La Maison au milieu de la Mer céruléenne par T.J KLUNE

Synopsis:

Linus Baker mène une vie tranquille et solitaire. À quarante ans, il vit dans une petite maison avec un chat caractériel et ses vieux disques. En tant qu’agent du Ministère de la Jeunesse Magique, il doit s’assurer du bien-être des enfants dans les orphelinats supervisés par le gouvernement.

Mais lorsqu’il est convoqué de manière inattendue par les Cadres Extrêmement Supérieurs, il se voit confier une mission curieuse et hautement secrète : se rendre sur l’île de Marsyas dans un foyer où résident six dangereux pensionnaires.

Obligé de mettre ses craintes de côté afin de rédiger un rapport objectif sur l’établissement, Linus va vite comprendre que les enfants ne sont pas le seul secret que renferme l’île. Il devra également réussir à cerner le charmant et énigmatique directeur des lieux, Arthur Parnassus, qui fera tout pour défendre ses protégés.

À mesure qu’il découvre d’incroyables secrets et qu’il se rapproche d’Arthur, Linus va se retrouver confronté au plus difficile des choix : faire son devoir ou écouter son cœur.

 

Mon avis:

Difficile de faire un retour sans spolier donc je vais vous parler de mon ressenti. TJ Klune a l’art et la manière de prôner « la différence ». De par sa plume queer, il aborde des sujets aux combien actuels même dans de la fantasy. C’est ce qui fait son charme, avouons-le-nous !
Dans ce dernier roman, il fait un pamphlet sur les sténotypes que nous rencontrons dans notre quotidien : la grossophobie, l’homophobie, cette peur de l’inconnu. Par la voix de Linus, nous apprenons à voir au-delà des apparences, nous remettre en question, apprendre à connaitre avant de juger. Plus encore, il aborde aussi un thème difficile et pourtant ô combien important : l’amour. L’amour au sens large, celui d’un directeur d’orphelinat pour ses enfants abandonnés, celui d’un homme qui prend à cœur son métier. Voilà ce que recèle ce trésor, car oui, c’est un trésor à lire, à savourer.

Pour ma part, je dirais que c’est le plus réussi de ses romans, un melting pot de cette magie que seul cet auteur sait transmettre à ses lecteurs.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, choc des cultures, contes et légendes, drame psychologique, fantasy, seconde chance, survivants, traumatismes du passé
Série: DE SAXUS |

La série Les contes de Verania par T.J KLUNE

Tome 1 : Le coeur de foudre

Il était une fois, dans une ruelle des quartiers pauvres de la Ville de Lockes, un jeune homme plutôt solitaire, du nom de Sam Haversford. Quand celui-ci transforme – tout à fait accidentellement – un groupe d’adolescents débiles en pierre, il attire bien malgré lui l’attention d’une puissance supérieure qui l’arrache au seul monde qu’il connaît pour devenir l’apprenti du plus important sorcier du royaume, Morgan of Shadows. À l’âge de quatorze ans, il pénètre dans la forêt de Dark Woods d’où il revient avec Gary, la licorne gay sans corne et un semi-géant du nom de Tiggy, ce qui lui vaut le surnom de Sam of Wilds. À l’âge de quinze ans, il comprend ce qu’est vraiment l’amour quand un nouveau chevalier arrive au château. Sir Ryan Foxheart l’incarnation du plus beau rêve qu’on puisse imaginer. Mais tout tombe à l’eau quand, au fil des ans, Ryan s’éprends du répréhensible prince Justin, que Sam ne peut pas contrôler sa magie, qu’un dragon sexuellement agressif kidnappe le prince, que le roi les envoie à son secours, et que Sam tombe de plus en plus amoureux de la seule personne qu’il ne pourra jamais avoir. Enfin, ça c’est ce qu’il croit.

Tome 2 : Les dragons de la destinée

Il était une fois Sam l’Indomptable, l’apprenti sorcier, qui a eu la fin heureuse dont il rêvait, auprès du chevalier commandant Ryan Foxheart, sa pierre angulaire. Une année s’est écoulée, et bien que Sam ait été capturé cinq ou six fois, les choses vont plutôt bien. Ses parents sont heureux ; Gary et Tiggy sont toujours aussi sarcastiques ; Randall est toujours vivant bien qu’il soit plus vieux que les dieux ; le roi règne d’une main de velours ; Kevin le dragon est toujours aussi dégoûtant ; Morgan soupire encore beaucoup ; Ryan est plus fringant et immaculé que jamais, et Sam est à deux doigts de convaincre le prince Justin qu’ils sont les meilleurs amis du monde.

La vie est belle.

Jusqu’à ce qu’elle ne le soit plus… quand Vadoma, cheffe du clan tsigane et grand-mère de Sam, arrive dans la Cité de Lockes porteuse d’une terrible prophétie qui lui vient des étoiles : un homme de l’ombre va détruire le monde si Sam n’accepte pas son destin et ne rassemble pas les cinq dragons de Verania à ses côtés.

Et elle a amené son bras droit avec elle, un certain Ruv.

Ruv, qui d’après Vadoma, est la vraie pierre angulaire de Sam.

 

Tome 3 : Les dragons de la destinée

Sam l’Indomptable a affronté Myrin, le sorcier Obscur, et est encore en vie pour en parler. La bataille lui a certes laissé des cicatrices, mais en retrouvant Morgan des Ombres et Randall, il se rend compte que cela pourrait être bien pire.

Parce que ces cicatrices ne sont qu’un aperçu du véritable plan de Myrin pour Sam et le Royaume de Verania.

Sam et sa bande déjantée – la licorne Gary, le demi-géant Tiggy, le Chevalier Commandant Ryan Foxheart, et le dragon Kevin – n’ont plus de temps à perdre. Ils doivent partir dans les montagnes enneigées, et au cœur des Bois Obscurs, pour convaincre les dragons restants de s’élever contre Myrin.

Chemin faisant, Sam apprendra des secrets du passé qui changeront pour toujours le cours de l’avenir.

L’heure du jugement approche pour Sam l’Indomptable et il n’y a rien qu’il puisse faire pour y échapper.

 

Tome 4 : Les dragons de la destinée

Aveuglé par la colère et la trahison, Sam l’Indomptable a pris la décision désespérée de suivre le Grand Dragon Blanc dans les Bois Obscurs. Mais un an plus tard, le monde a bien changé : la Cité de Lockes est devenue une prison. Le Roi a été enfermé dans le donjon. Le Royaume de Verania s’est effondré et Myrin, le Sorcier Obscur, est assis sur le trône.

Fort heureusement, tout espoir n’est pas perdu, car Sam apprend l’existence d’un groupe de résistants qui se bat en son nom. Il est mené par un chevalier courageux, un prince rebelle, une licorne échauffée et un demi-géant qui veut tout casser. S’il souhaite avoir la moindre chance de vaincre ceux qui se sont emparés de son royaume, Sam devra faire face aux conséquences de ses actes, mais surtout aux amis qu’il a abandonnés.

 

Mon avis:

Voici une série à la TJ KLUNE dans toute sa splendeur, faite de folie, de fantaisie et d’amour… tragico-romantique.

Le premier tome commence comme un conte de fées. Rien que le contexte nous vend du rêve. Un pays imaginaire où l’époque médiévale se mêle à un pays fait de magie et de créatures extraordinaires. Des personnages délirants, qui n’ont pas leur langue dans leurs poches, tous extravagante et pourtant avec une personnalité qui leur est propre, avec leurs faiblesses et leurs forces. Il n’y a pas de héros, personnages principaux, mais plusieurs. Le tout fait que notre héros est en fait une famille unie avec des personnages secondaires qui les magnifient.

L’intrigue est tout sauf simple. On pourrait croire à une banale histoire de conte de fées, avec un prince à sauver du haut de son donjon, or, tout cela n’est que faux semblant. Tout comme les personnages, les rebondissements sont riches en successions et plus abracadabrantesques les uns que les autres. On retient on souffle, car la fin est indéterminée.

Une histoire épique, décadente et une suite plus qu’attendue. Nous voyons notre Sam l’indomptable grandir, sortir de l’adolescence pour devenir un homme…

Sam va comprendre qu’il est entouré de personnes de confiance, de personnes qui sont prêtes à donner leur vie pour lui. Et lui se rend compte qu’il a mûri et commence à réfléchir sur les conséquences de ses actes… Il comprend que ce sont les sentiments qui dirigent les hommes. La question est : altruiste ou égoïste ? Un choix et à faire et cela n’est en rien évident. Entre amour et destinée, les choix devront être faits et assumés. Être « génial » n’est pas aussi glorieux et magnificence quand cela nous oblige à voir que les autres ne sont que des mortels fragiles… Car le temps des remises en question est passé. Il est temps de se mettre en route pour contrer le mal. Sam accepté enfin sa destinée, mais plus encore il s accepte tel qu’il est et comprend qu’il peut la contrôler, car lui seul peut tracer son propre chemin…

Le langage est cru, cash, sarcastique, mais telle une symphonie, les dialogues sont très bien menés. On ne peut que pleurer de rire dès les premières pages… puis on passe par un melting pot d’émotions et les larmes de joies deviennent tristesse à certains moments. C’est en cela que TJ KLUNE montre tout son talent: il rend ces personnages humains. On ressent leurs émotions, plus encore on vit cette épopée avec eux. On s’attache à eux, on en vient à faire partie de cette « meute » de joyeux lurons… Une série qui nous marque, une série coup de cœur!

Amateurs et amatrices de folie, paillettes, licornes, dragons et de beau chevalier… amateurs et amatrices d’histoire épique vous seront servis.

 
Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, choc des cultures, contes et légendes, fantasy, faux semblants
Série: MxM BOOKMARK Contes et légendes |

La série Le clan des Bennett par T.J KLUNE

  Tome 1: Le chant des loups

Après le départ de son père, Ox va devenir, à 12 ans l’homme de la famille. Il va devoir grandir avant l’heure pour aider sa mère.

Mais tout va changer lors de sa seizième année, le jour où un petit garçon va lui sauter dans les bras et lui offrir son amitié et son loup.

Joé n’a que dix ans mais il le sait. Ox est sien. En vue des ombres qui le poursuit, Ox est le seul à pouvoir l’apaiser.

De l’amitié, des sentiments plus fort vont apparaître. Mais face au danger, au Mal, leur relation va se fragiliser. Comment ce lien si particulier va t-il survivre face à la mort, l’abandon et la peur?

Comment une meute peut-elle survivre avec des personnes si différentes mais tout autant aimées?

 

 Tome 2 Le chant du corbeau

Gordo Livingstone n’a jamais oublié les leçons qu’il a difficilement apprises. Elles sont gravées dans sa peau. Durci par la trahison d’une meute qui l’avait laissé derrière lui, il avait juré de ne plus jamais s’impliquer dans les affaires des loups. C’était très bien comme ça. Mais c’était sans compter sur le retour des loups à Green Creek et avec eux, Mark Bennett. Ensemble, ils ont affronté la bête… et ont gagné, comme une meute.

Un an plus tard, la vie a repris son cours. Gordo se retrouve à nouveau le sorcier du clan Benett, et il a bien du mal à ignorer Mark et la chanson qui hurle entre eux.
Mais le temps est compté. Quelque chose arrive. Et cette fois, ça rampe de l’intérieur.

Certains liens, peu importe leur solidité, ont été conçues pour être brisés.

 

Tome 3: Le chant du coeur

Tout ce que Robbie Fontaine a toujours voulu, c’est un endroit où être à sa place. Après la mort de sa mère, il passe de meute en meute, tissant des liens temporaires afin de ne pas devenir sauvage. Cela lui suffit – jusqu’à ce qu’il reçoive une convocation du bastion des loups de Caswell dans le Maine. La vie en tant que fidèle second de Michelle Hughes – l’Alpha suprême – enseigne à Robbie – devenu l’ami proche d’un gentil vieux mage – ce que cela signifie de faire partie d’une meute, d’avoir une famille. Mais lorsque Michelle envoie Robbie en mission sur le terrain, il finit par remettre en question le lieu où il a trouvé sa place et tout ce qu’on lui a dit. Des rumeurs de loups traîtres et de magie sauvage abondent… mais qui sont les traîtres et qui sont les trahis ? Plus que tout, Robbie a faim de réponses et de vérité. Bientôt, tout volera en éclat.

 

Le chant des Bennett: Le clan Bennett, T4 par [T.J. Klune, Christine Gauzy-Svahn] Tome 4 le chant des Benett

Une vérité qu’il avait sous les yeux depuis le début.
Une vérité qui a disparu en emportant avec elle toutes les réponses à ses questions.

Désespéré, Carter prend la route, abandonnant sa famille et la sécurité de la meute, pour retrouver un homme qu’il ne connaît presque pas. Là réside le danger : les loups sont des animaux de meute, et plus Carter reste seul, plus son esprit dérive vers le vide insondable de la folie Oméga.

Mais il s’accroche, suivant la piste laissée par Gavin.
Gavin, le fils de Robert Livingstone, le demi-frère de Gordo Livingstone.

Au bout du chemin, les révélations faites à Carter changeront à jamais le destin des loups, car l’histoire de Gavin remonte à bien des années.
Un secret jalousement gardé par le père de Carter, Thomas Bennett.

Désormais, les péchés des pères reposent sur les épaules de leurs fils.

#Metamorphe #Famille #Meute #MM

 

Mon avis:

Une superbe histoire où les émotions sont mises à vive épreuve. Comme le dirait Joe, c’est de l’épique et du génial. Les tomes s’enchaînent et se complètent. Les chants s’enchainent pour devenir un tout. TJ KLUNE joue avec beaucoup d’habilité entre le passé, le présent et le futur de chaque protagonistes. Tel un puzzle, les pièces s’imbriquent à celles des autres membres de la meute et nous commençons à avoir un tableau complet de ce groupe si hétéroclite mais tellement homogène. Leurs fils s’entremêlent au point que tous sont liés quelque soit leur nature. Plus les tomes s’enchainent, plus nous apprenons à connaître cette famille si particulière. Nous devenons à notre tour attiré tel un aimant vers eux. On découvre leurs points forts mais aussi leurs faiblesses, leurs doutes. Nous intégrons ce clan si particulier. on les aimes non pas pour ce qu’ils représentent mais pour ce qu’ils sont, à part entier. Chaque personnage est travaillé, rien n’est laissé au hasard. Tous, qu’ils soient loups, humains, mages, chasseurs, tous sans exception à sa place et son rôle dans ce combat du bien et du mal. L’auteur ne nous épargne rien. On passe du rire au larmes en quelques pages, la violence est toujours présente, sous jacente, tangible… La tension est toujours là, nous n’avons pas le temps de dire ouf que de nouveaux épreuves s’enchaînent. Il n’y a pas de temps mort, c’est un vrai marathon pour nos émotions. Sans s’en rendre compte, nous devenons nous aussi membre de la meute…  Les secrets se dévoilent au fur et à mesure, on se prend à ressentir de la colère, de la peine, un sentiment de trahison aussi mais aussi et surtout de l’amour: amour pour un frère, un parent, un ami, un amoureux… C’est au final le fil conducteur de la série: cet amour de la « meutemeutemeute », celle de la famille au sens élargi. Car voilà la clé de cette saga: ce noyau, ce tout qui fait qu’ils ne font qu’un: ce fichu clan des Benett.

Une fin tant attendue, des secrets enfin dévoilés et notre meute qui s’accorde. Le chant n’est plus dissonant. Tous et toutes chantent pour une même cause: la paix. Une superbe série qui ne peut laisser indifférente, qui nous marque. Attention! si vous commencez cette lecture, vous deviendrez forcément addicts…

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, choc des cultures, drame psychologique, faux semblants, Le temps des choix, romance métamorphe, sexualité atypique, tatouage, traumatismes du passé
Série: MxM BOOKMARK Imaginaire |

Comment se comporter comme une personne normale par T.J KLUNE

Mon synopsis:

Gustavo n’est pas « normal ». Au contraire, on, le qualifie d’ anormal et bizarre et étrange. Il souffre d’anxiété sociale.

Il le sait. Tout le monde dans la ville d’Abby le sait mais il le vit très bien. Il vit seul depuis la mort de son père, gére un vidéo club (mais oui, ça existe encore de nos jours!), et a comme animal de compagnie un furet nommé Harry S. Truman. Ses meilleures amies sont Nous les Trois Reines et Lottie, une dame aux cheveux rouge.

Bref, la vie de Gus peut être qualifiée comme ses journées : passable.

Mais tout va changer le jour où il fait la connaissance de Casey. Casey, cet hipster asexuel et défoncé qui aux yeux de Gus est le mec le plus génial de la terre.

Afin de se rapprocher de lui, Gus va entreprendre de quitter sa zone de confort pour devenir et se comporter comme une personne « normale ».

 

Mon avis: 

Entre quiproquos et situations plus que cocasses, T.J KLUNE nous prouve une fois de plus, avec énormément d’humour et de tendresse que la normalité est ennuyeuse. Quelque soit ce que nous sommes, il n’existe pas d’étiquette pour nous définir, nous sommes nous et c’est là notre vraie richesse.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: handicap
Série: MxM BOOKMARK Romance |