Bad things par Varian Krylov

Synopsis:

Xavier rend beaucoup de gens nerveux. Aux autres, il déclenche leurs alarmes. Plus que son corps massif et tatoué, c’est son regard de prédateur qui fait que les gens se sentent vulnérables, comme s’il avait le pouvoir de lire dans leurs esprits et de voir leur âme. Pour ses amants, c’est l’appétit vorace de Xavier pour toutes les choses charnelles – pour le goût de la chair sous sa langue et la sensation d’un corps tremblant sous son contrôle, pour les cris chuchotés et les larmes étouffées – qui le rend dangereux. Mais récemment, entraîné par une rage purulente contre les hommes qui ont attaqué sa sœur il y a une dizaine d’années, Xavier a développé un goût pour un autre type de chasses et de conquêtes : la traque des hommes qui font vraiment de mauvaises choses et punir les prédateurs qu’il repère. Le problème avec cette justice individuelle cependant, c’est que parfois, l’homme dans votre piège est innocent. Carson soupçonne qu’il joue à un jeu risqué avec des hommes dangereux. Mais les mensonges sont convaincants, surtout quand ils lui sont glissés parmi des billets de cent dollars. Il n’aurait jamais pu deviner à quel point les secrets sombres et cachés sous tous les mensonges et l’argent peuvent être énormes. Et il n’a pas idée qu’il n’est pas le prédateur, mais la proie, jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Et vous ne pouvez pas demander grâce quand il y a un bâillon dans votre bouche. Mais quand Carson échappe au piège de Xavier, il est forcé d’accepter que celui-ci est, de loin, son ennemi le plus dangereux. Xavier peut même détenir la clef pour surmonter le passé douloureux qui garde Carson prisonnier depuis plus de vingt ans.

 

Mon avis:

Carson va devoir se mettre à nu face à Xavier. Ce qui , au premier abord paraît être cruel est en fait une acceptation de ce qu’il est, ce qu’il se refuse jusqu’alors. Tout part d’un simple fichier sur l’ordinateur de la sœur de Xavier, concernant un trafic d’être humain, d’enfants volés, par une mafia ukrainienne. Xavier décide de jouer « les agents infiltrés » pour aider sa sœur et le FBI. Il se rend donc dans leur repère, un club, il va faire la connaissance de Carson, le barman qui détonne dans ce monde de la nuit. Mais Xavier ne passe pas inaperçu. Sous les menaces du chef de l’organisation, il va forcé Carson à piéger Xavier en le séduisant, pour qu’il trouve des preuves qu’il est une taupe. Mais le piégeur va se retrouver démasqué et piéger à son tour. Séquestré dans la cave de Xavier, Carson va se retrouver aux mains de soin geôlier.

Deux âmes abimées, deux hommes, qui pour vivre vont devoir se mettre à nu, au sens propre comme au figuré. Les traumatismes passés forgent le caractère des hommes d’aujourd’hui. C’est une réalité mais à quel prix?

Cette histoire est pour un public averti, je préfère le préciser. Rien dans les mots utilisés n’est tendre. Dans un contexte éprouvant, celui de la traite humaine de mineurs et le monde du BDSM, l’auteur nous met en face de cette violence, de cette souffrance mis sous silence. Le travail d’écriture sur les personnages et leurs états psychologique est détaillée. Rien n’est laissé au hasard. Tout ce travail renforce ces deux personnalités, la rage de Xavier et la peur de Carson, le Dominant et le soumis.

Une dark romance éprouvante, qui ne pourra pas nous laisser indifférente. On est scotché par la véracité des faits et des mots écrits pour nous décrire ce cadre.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: BDSM, drame psychologique, Le temps des choix, policier
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Les aventures singulières par Hervé Guibert

Synopsis:
Ce pourrait être un roman, finalement, puisqu’il n’y a qu’un seul personnage, tout au long, qui en rencontre d’autres. Des errances, des effusions, des voyages, des coups de cœur. Mais il y a aussi des interstices, des sautes de temps entre les histoires, et ce sont plutôt les épisodes d’une vie arrachés à la longue trame du journal intime. Tout ce qui a fait exception au quotidien, dans un laps de trois ans, et qui l’a déséquilibré, menacé… (H. G.)

Mon avis:
Je l’avoue, j’étais curieuse de découvrir cet auteur dont j’avais entendu parler. En me lançant dans cette lecture, je ne m’attendais pas à ça. Ce livre n’est pas un roman, mais un recueil d’histoires contées… la question qui ressort est : imaginaire ou réalité ? C’est là la force de la plume de l’auteur… il nous embarque dans ces moments de vie volés… tel un journal intime.
C’est une expérience littéraire à faire. Un style différent de mes lectures habituelles, mais une plume fine, des descriptions poétiques, des sentiments affirmés… Il en ressort une certaine poésie.
Une belle découverte.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: faux semblants, Nouvelles, recueil
Série: Minuit |

Bi or not bi ? par Eva Justine

Synopsis:

Habitué à ce que rien ni personne ne lui résiste, Nys gère d’une main de maître son club privé le Gay Power. Son assurance vacille néanmoins le jour où Sandro en pousse la porte par hasard. Son tempérament de fonceur prend aussitôt le dessus. Ce mec lui plaît. Il le veut. Mais, comment le convaincre ? Quel est le meilleur atout de séduction pour conquérir ce pompier… persuasion ou romantisme ?

 

Mon avis:

Voici une romance qui change des romances gay « classique » dans le sens où l’auteure nous met devant un homme qui remet en question sa sexualité pour un homme. Être bisexuel n’a rien d’évident que ce soit pour la personne elle-même ou son entourage. Tout le travail d’écriture d’Eva Justine se tourne autour de cette prise de conscience et ce qu’elle implique dans le quotidien. Il n’est pas facile de remettre en question toute une vie d’hétéro, assumer ses choix demande un temps de réflexion. Mais l’auteure nous montre aussi la difficulté de cette ambivalence auprès du conjoint. Dans le cas de cette romance, les doutes de Nys, gay assumé pour un homme hétéro. Elle nous montre que leur relation est loin d’être aussi fluide qu’elle peut paraitre au premier abord. Car, même si l’alchimie marche entre les deux hommes, c’est tout ce qui les entoure et les projets pour un avenir à deux qui est difficile à envisager.

En clair, une romance qui met en avant l’acceptation. Une romance à savourer sans modération.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, Le temps des choix, sexualité différente
Série: CreateSpace Independent Publishing Platform |

Lumière aveuglante par Renae Kaye

Synopsis:

La bouche impertinente de Jake Manning lui vaut souvent des ennuis. À cause d’elle, il n’arrive pas à garder un emploi. Combiné avec un peu de malchance, elle l’empêche d’avoir un emploi stable. Une énorme dette pèse sur lui et il doit en plus prendre soin de sa mère alcoolique et de ses trois plus jeunes sœurs. Quand un emploi de femme de ménage se présente, Jake est tellement désespéré qu’il saute sur l’occasion. À l’arrivée, il trouve son nouveau patron, Patrick Stanford, un homme pointilleux, arrogant, grossier… et… aveugle.

Né aveugle, Patrick est habitué à être obéi, mais il rencontre son adversaire avec Jake qui ne tient aucun cas de tous ses ordres et menace de changer toutes les étiquettes en braille sur ses produits d’épicerie et de partir en courant avec son chien-guide d’aveugle s’il ne se comporte pas mieux.

Jake adore Patrick. Les choses commencent à s’éclaircir : les filles commencent leur propre vie et sa mère pourrait vraiment arrêter de boire, cette fois. Il a tout sacrifié pour sa famille, peut-être qu’il est temps maintenant de vivre sa vie et d’entamer une relation avec Patrick. Quand sa mère a besoin de lui, il se sent coupable et il a du mal à choisir entre sa famille et Patrick. Jake doit se rendre compte qu’il n’est plus seul.

 

Mon avis:

Cette histoire me laisse mitigée. J’avoue qu’elle m’a plu mais le fait qu’une personne handicapée soit « cataloguée » d’un assisté me dérange profondément. En effet, toutes personnes étant atteint de cécité ou autre handicap ne souhaite qu’une chose, l’autonomie. Oui, l’auteure veut faire passer le message qu’il faut voir au-delà des apparences, du handicap mais pas en donnant cette image d’assisté. Je pense que la romance prend le dessus sur la réalité des faits et du quotidien d’un aveugle. La relation entre les deux hommes est pourtant très belle et fait rêvée mais pas au détriment d’un sujet tel que le handicap et la gestion de celui-ci. C’est une romance pure, certes très agréable à lire mais peut être trop romancée.

 

NB il ne se vend plus qu’en VO.


Genre: au delà des apparences, handicap
Série: Dreamspinner Press |

La magie de Noel par Jay NORTHCOTE

Mon synopsis:

Justin, récemment célibataire se voit contraint d’assister à une soirée avec son travail pour la fête de Noel. Problème? Son ex (dont il est séparé depuis 15 jours) sera présent et accompagné. Justin ne souhaite pas y aller seul et se ridiculiser.

Sean, son meilleur ami depuis l’enfance, récemment sorti du placard, revient à Londres après ses voyages. Il s’installe chez Justin. En vue de la détresse de son ami, il lui propose de l’accompagner à cette fête en tant que « faux petit ami ».

Face à deux hommes qui ont des sentiments qui dépassent l’amitié, quelle tournure va prendre cette soirée? Vont-ils assumer leurs actes? Vont-ils assumer et dire leurs sentiments réciproques?

 

Mon avis:

Une jolie histoire de Noel, avec des personnages attachants, remplie de tendresse. L’auteure met l’accent sur le besoin de communication face à l’être aimé, car les non-dits ne peuvent apporter que des situations gênantes et contrariantes.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, romance
Série: JN |

Soumets-nous à la tentation par L.A Witt

Mon synopsis :

La seule façon de résister à la tentation est bien d’y succomber !

Seth, tatoueur, tombe sous le charme de son nouveau voisin Darren. Mais voilà, Darren qui parait trop parfait aux yeux de Seth, et pour cause, il est Pasteur. Or, depuis que sa famille très croyante l’a rejeté, Seth ne supporte plus la religion. Mais Darren est obstiné et parvient à gagner sa confiance. Cependant, Seth ne peut pas oublier la vocation du jeune pasteur. Il doit alors faire la lumière sur ses véritables peurs sinon il risque de le perdre pour toujours.

 

Mon avis:

Cette romance est une réelle accusation sur les conséquences d’un dogme envers un être humain. Sans nous faire une leçon théologique, elle nous apporte des réponses sur des questionnements que beaucoup se posent. La Religion n’est pas homophones. Ce sont ceux des pratiques extrémistes qui font d’elle quelque chose de néfaste, de destructeur.

Cette romance est un appel à la tolérance, au libre arbitre. Un réel travail d’écriture est fait sur la psychologie des personnages. On a un réel réquisitoire sur deux personnes qui ont des avis opposés sur un thème peu évident à aborder, la théologie. Tout est très finement mené pour que le lecteur puisse, lui aussi, se faire sa propre opinion. Un roman à lire.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, religion, seconde chance
Série: Milady slash |

Série Ghost par Chris VERHOEST

Tome 1: Une si jolie petite ville

Ghost est une unité d’élite un peu spéciale … les identités et les actions de ses membres ne sont pas reconnues officiellement. Il est composé d’hommes et de femmes ayant des aptitudes particulières. Ils sont chargés d’accomplir illégalement ce qui ne peut être fait légalement.

Alden, suite à la fin de sa carrière de danseur va devenir un Ghost.

Lors d’une mission sur le meurtres de cinq personnes et d’un psychopathe lâché dans la nature , il va faire la rencontre de Finn et ses beaux yeux varions. Il sera la parfaite couverture pour sa mission.

Mais quand les sentiments s’en mêlent … Alden va se rendre compte que Finn a plus de point commun avec cette enquête qu’il ne veut le dire.

Ils vont devoir affronter leurs peurs et leurs passés, se faire confiance et s’ouvrir aux confidences sous l’œil avisé de cette tête de cerf.

Mais ce partenariat réussira t-il à survivre à cette mission et à leurs carcans respectifs?

 

Tome 2: La danse de la sorcière

Ghost vie une période difficile. La Sorcière, leur ennemie fait tout pour fragiliser le pays en paralysant les systèmes informatique.

Hunter, le frère de Alden se retrouve à être son partenaire sur le terrain pour combattre cette Sorcière et son organisation.

En vue de leur passé commun mais belliqueux, Alden prend mal ce partenariat. Ils vont devoir se faire confiance pour retrouver une relation fraternelle tellement désirée par Hunter.

Mais Hunter à, tout comme Alden, un sombre passé et des ombres qui l’affaiblit. Il se sent perdu face à un frère qui le rejette, une Sorcière qui les narguent et ses sentiments inavoués pour son collègue Evan.

Evan est paraplégique et chef de la logistique. Face à cet handicape, Hunter frêne ses sentiments pour le jeune homme qui pourtant a des sentiments partagés.

Afin de reprendre sa vie en main, Hunter va devoir apprivoiser ses peurs intimes.

 

Mon avis: 

L’auteur nous met face à une vérité: l’Homme ne naît pas mauvais, il le devient. Face à une expérience traumatisante, nous avons le choix: la vengeance et la perdition ou se servir de cette expérience pour se rendre plus fort.

Dans un contexte palpitant, les intrigues policière sont rondement menées, le suspense reste entier, autant sur le plan professionnel que personnel. Le tout avec beaucoup d’humour et de sentiments. Un sentiment d’attente, une envie de savoir le pourquoi du comment nous tient jusqu’à la délivrance, les vérités. Deux tomes, deux hommes, deux frères et pourtant deux intrigues différentes, des personnages entiers, de la romance aussi mais qui prend son temps, qui se construit en même temps que l’enquête.

Une série polar très bien menée toujours avec autant d’humour.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: policier, série
Série: Alexan Edition |

Omega mon amour par Jeremy HENRI

Synopsis:

Dans un monde où l’évolution a scindé l’humanité entre alphas, bêtas et omégas, les injustices se sont multipliées. À travers l’histoire des couples de ce roman, venez découvrir comment l’Amour lutte et s’impose.
Julian a passé les deux dernières décennies à regretter d’avoir perdu Sylvain et leur fils.
Maxime ne rêve que de trouver un bon travail, avant de se confesser à son meilleur ami Dorian.
Gabriel, qui se considère comme un handicapé de la vie et de l’amour, ne comprend pas l’intérêt que lui porte Christophe de Nivars.
Et Sofia, transidentité, tente de survivre dans un monde qui la rejette, quand le destin lui fait revoir Amaury d’Estèves.
Chacun à leur façon, ils témoignent que tout est possible.

Mon avis:

Quatre couples, quatre histoires. D’apparence, on pourrait s’attendre à quelque chose de redondant. En effet, chaque couple est composé d’un Alpha et d’un Oméga et pourtant… L’auteur passe au-delà des apparences et met en avant l’individu et non sa « race ».  C’est là le point fort de cette histoire. Chaque homme a un passé, une histoire, des traumatismes, des peurs, mais aussi des envies qui font échos aux autres sans pour autant prendre la vedette sur les autres. 

L’objectif est réellement de mettre en avant le poids des apparences sur le comportement d’un être dans cette société. Son poids sur son quotidien. Ce qui au départ est une omegaverse peut tout à fait être conté dans une romance classique sur notre société. On parle de ségrégations, d’homophobie. Des sujets qui sont, à l’heure actuelle très présente dans notre vie quotidienne.

Toutes ses situations font échos à des faits de société: le poids de la famille sur un enfant, la lutte des classes, la ségrégation, la transidentité. Tous ces sujets font échos à notre quotidien. Voilà pourquoi on apprécie cette lecture. 

Le petit point négatif que j’emmétrai par rapport à cette lecture est cette relation à l’argent. C’est réellement dommage que l’auteur le mette en avant cette aise financière qui résout tous les problèmes, sans effort. À lire cette romance, on pourrait croire que l’argent fait le bonheur et que sans y avoir accès, on ne peut vivre « normalement ». Rien n’est réalisable sans… Oui l’argent amène du confort, mais est-ce vraiment le message à donner? Ne peut-on pas raisonner et tout faire pour s’en sortir sans forcément avoir un conjoint multimillionnaire?

C’est ce qui me dérange un peu, je l’avoue. Après, on parle de romance voir de romance omégaverse… Donc oui, dans ce cadre c’est plutôt habituel de lire des romances conte de fées… Mais l’histoire est tout de même très plaisante à lire. 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, Le temps des choix, omegaverse, traumatismes du passé
Série: Independently published |

Égotique Romantique par Flor Abril

Synopsis:

Diego Vidal est le fils du PDG de Vidal DITEX Industry, une importante entreprise à la pointe au niveau marketing. Et forcément, lorsqu’on est riche, beau, et particulièrement imbu de sa personne, on ne peut que s’attirer des détracteurs. Mais Logan, un étudiant en dernière année de Marketing en stage chez Vidal Industry, semble voir chez lui une facette de sa personnalité qui échappe aux yeux les moins aguerris. Il le trouve amusant. Commence alors un étrange jeu de séduction.

 

Mon avis:

Une jolie romance sur deux êtres qui à première vue paraissent opposés. Un jeune homme réservé et timide, mais travailleur et l’autre imbus de sa personne aux allures de play-boy qui pense que tout lui est acquis .
Mais sous le paraitre se cache un être solitaire blessé qui n’accorde plus sa confiance suite à de nombreuses déceptions . Alors quand on prend du temps dépasser les apparences on se retrouve à ressentir des choses jusque alors inavouées…
Une
lecture plaisante bien que l’épilogue soit quelque peu bâclée.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Genre: au delà des apparences, romance
Série: MxM BOOKMARK Romance |

Sur mesure par Venusia A.

Mon synopsis:

Tony a huit ans quand sa mère l’abandonne à l’orphelinat. En surpoids et extrêmement timide, c’est grâce à son QI qu’il va se voir adopter. Car Tony est un surdoué; passionné d’informatique et de jeux vidéos.

Malheureusement, le sort s’acharne sur lui, il va perdre ses parents adoptifs dans un accident de voiture, qui va le détruire un peu plus. Son seul ami, Reed, va essayer de le soutenir dans cette épreuve mais il ne l’acceptera pas.

Aujourd’hui, Tony est complètement renfermé sur lui même. Il ne s’accepte pas physiquement et son QI l’handicape plus qu’autre chose. Mais pour valider ses études et avoir un stage, il va se forcer à reprendre contact avec Reed, qui travail dans l’entreprise familiale dans de le domaine de l’informatique.

Reed, qui enchaîne les conquêtes, refuse une relation stable, seul le travail compte. Jusqu’à cet appel, cette demande de son ami qui l’a rejeté mais qu’il n’a jamais oublié.

Reed et Tony vont réapprendre à se connaître. Des secrets et leur amitié passée vont resurgir.

Mais Reed a peur d’abuser des faiblesses de son ami. Il est persuadé que face à ses sentiments, il le rejettera encore une fois. Mais Tony, malgré son handicap et son manque de confiance comprend que lui aussi a des sentiments pour Reed, mais comment les exprimer?

Face à nos peurs les plus primaires, comment faire face à nos sentiments?

 

Mon avis:

Venusia A. nous renvoie à ce sentiment primitif: la peur, la peur d’être rejeté, de ne pas être accepté pour ce que l’on est. Un texte fort, où les apparences sont plus que trompeuses et les conséquences des failles de l’enfance peuvent avoir sur notre vie d’adulte. La communication est primordiale face à cette faille. Un texte engagé, à lire et à méditer.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, faux semblants, handicap social
Série: LP |