Série Without you par KAYA C.

Tome 1: Without you

Amaury jeune trentenaire est seul à New York. Il se souvient des années qui viennent de s’écouler et de celui qui a marqué sa vie à jamais. Il avait tout, l’amour, l’argent, le succès, et un jour tout a basculé. Les portes de l’enfer se sont ouvertes et l’ont laissé brisé. Quel sera son futur ? Comment surmonter l’insurmontable ? Pourra t’il se relever après une telle épreuve ?
La vie va t’elle mettre sur sa route la solution à ses tourments, et lui donner la famille dont il rêve et l’amour qui pansera ses blessures ? A travers sa fuite pour se reconstruire, cette promesse de futur qu’il ne peut trahir. Cette envie de recommencer et de peut être ouvrir à nouveau son cœur, il nous montre le chemin vers un autre futur. L’amour est toujours plus fort et triomphe de toutes les épreuves que le destin avait envoyé.

Tome 2: Fight to survive

APRES L’HISTOIRE D’ AMAURY DANS WITHOUT YOU, FIGHT TO SURVIVE VA VOUS ENTRAINER DANS CELLE DE SULLIVAN…
Je m’appelle Sullivan, je suis le photographe le plus poissard de New York. Après avoir été trompé par mon ex, j’ai été foudroyé par des yeux bleu lagon qui m’obsèdent. Je suis irrésistiblement attiré par Amaury, mais il est marié à un type adorable, alors que lui est un abruti fini. Aussi beau qu’imbuvable, à chaque fois que je le croise on se saute à la gorge. Pourtant il est là qui me hante, je suis perdu, je l’ai dans la peau, je dois quitter New York, m’éloigner pour l’oublier. Je vais reprendre mon ancien métier de reporter de guerre, partir au bout du monde, et essayer de reconstruire ma vie ailleurs. Je n’imaginais pas que j’allais mettre directement les pieds en enfer. Comment supporter l’indicible, quand il n’y a plus d’espoir ? Quand l’horreur se déchaine, quand les ténèbres menacent de m’engloutir, il ne me reste que ses yeux pour seul espoir.

 

 

Mon avis:

Le thème du deuil et du « après » n’est jamais facile à aborder. Pourtant, par ces mots, par sa douceur, Kaya C. réussit à traiter ce sujet avec brio.

Le premier tome se compose en quatre parties.

La première partie nous parle d’un thème d’actualité, celui de l’euthanasie. Un sujet au combien délicat à aborder, pourtant on se retrouve dans l’intimité du couple. On devient spectateur de ce drame où nous nous sentons aussi impuissant que le couple. L’auteure aborde la question de l’acceptation. La dure acception de laisser l’autre partir selon sa propre volonté, celle de se retrouver seul.  Le deuxième partie traite le « Après », celui du deuil, du manque. L’auteure par la voix d’Amaury nous fait traverser toutes les étapes du deuil d’un amour perdu, de cette injustice, de cette chute dans les abysses pour oublier… Jusqu’à l’acceptation, qui nous amène à la troisième partie, celle de la renaissance. Une fois la douleur primale passée, que l’on peut enfin se remémorer de doux souvenirs avec nostalgie. Arrêter cette culpabilité qui nous ronge: celle d’être en vie et pas l’autre. On recommence à s’ouvrir au monde, pour enfin arriver à la dernière étape du deuil, celui de la rédemption. On recommence à vivre, à faire des projets, à ouvrir son cœur à quelqu’un d’autre.

Alors oui, ne nous mentons pas, on sort les mouchoirs, on souffre autant que nos personnages mais c’est, de mon avis, la preuve que l’auteure a réussi son travail d’écriture. Elle nous faire ressentir, vivre le deuil avec son personnage principal. De ce fait nous ressentons, nous aussi, cette lueur d’espoir, cette renaissance. Oui, cette romance est une réelle réussite. Par sa plume, Kaya nous accompagne tout du long dans cette épreuve avec beaucoup de sensibilité sans tomber dans la mièvrerie. Oui, Without you fait partit de ces lectures qui vous marque au fer rouge. Merci pour cette merveille.

 

C’est bien une série sombre qui aborde des sujets sensibles difficiles à manier sans tomber dans le cliché. Et pourtant Kaya C-auteur a réussi haut la main ce pari.

Ce deuxième opus se construit comme le premier. On découvre (enfin le beau et tendre) Sullivan. Tout comme le premier il y a un avant et un après. Cet instant où tout bascule, ce terrible traumatisme où on N est plus, on devient un autre plus fort.
Dans un premier temps on découvre la difficulté d être « l autre » celui qui tombe amoureux d un homme marié puis veuf et enfin d un fantôme. Alors qu’il se résigne, la vie va lui faire affronter le pire côté de l être humain. Sullivan N est plus. Il devient victime puis l ombre de lui même.
La deuxième partie est une double reconstruction : celui de la victime qui doit reprendre à vivre et celui de cet « autre ». Apprendre à vivre avec une personne veuf N a rien d évident ni pour l un ni pour l. Autre.
C est la la puissance des mots sur des maux. Trouver sa place dans la vie et dans celle que l on se construit avec L être aimé.

Kaya par sa plume nous fait traverser un melting pot d émotions qui s amplifie suite à la lecture du premier. On ne parle pas de couple, d un trouble ou d un polyamour. On parle de famille, d êtres aimés. Elle cible ses mots, de telle façon qu ils ne peuvent que nous percuter. Simple mais tellement commun à chacun. En clair un superbe coup d artifice dans mon cœur et la chair de poule qui ne m a pas quitté tout au long de ma lecture. C est un combo gagnant à mes yeux.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: deuil, faux semblants, Le temps des choix, seconde chance, série, survivants, traumatismes du passé
Série: format kindle |

Série Renegades par Victoria Lace

T.1 : PAX

Pax Hunter et Nate Crawford n’auraient jamais dû se rencontrer, et encore moins s’aimer.
Pax est un gangster et règne sur Greenville, une petite ville du New Jersey. Jeux et combats illégaux constituent son quotidien. La justice veut le faire tomber. Les gangs rivaux guettent la moindre faiblesse.
Lorsque son père est accusé de meurtre, Pax veut le meilleur pour le défendre.
Nate est un jeune et brillant avocat. Ouvertement gay, il voit dans le sexy Pax un défi à relever. Tomber amoureux ne fait pas partie de son plan de carrière.
Pax, de toute façon, n’est pas attiré par les hommes.
La passion qui va les réunir va tout bouleverser sur son chemin, mettant en danger leur carrière, leur liberté, mais aussi leurs vies.

T. 1.5 : La promesse de la Saint-Valentin

Au Blue Lounge, le club hype de Greenville, la soirée de la Saint-Valentin bat son plein… Joaquin Mendez, gangster au charme sulfureux, supervise la soirée. L’amour ? Très peu pour lui ! Pourtant, lorsque son regard croise celui d’un jeune inconnu aux cheveux blonds, son cœur chavire.

Gabe, étudiant à la beauté ambiguë, cache son attirance pour les hommes à tous, y compris à ses amis les plus proches. Cependant, lorsqu’il repère Joaquin, il oublie toute prudence.
Cette soirée va changer le cours de leur vie.

T2 : Joaquin

L’amour n’est pas pour Joaquin Mendez, le lieutenant de Pax Hunter. Le coup de foudre et ses conséquences, il a déjà donné. Merci, mais non merci.

Quand il rencontre Gabe lors d’une soirée de Saint Valentin, il se laisse cependant aller à son attirance pour le jeune homme, étudiant de bonne famille.

Gabe Jordan, étudiant le jour, a des activités plus secrètes la nuit. Entier, il laisse Joaquin entrer dans sa double vie, sans cependant lui dire toute la vérité. Il sait que le jour où Joaquin découvrira sa véritable identité, ce sera la rupture.
Lors d’une course folle dans la ville, alors que la guerre des gangs est sur le point de commencer, les deux hommes vont devoir apprendre à se faire confiance pour rester en vie et avoir une chance de s’aimer…

 

T 2.5, spécial Halloween – L’ange de la Muerte

Le soir d’Halloween, Gabe s’élance pour une course pleine de dangers et va faire une rencontre qui va bouleverser sa vie…

 

T 3 Colt

Alexei Wilder est un mafieux russe hanté par la vengeance. Il a des comptes à régler avec son clan, les Lumienko.
Colton Andrews est agent du FBI. Il s’est juré de faire tomber les Lumienko, qui vont lancer une nouvelle drogue sur le marché. Sous couverture, il devient le garde du corps d’Alexei.
Entre les deux hommes, l’attirance est immédiate, la passion irrésistible, mais leur amour est impossible. Alexei sera exécuté par sa propre famille si l’on apprend qu’il est gay. Colt risque sa vie si son amant découvre qu’il est un agent fédéral.
Mais la passion qui les dévore les ramène irrésistiblement l’un vers l’autre…

Mon avis:

La série débute avec un bon et un méchant. Le gentil avocat et le mafioso. Sur le papier, on se dit, encore une histoire avec les clichés que l’on peut attendre. Mais voilà, Pax se pointe et tous nos préjugés retombent. Le gentil n’est peut-être pas si gentil que cela et le méchant n’est pas aussi violent que son apparence peut laisser entendre. C’est là que Victoria LACE joue sa carte maitresse: tout n’est pas blanc ou noir mais nuancé. L’ambiance, la description des personnages et de leurs actions, tout est fait pour nous remettre en question. A chaque nouvelle péripétie, le lecteur (moi en tout cas) vient à se poser cette question: Et moi j’aurais fait quoi? Comment j’aurais réagi? Et au final on se rend compte que notre jugement de départ n’est pas si catégorique que cela. Ce livre nous fait réfléchir et apprendre à prendre du recul, à réfléchir sur des situations. Voir au-delà des apparences. Bref, une réussite.

La nouvelle est une entrée en matière pour le tome sur Joaquim. Pax filant le grand amour, c’est au tour de Joaquim de se dévoiler. Cette nouvelle nous met l’eau à la bouche… On la finit avec mille questions en tête et une envie de se jeter sur Joaquim pour savoir où cela va mener.

Et enfin, un focus sur ce second qui nous intrigue tant : Joaquim. Victoria Lace nous présente ce second du gang, qui a tout du bad boy: pas un tendre, un mec qui ne se fixe pas, à fond pour son travail, du genre pas fréquentable… Tout à l’opposé de ce petit minet rencontré lors de la St Valentin ( nouvelle 1.5), Gabe. Un mec propre sur lui, l’image de l’étudiant sérieux, ami avec le fils du chef de la police. Lui-même fils d’une famille de conservateur… Et pourtant… Les apparences sont trompeuses. Tout comme son premier opus, Victoria Lace joue sur les apparences et le jugement qui en découle.
Ces deux hommes, d’apparence en total contradiction, ont un point en commun: des blessures invisibles liées à leur enfance respective. L’auteure aborde parfaitement ce sujet par nos deux protagonistes, cette Amérique puritaine, qui est guidée par une forte présence religieuse, où le moindre écart de route est rédhibitoire.
Mais à l’heure des choix que nous impose la vie, assumeront ils leurs envies ou préféreront ils fuir, rester terrer dans cette vie qui n’est pas la leur, pour satisfaire tout le monde et s’oubliant toujours un peu plus? Car chaque choix à une conséquence…

Dans sa dernière nouvelle Victoria Sue nous permet de retrouver le couple Joackim Gabriel le soir d’Halloween… Malgré les derniers rebondissements qu’a vécu Gabriel, on retrouve ce jeune plein de fougue et d’orgueil… Peut-être trop. On le voit perdre la notion de la réalité, du danger… Il devient vulnérable jusqu’ au point de non-retour… Et une prise de conscience, Celle des priorités.
Voilà une nouvelle d’Halloween comme on les aime. Un conte à la Coco de Disney et ses anges de la Muerte. Une très belle « leçon de vie ».

Dans le troisième volet de cette folle et addictive série, nous faisons la connaissance de Colt/Colton, l’agent du FBI sous infiltration dans le gang russe de Lumienko. Son but? Faire tomber le gang avant le lancement de cette nouvelle drogue sur le marché. Ce à quoi il ne s’attend pas, c’est à Alexei, le neveu du parrain du gang. Une fois de plus, Victoria se joue sur les apparences. Colt, comme Alexei sont, en apparence des hommes sûrs d’eux, qui en imposent mais qui derrière l’image du dur à cuir, sont en fait des hommes avec des blessures, des hommes de principes, épris de justice.
Tout, de la description des personnages, des lieux, de l’organisation de cette mafia russe est faite pour nous induire en erreur. Victoria joue sur cette vision archaïque des russes en plein New York du 21ème siècle: la misogynie, l’homophobie, l’égocentrisme. Tout est fait pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du livre. Le rythme est soutenu, les péripéties s’enchaînent. On s’immerge complètement dans cette histoire au point de devenir aussi paranoïaque qu’Alexei, et pour cause. Oui, un troisième tome à la hauteur de cette série: complètement addictif.

En clair, une série addictive. On en redemande, encore et encore.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, Le temps des choix
Série: format kindle |

Série OMEGA HOUSE par ARIA GRACE

Tome 1: Entité inconnu – Esclavagisme et conséquences

Après une enfance passée pratiquement seul, Max se fait capturer par une ferme d’élevage omégas. Lorsqu’enfin, ses compagnons de captivité et lui sont secourus et transporté à une maison Omega, il ne peut s’empêcher de se montrer sceptique. Prêt à survivre par lui-même si nécessaire. Or, il y a cet alpha séduisant qui est déterminé à prendre soin des nouveaux omégas, Max ne sait plus trop quoi penser de sa situation, encore moins si Curtis est digne de confiance.
Curtis s’est porté volontaire à la maison oméga dans le simple but d’aider ceux dans le besoin. Il ne cherche absolument pas quelqu’un avec qui s’envoyer en l’air, mais quand le jeune Max apparaît dans sa vie, le corps de Curtis se sent irrésistiblement attiré vers le jeune homme, comme s’il était un aimant. Un sentiment nouveau qu’il n’a jamais connu auparavant et qu’il ne peut ignorer.
La réalisation que Curtis pourrait bien être le partenaire de Max lui vient trop tard, quand l’attitude possessive des alphas pousse le jeune homme à fuir. Max se lance ainsi à la recherche du seul alpha qui s’était montré bon envers lui, lorsqu’il était captif de la ferme d’élevage.
Malheureusement, les intentions de Tad sont loin d’être honorables, maintenant qu’ils sont loin de la ferme.
Le seul espoir de Max est que Curtis suive son instinct et tente de retrouver l’oméga envers qui il était tant attiré.

 

Tome 2: Un désir conscient – Parent célibataire

Lorsque la ferme d’élevage Roper & Associates a été perquisitionnée, Freddie a été sauvé de l’enfer dans lequel il vivait depuis des années. En tant qu’omega enceinte, il n’avait pas beaucoup de perspectives pour son avenir, mais au moins il était libre et serait capable de garder ce bébé. Contrairement aux autres, il était né pendant le R & A.
Alors qu’il vit à la Maison Omega, il se lie d’amitié avec un oméga sans-abri qui a peur et cherche l’amitié. Ils le font l’un pour l’autre, et quand le frère alpha de l’Omega vient le chercher, tout change dans la vie de Freddie. Élever un nouveau-né comme un seul oméga n’est pas facile, mais il trouve le soutien dont il a besoin pour être le parent que tous les bébés méritent.

Mais devra-t-il le faire seul?

 

Tome 3: La première fois – Traumatisme suite à agression

Les deux dernières années ont été comme un tourbillon d’émotions pour Andy Carson. Passé de premier de sa promotion au lycée, avec un avenir prometteur, à un Oméga de 18 ans, en quelques jours. Maintenant qu’il est étudiant au collège et que sa vie reprend peu à peu de son sens, d’autres besoins commencent à se faire sentir. Malgré quelques rancarts à l’occasion, il a toujours eu peur de s’engager.
Jusqu’à maintenant.
Un plan douteux à l’esprit, Andy se rend au club dans l’espoir d’y trouver une histoire d’un soir, se disant que lorsque ce serait fait, il pourrait envisager une relation sérieuse sans que sa peur du sexe ne l’envahisse.
Malheureusement, la nuit se termine par un assaut brutal. Ses souvenirs de l’incident étant limités, il se met lentement à croire que l’homme qui lui a sauvé la vie est également celui qui l’a agressé.

 

Tome 4: Un de chaque – Trouble avec à la base 3 célibataires

Gunnar est un adepte de vélo de montagne, excité à l’idée de pratiquer son sport préféré et trouver de nouveaux endroits à explorer, en compagnie du nouveau garde forestier qui dirige la station d’enregistrement. Un Alpha. Gunnar n’a jamais été particulièrement attiré par les omégas, il se laisse donc facilement flirter avec le sexy Alpha, Collin Rich.
Après avoir habité à la maison Omega pendant plusieurs années avec son frère, Sean s’inscrit à un cours de photographie qui pourrait lui obtenir un emploi avec un bon salaire. Enfin, il sera prêt à vivre de lui-même, dans son propre foyer. Or, le jour où il essaie de prendre une photographie d’une nature morte, rare, les choses prennent une mauvaise tournure. Il se retrouve alors dans les bras de Gunnar et du nouveau garde forestier, Collin.
Collin ne sait pas pourquoi, mais il a développé une fascination pour les deux hommes avec qui, contre toute attente, il a développé des liens. Ses pensées sont fixées sur les deux hommes et combien ils pourraient être heureux ensemble. En prenant soin de Sean, les deux alphas se rencontrent et découvrent qu’ils partagent les mêmes désirs.
Mais la chance de Sean tourne lorsqu’il reçoit une note médiocre qui pourrait ruiner ses chances d’obtenir ce nouvel emploi. Il n’a pas d’autre choix que d’accepter l’offre mystérieuse de son professeur afin d’obtenir des crédits supplémentaires. Avec le sentiment que quelque chose cloche, il décide de cacher ses plans à ses nouveaux petits-copains.
Quelque chose lui dit qu’ils n’approuveraient pas. Un de chaque est une histoire d’amour entre deux alphas et l’oméga qu’ils sauvent.

 

Tome 5: Fuir la maison – Traumatismes de l’enfance

Nathan n’a jamais vraiment sut se fondre à la foule. Même s’il veut faire partie du groupe, il a peur de s’ouvrir aux gens qui pourraient le blesser. Encore.
Après avoir été enchaîné comme un chien, pour une séance photo qui a trop bien payé pour être légitime, il a du mal à faire face aux cauchemars qui reviennent le hanter.
Il n’avait pas le choix quand il était enfant, mais maintenant, il peut faire face à ses démons et les mettre au repos pour de bon.
Tant que le démon ne l’attrape pas en premier.

 

Tome 6: Une touche Alpha – Handicap L’anxiété sociale

Seth était ravi quand son frère a trouvé non pas un seul partenaire mais deux. Et il est vraiment heureux pour Nathan et Dodge. Mais sa solitude fait des ravages. Seth veut trouver son propre compagnon. Il ne pense pas qu’il a rencontré son compagnon mais les pulsions à l’intérieur de lui deviennent de plus en plus fortes. Et une chose est claire. Il cherche désespérément une touche d’Alpha.

 

Tome 7: Omegas et leur alpha – Trouble avec à la base un couple 

Ce n’est pas facile pour Jason d’oublier Seth. Il ne fait pas confiance aux Alphas, alors il continue de rechercher ce dont il a besoin auprès d’Omégas. Ça ne fonctionne pas très bien… jusqu’à ce qu’il rencontre Farron. Il y a entre eux une connexion instantanée qui donne à Jason l’espoir qu’il a enfin trouvé ce qu’il veut tant. Du moins, jusqu’à ce que Jason découvre que Farron est déjà dans une relation amoureuse avec un Alpha.
Farron et Garrett essaient d’avoir des enfants depuis des années, mais la vie a fait en sorte que ce rêve ne puisse jamais devenir réalité. Lorsque Farron ramène Jason à la maison, il ne s’attend pas à ce que Garrett ressente pour l’Oméga la même chose qu’il a ressenti. Mais il devient vite évident que ce qui manque au couple est un deuxième oméga.
Jason, Farron et Garrett décident de donner une chance à leur relation non conventionnelle en espérant que leur famille sera complète. Alors, une surprise les attend et les deux omégas se rendent compte que leur famille est déjà sur le point de s’agrandir.

 

Tome 8: Oméga sous le gui – au delà des apparences

Une douce histoire de Noël sur un alpha sexy et son oméga.

 

 Tome 9: Un oméga accompli – Traumatisme passé — mon coup de coeur de la série

Billy était coincé dans une relation abusive et sa seule façon d’échapper à son Alpha abusif était de s’enfuir avec quelques dollars à peine, priant pour une meilleure vie. Or, ce qui l’attend n’est nul autre que la dure réalité de la vie à la rue. Lorsqu’il découvre qu’il est enceinte, il est déjà trop tard pour reculer. Il fait ce qu’il peut pour rester en santé, mais ce n’est pas suffisant pour les garder, lui et le bébé, en vie.
Landon est un aidant. Quand un Oméga sous-alimenté est transporté à l’hôpital où il travaille, après une fausse couche, l’instinct de Landon est de lui venir en aide. La souffrance que Billy ressent après avoir perdu son bébé lui brise le cœur, mais la connexion entre eux est forte et vaut la peine d’être explorée. Et, même si Billy ne fait pas confiance aux Alphas, il baisse lentement mais sûrement sa garde devant lui.
Landon sait que Billy n’est pas prêt à lui faire confiance, mais il est prêt à attendre pour sa chance.
Ce n’est pas facile, mais Landon arrive enfin à découvrir le tourbillon de souffrance, d’abus et de trahison dans lequel Billy est coincé. Il trouve une solution pour aider son Oméga à guérir de ses blessures.

 

Tome 10: Le premier oméga de l’Alpha – choc des cultures / inégalités sociales

Rubin vit à la maison Oméga depuis plus longtemps qu’il n’aime l’admettre. Il est bien là-bas et n’éprouve pas le besoin de partir. Pourtant, il semble que tous ceux qui entrent dans sa vie finissent par s’en aller tôt ou tard, ce qui ne l’aide pas à former des amitiés à long terme. Il tente de remédier à la situation en occupant un emploi à temps partiel dans un bar, lorsqu’il ne travaille pas à la maison Oméga.
Grâce à son travail, Marius se sent imbattable et impossible à arrêter, mais sa vie personnelle, par contre, le laisse avec un sentiment de vulnérabilité. Il est un Alpha pur, mais n’a jamais été intéressé par les omégas … surtout les hommes. Il est seulement sorti avec des femmes Bêta ou Alphas. Mais sa dernière petite amie prenait leur relation bien plus au sérieux que lui, alors il savait qu’il était temps de passer à autre chose. Maintenant qu’il est célibataire, Marius s’ennuie et se sent seul, aussi passe-t-il plus de temps dans les bars locaux dans l’espoir de trouver sa prochaine aventure.
Lorsque des clients agressifs assaillent Rubin dans l’allée derrière le bar, Marius intervient pour les arrêter, lui sauvant ainsi la vie. Et même si Marius insiste sur le fait qu’il est hétérosexuel, il semblerait que Rubin et lui sont destinés à être bien plus que de simples connaissances.

 

 

Mon avis:

Alors vous allez me dire, Emy, t’es sympa mais dix tomes? Tous sur le thème de l’omegaverse, cela va être répétitif. Moi aussi je pensais cela. Alors oui, c’est de l’omegaverse donc attendez vous à des hommes enceints et des happy end. Le point non négligeable est que chaque nouveau tome raconte l’histoire d’un personnage secondaire du tome précédent, de telle façon qu’on s’attache très facilement à ces résidents omégas. Notons que chaque tome peut être tout de même lu séparément.

Mais ce qui m’a plu dans cette série, c’est les thèmes abordés. Vous verrez que j’ai mis à côté de chaque tome le thème abordé. Vous remarquerez qu’il il y a huit tomes et huit thèmes différents et tous sont, pour une genre « léger » très bien abordé.

Ce qui m’a fait accrocher à la série ce sont ces omégas. Le point commun à chacun, ils sont jeunes et rejetés, laissés à eux même.  Cela ne vous fait pas penser à quelque chose? Moi, j’ai tout de suite pensé au Refuge qui est un endroit sûr pour des jeunes gens abandonnés lâchement par leur proches. Omega House fonctionne sur le même principe. Alors oui, c’est de la romance, pourtant, les traumatismes abordés font échos à la vraie vie.

Ce que j’apprécie aussi, c’est les deux tomes sur les troubles. Contrairement à ce que l’on pense, un trouble n’est pas un modèle unique de relation. Il existe différents troubles avec différentes histoires et choix des partenaires. Ici, l’auteur en aborde deux cas en toute simplicité. Elle nous prouve qu’ils sont un couple comme un autre mais à trois.

Voilà pourquoi je tenais à vous faire partager mon avis sur cette série, car elle est riche émotionnellement, elle nous fait réfléchir sur différentes situations. Ce n’est pas une simple romance douce et sucrée.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, drame psychologique, harcelement, homoparentalité, omegaverse, seconde chance, série, sexualité atypique, survivants, traumatismes du passé, trouble
Série: format kindle, Independently published |

Dans les Yeux de Sam par Beth CARLINGTON

Synopsis:

un monde où, biologiquement l’homme se situe entre le loup et la hyène, Sam est un photographe de mode reconnu. C’est aussi un Alpha qui refuse de se plier aux exigences de la société qui l’entoure.
Pedro est un jeune modèle. Nouveau dans le circuit, il tape immédiatement dans l’œil professionnel de Sam qui décide de travailler le plus souvent avec lui.
A la fin d’une campagne publicitaire éprouvante, Sam sent que le jeune Pedro va avoir ses chaleurs. Pour le protéger des autres Alphas, il décide de le ramener chez lui où il sera en sécurité. Sam ne s’attendait pas à ce que son propre instinct réagisse aux phéromones du jeune Oméga.

Mon avis:

Une jolie romance pleine de sincérité. Un oméga qui découvre le poids qui incombe à sa condition, un alpha qui refuse de se plier aux dictas et désidératas de la société… Un jeu du chat et de la souris où les sentiments gagnent à la fin.

En clair, une romance omegaverse dans toute sa splendeur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 

 

 


Genre: omegaverse
Série: format kindle |

Musher par Eva Justine

Synopsis:

Tome 1: Musher: Jusqu’à toi

Envoyé au pied levé par sa société dans le Yukon, Anthony doit retrouver un dénommé Adam Larivière pour l’informer de son héritage. Afin de contrer sa poisse habituelle, son meilleur ami Mikado décide de l’accompagner, et ce n’est pas un luxe, car dès l’aéroport, les ennuis commencent. De Montréal à Whitehorse, les deux amis croiseront plusieurs fois sans le reconnaître celui pour lequel ils parcourent des milliers de kilomètres. Une fois arrivés à Teslin, bourgade isolée au milieu des immenses espaces enneigés où le musher vit avec sa meute, l’un d’eux tombera sous le charme de ce pays à la beauté sauvage où la nature est reine et de cet homme hors du commun qui vient d’être élu le sportif le plus sexy de l’année.

 

 Tome 2: Musher: jusqu’à moi

Le temps est venu pour Adam Larivière de connaître la teneur du testament de son grand-oncle. Heureux de retrouver Anthony, il s’envole pour Paris. Mikado traîne comme une âme en peine. Triste d’être séparé de Lédonias, il croit rêver le soir où il entend sa voix dans l’interphone. Après d’intenses retrouvailles et un séjour à Nice, tous prendront d’importantes décisions qui bouleverseront leur avenir.

 

 Tome 3: Musher: jusqu’à vous

Au tour de Violette et Charlotte de s’envoler pour le Yukon, afin d’y passer les fêtes de fin d’année en famille. Accompagnées de Markus, leur sexy bodyguard, elles survoleront l’océan et les vastes étendues enneigées de ce territoire encore sauvage et vivront de merveilleux moments de bonheur saupoudrés de neige et surtout de fantaisie.

 

Spin off: Musher forever

Ah, Noël ! Son ambiance chaleureuse. Ses lumières clignotantes. Ses odeurs de pain d’épices, de cannelle et de vin chaud. Ses chants de Noël repris en chœur. L’excitation de découvrir ce qui se cache à l’intérieur des paquets-cadeaux. Tout cela nous plonge chaque année dans une véritable magie féérique. Et quand on a la chance de passer les fêtes dans le Yukon, comment dire… cela devient inoubliable.

 

Mon avis:

Voilà une vraie romance version conte de fées moderne. Comment ne pas tomber amoureux de ces hommes, tous si différents et pourtant si attachants? Le gros point fort de cette histoire est ses différentes personnalités qui regroupent un panel et non pas un stéréotype unique d’un homme. Sans parler de leur entourage, tous aussi « frapadingue » excusez-moi l’expression. Chacun s’assume, avec ses qualités et ses défauts. Ils ont tous un passé différent, des peurs, des choix de vie différente et c’est ce melting pot qui fait que cette romance nous est si agréable à lire. On peut facilement s’identifier à l’un d’eux, et c’est la force de la plume d’Éva. Chacun aura des choix à faire, car accepter l’amour est une chose, mais quand on se retrouve sur deux continents différents, avec des conditions de vie à l’opposé du nôtre… prendront-ils le risque de tout remettre en question pour un homme?

Tel un doudou, on prend plaisir à se poser et s’imaginer voyager entre la France et le Canada. Un voyage des sentiments et des sens. Une romance à déguster comme un chocolat chaud au coin d’une cheminée…

 

Et cette nouvelle qui vient clore cette série… Parlons-en.

Cinq ans plus tard, nous revoilà dans le Yucon pour Noël. On retrouve, avec un plaisir non dissimulé, à la hauteur de Mikado Antony et Adam et leurs jumeaux, mais aussi Charlotte, Violette et tous les autres. Les années sont passées, chacun a évolué, grandi dans leur nouvelle vie avec leurs compagnons. Le temps d’une soirée, chacun nous fait partager leurs souvenirs, leurs souhaits et envies pour le futur.

Eva nous offre avec cette nouvelle un véritable épilogue de cette superbe série. Celle qui a débuté en France, entourée de solitude, trouve son happy end dans ce petit coin de paradis canadien. Comme aime à dire Eva, là où le vent les a menés et où leurs cœurs ont su où étaient leurs places.

Vous l’aurez compris, c’est une confirmation de mon coup de cœur. Une fin qui au fond ne l’est pas. Juste une parenthèse, où nous prenons des nouvelles de personnes auxquelles on s’est attaché, avec qui nous avons vécu une folle aventure… À l’image de ces hommes et femmes, une série dans sa globalité haute en couleur et en sentiments.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: homoparentalité, Le temps des choix, road trip, romance, série, voyage
Série: format kindle |

Le nouvel époux du roi par A. Weston

Synopsis:

Un jeune prince, Jan D’Orte est promis en mariage au roi du pays voisins. On dit qu’Edvard est un guerrier, un homme fort, rude. Jan ne pense pas s’entendre avec son nouvel époux, trop différent de lui. Mais petit à petit, Edvard le surprend en refusant de consommer leur mariage et d’abuser de lui. Jan se rend compte que malgré tout il est attiré par l’époux qu’on a choisi pour lui. Et si Jan se mettait à être heureux dans ce mariage arrangé?

 

Mon avis:

En commençant cette histoire, on pense tomber dans une histoire « classique » où s’impose une relation avec un rapport de force, avec un roi qui a du pouvoir et qui va en abuser…  Et bien il n’en n’est rien. Au contraire, on tombe sur un roi respectueux et un époux qui ne se base que des aprioris.

La relation évolue en prenant son temps. Pas de scènes de sexes intempestives et violentes. Bien au contraire elle évolue tout comme l’intrigue principale: celle des manigances de la cour. Tout est basé sur la découverte de l’autre pour arriver à la confiance et l’épanouissement.

On pourrait dire que l’auteure nous conte une histoire, se claque parfaitement à l’environnement spatiaux-temporel de l’histoire bien que cela soit de la fantasy, celle d’un relation au temps des chevaliers où on l’on courtise…

Une histoire pleine de faux semblants qu’on prend plaisir à lire….

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: faux semblants, Médiéval fantasy
Série: format kindle |

FU: Fixer Uppers: Étape 1: Rebâtir par Devon McCormack

Synopsis:

Je n’ai jamais couché avec un mec. Pas que parce que les hommes ne m’ont jamais attiré. Simplement parce que l’occasion ne s’est jamais présentée.
C’est nu dans un couloir que Mikey fait la connaissance de Scott, le meilleur ami et colocataire de son frère, après une sauvage partie de jambe en l’air avec une fille rencontrée dans un bar. Scott semble furieux d’avoir été dérangé par le bruit de leurs ébats et cette colère excite Mikey encore plus que le souvenir de sa récente chevauchée. Il n’a qu’une envie, agripper les boucles brunes de Scott et l’entendre crier son nom pendant qu’il lui donne du bon temps.
Pourtant, Scott ne veut rien avoir à faire avec lui. En tout cas, c’est ce que pense Mikey, jusqu’au soir où ils finissent par s’arracher mutuellement leurs vêtements avant de se précipiter dans la chambre.
Ce qui aurait pu n’être qu’un plan cul devient bien plus : ils découvrent l’un chez l’autre les mêmes fragilités, les mêmes faiblesses. Quand le séjour de Mikey s’achève, cette amitié perdure, jusqu’à son retour.
Alors qu’ils restaurent la maison de Kate, la sœur de Mikey, ils découvrent qu’ils peuvent combler leurs failles, renforcer leurs fondations, devenir plus solides, ensemble.

Parce que, parfois, dans la vie, la première étape est simplement de rebâtir.

 

Mon avis:

Et bam! On nous présente deux êtres que tout oppose: l’hétéro, hyper musclé avec des airs de bad boy et le petit gay geek. Les faux semblants nous sont mis en avant dès début de cette romance.  Mais là où on s’attend à une histoire « classique », l’auteur nous retourne comme une crêpe. Il nous prouve que les apparences sont plus que trompeuses. Qu’un homme qui soit disant s’assume entièrement n’est peut être pas aussi confiant qui le prétend. Il nous montre qu’un homme qui donne une image de pouvoir, d’un mec intouchable peut lui aussi avoir des failles profondes qui l’empêche toute relation sentimentale.

L’auteur nous montre que nos douleurs, nos doutes peuvent nous empêcher de vivre une vie épanouie. Que le poids d’une famille peut détruire un homme en un seul commentaire. Que l’amour et la confiance sont les premiers pas vers une reconstruction pour un futur épanoui. Une sublime histoire qui ne nous laisse pas indifférents.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants
Série: format kindle |

Casting par Norah R. CLAUER

Synopsis:

Et si l’agence parfaite pour trouver l’amour existait ? Si vous pouviez choisir les critères les plus fous pour parvenir à être aimé de la personne idéale ? Garanti ou remboursé !

Tyler Grant ne peut qu’avoir envie de tenter sa chance. Après des années de déboires sentimentaux qui font rire à pleurer sa mère, ses soeurs et tous ses potes, Ty en a ras-le-bol ! Si cette agence ne lui trouve pas la perle rare, il se fait prêtre !

Remis entre les mains du plus parfait employé de la boite, Tyler va pourtant vite déchanté car, en vérité, sait-il vraiment ce qu’il souhaite ?

 

Mon avis:

Deux êtres que tout oppose, deux êtres que rien ne destinait à se rapprocher et pourtant… En apprenant à passer aux delà des apparences, des faux semblants, on remet en question nos certitudes.

L’auteure met en avant cette industrie des sites de rentres qui promet la recherche de l’être parfait, idéalisation de l’amour comme dans les contes d’enfant. Elle nous prouve que ce processus n’est que de la poudre aux yeux. Que la recherche de sa moitié ne doit pas se faire sur des stéréotypes mais sur la personne dans son entièreté.

Une très belle romance qui remet en question notre société et ses pratiques, celle de la consommation rapide et facile, la facilité de peur d’être rejeté.

Noté qu’une suite est prévue.  Et dire qu’elle est attendue est un euphémisme. La plume de l’auteure nous rend addict.

La suite se nomme Un trésor à Lawson. Des la lecture terminée je vous propose ma chronique.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, deuil, faux semblants
Série: format kindle |

Escale surprise par Eva Justine

Synopsis:

Flash spécial :

En direct de Miami où notre correspondant nous informe de la disparition des écrans radars d’un avion-taxi reliant Les Bahamas/Miami, avec à son bord Jefferson Morison, héritier de la chaîne des boulangeries Morison. Les secours ont été dépêchés sur la zone où le dernier signal de l’avion a été transmis. Aucun appel de détresse n’ayant été lancé, les autorités maritimes et aéronautiques ne font actuellement aucun commentaire. La malédiction des triangles des Bermudes a-t-elle encore frappé ? Nous ne manquerons pas de vous tenir informés lors de notre prochain bulletin d’information.
En se réveillant sur une plage déserte, Jeff et Daniel réalisent à quel point ils sont chanceux d’avoir survécu à l’atterrissage forcé de leur avion. En attendant les secours, le pilote utilisera une bonne dose d’inventivité pour assurer leur survie, alors que son passager déploiera toute une série de stratagèmes pour séduire celui qui semble malheureusement hermétique à toutes ses tentatives.
Et si, finalement, le phénomène étrange qui recouvrait cette île…s’appelait tout simplement l’amour.

 

Mon avis:

Envie d’évasion? Escale surprise nous transporte sur une île paradisiaque.

Une belle romance comme on les aime avec un happy end qui nous laisse un sourire aux lèvres, à la fin. Avec ces notes d’humour qui sont les caractéristiques de la plume de l’auteure , on devient spectateur d’une idylle loin d’être évidente et pourtant… Quand les stéréotypes et les faux semblants font placent aux vraies personnes , on découvre des merveilles et leur beauté intérieure… voilà la morale de cette histoire, voir plus loin que les apparences.

Alors amateurs de romantisme et d’écales sous les tropiques… sortez les cocktails, le transat et plongez dans cette folle aventure, pour un moment de lecture sans prise de tête, un réel moment de détente à savourer.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: dépaysement, faux semblants, romance, voyage
Série: format kindle |

Tentation par Nathalie MARIE

Synopsis:

La soirée bat son plein, les verres se remplissent et se vident, des corps à moitié nus ondulent au rythme de la musique.
Morgan est là pour célébrer l’anniversaire d’une de ses amies, se lâcher un peu, mater et s’amuser, avant de retrouver la simplicité de son quotidien.
C’était sans compter sur l’impertinent Yaël. Provocant, impudique, direct, il va bousculer le petit monde bien organisé de Morgan.
Une rencontre, une attirance, des contraires qui s’attirent ; des convictions, des acceptations, des refus, des choix ; le temps qui œuvre en souterrain.
Reste à savoir si une fin heureuse est possible…

 

Mon avis:

Deux personnes à l’opposées l’une de l’autre, qui profitent de l’instant présent, ne cherchant pas de complications avec une relation… Mais une rencontre va bouleverser tout ce petit monde.

L’attirance, la tentation, qu’on ces deux hommes l’un pour l’autre va changer leur vision de leur quotidien, de leurs acquis, de leur vision de la vie. Succomber à cette tentation amène forcément à une perte de contrôle. Remords ou regrets? Là est toute la thématique de cette romance.

Comme à chaque fois, Nathalie MARIE nous propose une romance faite de sentiments, de ressentiments, d’interrogations face à l’inconnu, cette prise de risque. Par ces mots, elle nous met, nous, lecteur, dans la peau de ses personnages et nous amène à une remise en question sur soi.

Car au final, la vie n’est pas faite que d’illusion et de contrôle. Il faut parfois prendre le risque de se jeter dans l’inconnu pour réellement vivre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander. nb: seul la couverture change, l’histoire est la même


Genre: au delà des apparences, drame psychologique, Le temps des choix
Série: format kindle |