pas se fier aux apparences.

 

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, bad boys, faux semblants, homoparentalité, homophobie, Le temps des choix, romance, série, tatouage
Série: Éditions Textes Gais |

L’oeuvre intégrale NM MASS: Amazing Texas par NM MASS

Alors non, il n’y a pas d’erreur, Amazing Texas fait bien partie de l’œuvre de NM MASS. Il est le lien entre la Blackbird et les Hot Mustang … Donc, faisons les présentations avec ce cher Texas …

Texas est un rockeur célèbre. Arrogant, voire caractériel, il ne respecte personne. Seul lui importe son succès.
Stone est un chanteur de country sage et discret, avec une véritable empathie pour les autres. Il partage sa vie avec sa meilleure amie dans sa grande maison dans laquelle il a créé son studio. Sa passion : les voitures de sport.
Deux univers en totale opposition. Pourtant, un projet de duo improbable va les réunir dans un choc frontal, un choc de titan.
L’un est rébarbatif, l’autre est enthousiaste, le résultat sera-t-il détonant ou catastrophique ?

 

Mon avis:

J’avoue, c’est avec Texas que j’ai découvert la plume de NM MASS. C’est par la suite que j’ai découvert la Blickbird. Texas peut paraitre, en apparence, hors contexte. C’est vrai que lorsqu’on sort de la Blackbird et de la haute couture on se demande pourquoi on continue sur un chanteur… Et bien voila un joli tour que nous fait l’auteure. Car Texas va intégrer bien malgré lui cette belle famille de frapadingue… Difficile à croire, n’est ce pas? Et pourtant, par sa plume, NM MASS nous surprant en réussissant à faire apparaître des anciens personnages, à nous enf aire découvrir de nouveaux et cela sans jamais faire de l’ombre à nos personnages principaux. Au contraire, elle embellie la relation et nous ouvre à de nouveaux horizons … Je vous laisse deviner? Les Hot Mustang bien sur!

Concernant l’histoire en elle même, car non, je refuse de faire de l’ombre à ce cher Texas. On passe d’un milieu très fermé de la haute couture à celui du showbizz et de l’industrie musicale. De prime abord, on se dit que les deux univers n’ont rien de commun. L’auteure se joue de nous encore une fois en nous démontrant que ces milieux ne sont qu’apparences et faux semblants… Que la bétise humaine n’a aucune limite et qu’il faut voir au delà de l’image publique pour découvrir la richesse d’une personne.

Oui, j’ai craqué pour Texas, mais il le rend bien. Donc oui, un coup de cœur qui se prolonge, tout comme cette œuvre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, homophobie, musique, série
Série: Éditions Textes Gais |

L’oeuvre intégrale NM MASS: La blackbird par NM MASS

Dans un premier temps, nous parlerons de la Blackbird puis viendra la suite de l’œuvre dans d’autres chroniques qui suivront celles-ci, promis.

1er opus: Les prémices de la Blackbird: Yliès et Onyx

Retrouver l’amour de son adolescence, vingt ans après, n’est pas ce à quoi Onyx s’attendait, même s’il y avait pensé très régulièrement, utopiquement.
Yliès avait été tellement pour lui, son tout. Et il avait tout réduit à néant en quelques secondes, juste une fraction de seconde, un geste délibéré qui avait mis fin à ce tout. Yliès est devenu ce qu’il avait prévu d’être, un grand créateur, à la tête d’une maison de couture renommée.
Onyx lui, se contente de rester cloitré dans son atelier, créant anonymement des robes qui servent à orner la vitrine d’un ami. Lorsque son ancien amant s’intéresse à une de ses robes exposées, il y voit là un signe du destin et refuse de passer à côté de cette deuxième chance que la vie lui offre. Que lui réserve cette seconde opportunité ?

 

2eme opus: La blackbird: Onyx et Khalycé

Onyx est un homme qui approche la quarantaine, qui a un lourd passé derrière lui, et qui a perdu l’homme qu’il aimait. Styliste reconnu et propriétaire d’une maison de couture, il survit, complètement absorbé par son travail. Depuis la mort de son compagnon, il a oublié comment vivre, comment aimer…
Khalycé est un flic de la DEA, spécialiste de l’infiltration, passionné par son boulot, il ne craint rien ni personne, il est prêt à tout pour mener à bien ses missions. Célibataire endurci, c’est un solitaire qui, à force de jouer des rôles pour démanteler les réseaux de drogue, ne sait plus qui il est réellement… Il n’a qu’un seul but, réussir son travail.
Ces deux hommes n’auraient jamais dû se rencontrer, mais… une suspicion de trafic de drogue fait entrer Khalycé dans la grande maison de couture d’Onyx, la rencontre est inévitable…

3ème opus: La blackbird: Khôl et Njal

Dans l’absolu, l’impassibilité de Khôl Mc Buster, son sens du contrôle total, sont légendaires. Sa séduction infaillible plaît et il en profite. Rien, ni personne ne peut venir perturber le rythme bien réglé de sa vie. Son travail, ses aventures d’un soir, suffisent à le combler. Jusqu’à ce qu’il rencontre Njal, cet étranger perdu aux States qui se présente à un casting de La Blackbird, la maison de couture que dirige Khôl avec son partenaire et ami, Onyx Pietro. Le premier regard porté sur le grand Nordique qui ne parle pas un mot d’américain, le bouleverse. Perturbé par ce que Njal lui inspire, Khôl sera-t-il en mesure de passer outre ses habitudes ? Sera-t-il capable de résister à l’attraction qu’il ressent pour cet étranger ? Pourra-t-il rester égal à lui-même et se protéger de ces sensations qui l’ont profondément blessé autrefois et qu’il a volontairement bannies de sa vie ?

 

 Mon avis:

Les prémices sont comme le titre l’indique le départ de cette folle aventure dans laquelle nous entraine NM MASS. Elle nous permet de connaitre l’homme qui sera le lien entre chaque personnage à venir, celui qui nous intrigue puis sur lequel on s’appuie… Onyx. Ce premier opus se déroule sur une décennie. On pose le décor, on apprend à connaitre les personnages, leur liens, leurs points forts, leurs points faibles, leurs histoires leurs espoirs.

Le deuxième opus quelques années plus tard… dès le début de cette lecture, on reste coi. NM MASS nous confronte à un rebondissement que l’on attend pas. Elle ne nous laisse aucunement nous remettre de cette tragique nouvelle que l’histoire débute sur les chapeaux de roues. On rencontre de nouveaux personnages, d’autres, que l’on a découvert dans les prémisses apparaissent, et bien que personnages secondaires prennent leur place dans l’histoire en elle même. On découvre de nouveaux personnages tout aussi mâles que les autres, qui ont du caractère, qui ne se laissent pas embobiner par des apparences…

Dans le troisième opus, NM MASS nous fait plaisir en nous permettant de découvrir Khôl, personnage au combien lié à la Blackbird. On apprend à le découvrir nous plus comme l’ami ou l’associé mais en tant qu’individu, avec ces rêves, ses désirs et ses incertitudes.

C’est là le génie de l’auteure: ne pas laisser de côté des personnages secondaires mais les impliquer dans les actions, les rebondissements afin de ne jamais les oublier. On ne parle pas de personnages principaux et secondaire mais d’une « famille élargie » où chacun aide l’autre à un moment ou à un autre. Ses hommes sont toujours le stéréotype même de l’homme, le mâle avec des poils, des muscles des tatouages, des apparences de bad boys et pourtant, derrière tout cela on découvre qu’il ne sont au final que des hommes avec des sentiments, des fêlures, des peurs. C’est ce qui fait tout le charme de cette œuvre et de ses romances en générale.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, bad boys, drame psychologique, série, traumatismes du passé
Série: Éditions Textes Gais |

Runaway Heart: Hayley et Ytalis par NM MASS

Synopsis:

Les inspecteurs Ytalis Karingston et Hayley Blake travaillent comme coéquipiers depuis six années au DRPD, Département de Recherche des Personnes Disparues, dans une unité policière de Seattle. Leur entente et leur complicité ne sont plus à faire, ils se connaissent bien et partagent une forte amitié en dehors du travail. Un petit mensonge insignifiant risque considérablement de changer leur relation et de mettre à mal leur contrôle et leur patience.

 

Mon avis:

NM MASS nous change de registre. Après ces bikers, on rentre dans un environnement bine éloigné, celui des forces de l’ordre.  Mais, une fois n’est pas coutume, NM MASS relève le challenge haut la main. Elle nous propose une vraie romance à l’américaine. Tous les ingrédients sont présents pour que l’on tombe amoureux de ces deux hommes. Ils sont différents sur beaucoup de point et pourtant… Ils se ressemblent plus qu’ils ne le croient. Avec son humour légendaire elle traite des sujets qui sont, eux loin d’être évident: la différence d’âge dans un couple, le poids de la famille sur un homme. Ce sentiment de culpabilité qui est le fils conducteur de cette histoire et c’est cela qui nous fait s’attacher à ces deux hommes. Car malgré les faux semblants, ils sont peut être en apparence fort, adultes et s’assument mais si on gratte la surface, c’est tout autre chose. Et NM MASS par sa fabuleuse plume nous décrit parfaitement ce sentiment et ses raisons.

Donc, une fois de plus, pari gagné, les zygomatiques plus que sollicité et une envie de lire ou relire ses œuvres et cette plume addictive.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, faux semblants, policier
Série: Éditions Textes Gais |

Une année pour (s’) accepter par RAJ and Co

Synopsis:

Dix ans que Thomas impose à Liam une relation secrète. Quand ce dernier apprend les fiançailles de son amant, il prend la décision de partir en mission humanitaire. Thomas encourage cette décision, espérant que l’homme qu’il aime lui revienne plus amoureux que jamais au terme des quatre mois de séparation. Mais ce qu’il ignore, c’est que Liam s’est, en fait, engagé pour une année…

 

Mon avis:

Voilà une nouvelle qui ne peut nous laisser indifférent. On a envie de détester Thomas, cet amoureux égoïste qui n’assume pas son sa relation avec Liam. Mais, et c’est là que l’auteure joue parfaitement avec ses lecteurs, on a aussi envie de détester Liam, cet homme qui se sacrifie et plie aux caprices de Thomas.

Au fil de cette lecture, on apprend à les connaitre, eux et leur histoire. Par ses souvenirs, on se rend compte que les ressentis et sentiments ne sont pas aussi figés que cela. Tout est dans la nuance. L’auteure nous met en avant qu’une relation n’a rien de simple. On ressent leurs forts sentiments, mais aussi leurs doutes: ceux d’un qui n’ose sortir de ce placard, l’autre de quitter l’homme qui aime plus que lui même. Rien n’est définitif.

Alors oui, on a envie de mettre quelques baffes, mais aussi les prendre dans nos bras et les rassurer. On devient spectateur de ces deux amoureux qui souffrent autant qu’ils s’aiment. On retient notre souffle face au choix qu’ils doivent faire face à cette situation qui ne plus être. Bref, pour une nouvelle, on peut dire que c’est un pari plus que gagné.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: romance, temps
Série: Éditions Textes Gais |

La série Le monde de l’ombre par ALEC NORTAN

Tome 1: Le dernier Phenix

Quand Éric se rend en Écosse pour un entretien d’embauche, il espère que sa vie va enfin s’améliorer. Mais son voyage tourne court lorsque deux inconnus le kidnappent et l’emmènent de force dans le Montana. Ces derniers, deux fous se prenant pour des dragons, tentent de le persuader qu’il est en réalité un phénix, le dernier de son espèce disparue il y a bien longtemps, et que leurs vies sont liées. Pour survivre, Éric devra non seulement découvrir la vérité sur ses tourmenteurs et remettre en question tout ce qu’il croyait savoir de lui-même, mais également tenter de raisonner son cœur.

 

Tome 2: Le dernier Phenix

Éric, uni à deux dragons, est dans une situation impossible. Même si c’est par erreur que les deux rituels ont été complétés, cela reste une trahison envers Adrian qui est allé jusqu’à mettre sa vie en danger pour le protéger.
De retour en France, il cherche ce que la sirène Kareen sait à son sujet. Il commence à découvrir des éléments oubliés.
Entre tentatives de meurtres et machinations remontant aux plus hautes sphères du Monde de l’Ombre, Éric doit revenir sur son passé pour espérer reprendre sa vie en main et pouvoir survivre.

 

Mon avis:

Voila bien une série qui nous sort des sentiers battus! L’auteur nous fait rentrer dans un univers de fit bit avec des métaphores très peu proposés: un phénix et des dragons.

Dès les premières pages l’intrigue est posée. Le premier tome nous permet de poser les « fondations » de nos trois protagonistes. On apprend à les connaitre et à s’y attacher. Mais là où l’auteur se joue parfaitement de nous, ses lecteurs, c’est qu’à la fin du tome un on reste pantois! L’impatience de savoir ce qui va advenir de ces personnages nous pousse à enchaîner sur le tome 2. Et on ne pas être déçus, le tome 2 rempli parfaitement son rôle. Il y a un retour sur des évènements passés qui nous permet de comprendre les actions en cours…
Ce qui est plaisant aussi et qu’il faut noter, c’est qu’il n’y a pas à proprement parlé de scènes de sexe. Mais la plume est très bien travaillée car cela ne nous manque pas. Un superbe travail sur la construction et l’évolution d’un trouble ( un couple à trois) sans que cela devienne obscène et prenne l’ascendant sur l’intrigue.

En clair un très bon fit bit qui nous tient en haleine de A à Z.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, romance métamorphe, série, survivants, trouble
Série: Éditions Textes Gais |

La série Dinhall Ranche – Apprivoisé et Affranchi par Aurore Kopec

 Tome 1: Apprivoisé

Mon synopsis:

Evan n’a connu que souffrances physiques et psychologiques. A 19 ans, largué puis harcelé par son ex, qui ne fait que le rabaisser publiquement, il pense à se suicider. Mais tout va changer quand ce bel indien décide de le « kidnapper » pour le sauver du froid et d’une mort certaine.

La première fois où Cal pose les yeux sur ceux d’Evan, il ne voit que de la peur et de la méfiance. Il lui rappelle ses chevaux maltraités dont il s’occupe. Il ne peut l’expliquer mais il veut, doit même, le sauver. Il veut lui réapprendre à avoir confiance, que l’Homme n’est pas que cruauté.

Personne ne s’est jamais soucier d’Evan avant Cal. Mais Evan aussi, va sauver ce cowboy dont le passé douloureux l’a amené à un isolement forcé.

L’un et l’autre vont apprendre à s’apprivoiser.

 

 Tome 2: Affranchi

Mon synopsis: 

Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple.

Mais si s’aimer est une chose, s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l autre est une autre chose. Quand le passé resurgit un soir de printemps, le fragile équilibre va se voir menacer…

 

Mon avis:

L’auteure nous transmet par sa plume toute la douceur, l’amour dont a besoin une personne brisée pour se reconstruire. Dès les premières lignes, on ne peut que s’attacher à ces deux âmes esseulées, avec les fantômes du passé. Un sublime moment de lecture, où on apprivoise un animal blessé pour lui apprendre la tendresse, l’amour, que la vie n’est pas faite que de violences et de tristesse.

Le deuxième tome est tout simplement la continuité dur premier.
Après s être apprivoisés le couplé profite de ce nouveau bonheur d être en couple. Mais s aimer est une chose mais s affranchir de ses chaînes du passé et apprendre à vivre avec l’autre est une autre chose.
L auteure nous présente là ce que tout couple connaît après les premières années de bonheur sans nuages: l envie d’un avenir. Mais on ne peut l’envisager quand le passé nous hante, nous obligeant à vivre dans un présent fragile rempli de doutes et de peurs.
Les titres de chaque tome de cette sérié  résument tout ce parcours pour s’affranchir d’un passé, apprivoisé le présent pour enfin envisager un après.
Rien ne nous sera épargné, nous lecteur qui assistons aux épreuves qui remet en doute ce couple si attachant.
L amour peut il survivre à tout ?

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: cow-boys
Série: Éditions Textes Gais |