Crochecoeur par Merida Reinhart

Synopsis:

Orion Willsprit est serrurier et crocheteur à ses heures perdues. Travaillant surtout pour la communauté magique sous l’égide du Gardien — le grand sorcier de la ville — il fait tout pour conserver le secret des créatures surnaturelles et celui sur ses pouvoirs. Du moins, c’était le cas jusqu’à ce qu’un inspecteur, pince-sans-rire et d’humeur hasardeuse, ne débarque pour résoudre une série de meurtres macabres, liés aux contes de fées. La coïncidence est trop grande. Maurice, Robin et Vald ne seront pas de trop pour soutenir Orion face à cet inspecteur — qui n’hésite pas à le faire chanter — et au détraqué qui terrorise la ville. Le spin-off de Crocs et magie vous emmène au pays des contes. Êtes-vous prêts à vous faire envoûter ?

 

Mon avis:

Il est important de rappeler que Crochecoeur est le spin off de Crocs et Magie. Pourquoi ce rappel ? Tout simplement parce que nous retrouvons Robin et Vlad, ainsi que d’autres personnages avec qui nous avons déjà vécu une sacrée aventure.

Mérida nous offre une double dose de plaisir, car non contente de nous délivrer cette suite, elle nous offre une nouvelle et quelle nouvelle ! Comme je l’ai précisé précédemment, ce spin off est une continuité de Crocs et Magie. La nouvelle concerne Vlad et Robin. Elle pourrait paraître anodine et pourtant, elle nous offre un détail qui aura son importance pour la suite… Sous des airs de nouvelle de Noël, l’auteure fait un joli clin d’œil à Charles Dickens.

À présent, parlons du fameux spin off. Tout comme Crocs et Magie, nous restons dans cet univers d’Urban Fantasy. Nous faisons la connaissance d’Orion, un serrurier, mais pas que… qui va se voir devoir coopérer avec la police sur une série de crimes.

Comme pour Vlad et Robin, l’auteure met en avant non pas la romance, mais l’action. Alors que le premier opus était plus tourné sur une quête d’identité sur sa véritable nature, cette fois-ci, l’auteure nous offre une véritable enquête policière excellemment bien menée. On en vient à réfléchir en même temps que nos enquêteurs. Voilà le signe d’une lecture addictive.

Concernant la romance, car ne l’oublions pas, il y en a une. L’auteure joue habilement avec ses personnages. En effet, elle met l’action devant la romance. C’est ce que l’on nomme un « slow burn»: la relation se met en place tranquillement. Cela peut nous faire tiquer. Mais en gardant à l’esprit cette donnée, tout prend un sens et renforce davantage l’histoire. Tout prend alors un sens. Tel un puzzle que l’on assemble, ce rythme « lent » de la romance donne plus de corps à l’intrigue principale.

En clair, j’ai adoré. Mettre en avant un nouveau personnage tout en gardant un lien avec ceux auxquels nous nous étions attachés dans le tome précédent est très plaisant. De plus, proposer une intrigue toujours aussi soutenue, mais dans une autre thématique amène le lecteur à rentrer dans la peau des personnages. De ce fait, on ne lit plus, on vit l’histoire.

En clair, je ne peux que vous encourager à le lire à votre tour et entrevoir vos dons de détectives.

Intéressé(e) ? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, drame psychologique, faux semblants, Le temps des choix, traumatismes du passé, URBAN FANTASY
Série: Homoromance éditions |

Ani’ Mots – Volume 3 – 100% MM par Alexis Dumais, Audrey Bnd, B.G. Decamp, L. Gautier Ma., Marion DE SOUSA, Merida Reinhart, Sawaën K., Selena A. M, Sophie Tallaire, Steff S.

Synopsis:

5 ans déjà !
Dans ce collectif de nouvelles 100% gay, 10 auteurs se mobilisent pour la cause animale afin de vous offrir une sélection de textes et plus particulièrement un choix de romances entre hommes. Tous les fonds seront intégralement reversés à la protection animale et s’ajouteront aux dons annuels effectués par notre maison d’édition chaque année aux associations locales québécoises.

Mon avis:

Que dire? Je l’avoue, je ne suis pas trop nouvelle ou novella en général. Je les apprécie généralement quand je connais la plume de l’auteure. Pourtant je me suis lancée dans cette lecture, heureuse de savoir que je participais à mon petit niveau pour une belle cause: aider aux bien-être des animaux (la totalité des fonds est reversée à une association pour animaux).

Alors que dire? Un coup de foudre lu en à peine deux heures (je lis très vite). J’ai pris plaisir à découvrir des histoires totalement différentes et pourtant chaque auteur a touché une corde sensible…

Ce recueil c’est comme une pinata : en apparence c’est un recueil de nouvelles d’auteurs. Mais une fois dedans, c’est un feu d’artifice de sensations ! On ne lit plus, on vit ces instants volés. On s’émeut pour ces histoires qu’elles soient contemporaines, historiques, ces remises en question, ces premiers émois. On s’immerge dans ces contes parfois féeriques, parfois cruels, au détour d’une fable poétique… On a des coups de chaud à certains moments… on touche du bout des doigts à une certaine poésie… Voilà ce qui ressort de ce recueil, un voyage des sens… Un coup de coeur, un grand merci à ces auteurs de nous transmettre ce melting-pot de sentiments… On a qu’une envie leur crier « encore! »

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, contes et légendes, deuil, drame psychologique, faux semblants, Le temps des choix, recueil, romance, romance young adult
Série: Homoromance éditions |

Crocs et magie par Merida Reinhart

Synopsis:

Robin Aberdine est en apparence un homme des plus communs, qui aurait pu passer une très bonne soirée dans son night-club préféré, s’il ne venait pas de subir une rupture fracassante et une rencontre cauchemardesque coup sur coup. Arpenter les ruelles sombres ne l’a jamais effrayé, mais il ne s’attendait pas à y faire la rencontre qui allait bouleverser toute son existence. Car Robin a un secret, qu’il a longtemps refoulé : il voit des choses que le commun des mortels ignore. Si seulement l’homme devant lui pouvait n’être qu’une illusion… mais Vald Sorgue est bien réel. Pire, il pourrait être la clef de tout : son passé, comme son avenir, bien qu’il ne soit pas humain. Dans un monde où la magie et les créatures surnaturelles côtoient les humains, l’aventure de Robin va le mener bien plus loin qu’il ne l’imagine.

Mon avis:

Nous faisons la connaissance de Robin, libraire de son état, qui, le soir même où il se fait larguer par son petit ami, va faire une rencontre qui va changer le cours de son existence. Il est loin de s’imaginer retrouver sa sulfureuse rencontre sur son lieu de travail. De là, Robin va découvrir que les apparences sont trompeuses…Car Robin est loin d’être un type lambda. Entre un passé nébuleux et ses visions, il va trouver, en la personne de Vald, la clé de ses questions sans réponses. Sans le savoir, Robin va devoir replonger dans ces plus grandes peurs afin de découvrir sa véritable identité et découvrir le destin qui l’attend… fait de crocs et de magie.

Robin, un homme en apparence candide, mais qui est à la limite d’un burn-out. Il est constamment sous stress et angoisses avec ses visions obscures. Il parait faible et peu sûr de lui.  Vald d’une beauté magnétique est loin d’être sympathique. Bien au contraire, il impose sa dominance par son arrogance et la peur qu’il dégage. Il respire le pouvoir et l’égocentrisme. Mais cela n’est qu’une apparence… l’un et l’autre vont se dévoiler, faire ressortir des sentiments qui jusqu’alors étaient dissimulés sous cette attitude qui se dégage d’eux… Nous allons découvrir que celui qui parait faible et inoffensif est en fait un homme courageux, brave et volontaire. Le « tueur de sang-froid » n’est, lui n’est pas si imperturbable qu’il n’en paraît… derrière sa froideur se cache une grande vulnérabilité d’un homme brisé…

Tout, au départ n’est qu’un jeu de dupe et de croyances tirées de notre culture livresque et télévisuelle qui aime jouer sur les faux-semblants. Mais peu à peu, les personnages se dévoilent, les secrets se délient et la vérité devient alors limpide. Chacun à une place dans ce monde, un devoir à accomplir. La question est : allons faire face à notre devoir ou l’occulter ?

Mérida joue sur ces apparences : Un homme trop beau pour être vrai, avec des allures froides et cruelles peuvent se révéler être des personnes qui combattent pour le bien… un autre à qui on a voulu refouler leur vraie nature peut se révéler à lui-même… Nous avons clairement à faire à une fit-bit. Tous les codes, uses et coutumes liées aux créatures surnaturelles y sont. La « potion » est donc réussite. L’histoire tient sa promesse sur cette partie. En revanche, je trouve, personnellement le début un peu précipité. Pour quelqu’un qui se méfie de ce qui sort de « l’ordinaire », qui a même tendance à fuir ces étrangetés ; notre héros accepte un peu trop facilement la découverte des surnats. Après c’est un avis personnel qui n’enlève rien à la dynamique de l’histoire. La romance, à proprement parler, prend son temps à s’installer, mais cela en vaut le coup. Mérida pose son histoire. La romance est secondaire et pourtant prend peu à peu toute sa place. C’est finement pensé et de ce fait, apprécié.

Je rajouterai que nous sortons de notre lecture avec une question en tête : à quand la suite ? Et bien rassurez vous, Mérida nous offre un spin off où nous les retrouverons, nommée « Crochecoeur ».

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, contes et légendes, fantasy, faux semblants, fit bit
Série: Homoromance éditions |