Dans ses pas par Nathalie MARIE

Synopsis:

Tom et Andréa sont amis depuis l’enfance. Quand le premier s’engage dans l’armée, le second retient ses larmes. Des années plus tard, une blessure au combat ramène Tom dans la vie d’Andréa. Et s’adapter à la réalité n’est pas simple.

Entre colère et rancœurs, douleur et désespoir, c’est une nouvelle bataille que doit mener l’ancien soldat et elle pourrait bien être la plus importante de toutes.

Car s’il veut mettre ses pas dans ceux d’Andréa, Tom n’a pas d’autre choix que de dépasser ses limites.

 

Mon avis:

Suite au décès de ses parents, Andréa, 6 ans, est recueilli par sa grand mère. Afin de le sortir de son mutisme, il fait la connaissance de Thomas, 12 ans. Les relations vont grandir avec eux et s’aimer comme deux frères, veillant l’un sur l’autre. Les années vont passées et Thomas à ses 18 ans décide de s’engager dans l’armée. Mais malgré leur différence d’âge et leurs vies, ils se retrouvent à chaque permission de Thomas. Andréa, lui, a des sentiments qui se sont transformés en amour avec le temps pour Tom, mais la relation qu’ils ont l’empêche de pouvoir lui avouer. Thomas, lui est bisexuel, il est attiré par Andréa mais il ne peut lui avouer ses sentiments le voyant toujours comme se petit frère à protéger.

Suite à son accident sur le front, Thomas voit sa vie changée à jamais. Il rentre handicapé et ne pourra plus jamais faire ce métier qu’il aimait tant. Il perd toute confiance en lui. Face à la détresse de son ami, le seul qui puisse le sauver de cette auto destruction est Andréa. Tout comme il l’a aidé petit, Andréa va tout faire pour libérer Tom de ses démons et lui apporter le soutien nécessaire pour lui faire accepter le présent et qu’un futur est possible. Grâce à leur amitié et suite à la révélation de leur secret commun, qu’ils s’aiment comme partenaires, Andréa va tout faire pour sauver Tom. Mais Tom, lui est une vrai bombe à retardement, il vie dans l’incertitude face à cette nouvelle vie. Et Andréa, malgré tout l’amour qu’il porte à Tom ne peut se mettre à sa place. Leur toute jeune relation réussira t-elle à tenir en vue de cette situation? Tom réussira t-il à reprendre confiance en lui, à envisager un avenir?

Une magnifique histoire où Nathalie Marie nous expose les difficultés face à la différence. Comment pouvoir accepter, ce reconstruire, suite à un accident qui nous handicape à vie. Elle nous expose aussi toute la difficulté pour l’autre, celui qui partage sa vie de pouvoir comprendre son partenaire et l’aider, le seconder.

Elle nous explique que la communication est la base d’un couple, qu’un couple c’est un partenariat avant tout, quelqu’un sur qui on peut se reposer, se confier, s’aider pour faire face à l’adversité, c’est notre point d’ancrage.

Un texte plus que touchant, d’une vérité inouïe. Encore une fois, un petit bijou.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, armée, au delà des apparences, faux semblants, handicap, survivants
Série: Mix Editions |

Cortisol Queen par Arnaud Arseni

Synopsis:

À 35 ans, Lou enchaîne les rencontres sans lendemain, nourrit une sexualité à la fois libérée et torturée. Il n’a pas de plan de carrière et vit au jour le jour avec pour seules constantes les angoisses qui lui pourrissent la vie, et Sacha, son meilleur ami. Sacha, il le connait depuis l’adolescence. Avec lui, il a survécu aux années collège, affronté les moqueries, les insultes, les coups. Ils luttaient contre les mêmes démons. Lorsque Lou apprend le suicide de son meilleur ami, le traumatisme qu’il avait méticuleusement emballé et étouffé lui explose en pleine face. Si Sacha, qui était si fort, a succombé aux idées noires, comment pourrait-il y survivre, lui ?

Mon avis:

Quand la seule personne au monde à laquelle on tient plus que sa propre vie nous quitte précipitamment… Cette même personne qu’on idéalisait et qui en réalité était dans une tourmente telle qu’elle a préféré éteindre la lumière… Comment continuer à vivre, garder ce fol espoir de s’en sortir?
En apprenant le suicide de son meilleur ami, Lou va se voir confronté à son propre mal-être et ses pulsions dévastatrices, qu’il enfuit depuis des années.
Ce livre est atypique et bouleversant. On ne parle pas de romance à proprement parler, mais d’une broromance entre trois adolescents « atypiques » selon la société. L’auteur joue avec finesse des tourmentes de ces jeunes qui sont conditionnés au rejet pour seule raison d’aimer le mauvais sexe et cette solitude qui les suit comme une ombre. On voit les dégâts que cela engendre, les conséquences sur leurs vies d’adultes.
Oui c’est tortueux, c’est cru, c’est douloureux, mais c’est en cela que chaque mot renforce encore cette histoire. Lou est un porte-parole de ces personnes qui souffrent du poids des autres.
Une histoire qui nous offre une véritable claque. Un pamphlet sur cette homophobie latente.

Nous comprenons pourquoi le roman a reçu le prix « coup de cœur » du prix du roman gay 2021.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

 


Série: Mix Editions |

La folie de ton amour par Eva TERELLON

Synopsis:

« L’amour tue. » C’est ainsi que s’ouvre ce récit en forme de chronique d’un amour fou. Un amour qui éclot sur les cendres d’un autre, face au deuil, à la dépression et aux drames de la vie. Un amour pour lequel on est prêt à tout, même à se perdre. Lorsqu’Alban, jeune diplômé, s’installe sur la côte normande, louant un petit pavillon qui surplombe la falaise, il s’attend à tout sauf au rire de Cédric. Ce rire l’envoûte, le transporte et le fait basculer en un clin d’oeil, l’enchaînant irrémédiablement à la piquante insolence de son beau voisin. Cédric, lui, a déjà construit sa vie avec l’énigmatique et richissime Dimitri, son ami d’enfance. Un homme perspicace s’il en est et qui ne manque pas de remarquer l’ardente admiration que nourrit Alban. De là naît une bien étrange amitié entre Dimitri et Alban, qui peu à peu trouve sa place aux côtés du couple. Il apprend à connaître Cédric son rire autant que ses failles et ne désire plus que le protéger, quitte à s’effacer pour garantir le bonheur de l’homme qu’il aime. Quand survient le pire, c’est tout naturellement sur lui que s’appuie Cédric. Mais enivré par la confiance que lui témoigne son bel ami, Alban demeure aveugle à la détresse profonde dans laquelle se noie ce dernier. Aveugle à Cédric… et aux dauphins.

 

Mon avis:

La préface résume parfaitement cette histoire. La difficulté d’être celui qui passe après la perte du grand amour, celui qui n’est qu’un substitut. Comme nous le montre l’auteure, l’amour tue. On peut essayer de toutes ses forces, si la personne endeuillée est trop prise dans les abysses de la perte, on ne peut rien faire. On a toujours l’espoir de « guérir » l’être que l’on aime, à tel point qu’on est aveuglé et on ne se rend compte que trop tard de nos songes éveillés. Malgré les apparences, certaines personnes ne sortent jamais de ce deuil…

Cette histoire est renforcée par l’utilisation du « Je » et une narration qui se fait au passé. L’histoire nous est contée alors que les faits se sont déjà produits. L’auteure nous met devant un fait accompli, on ne peut que subir, tout comme son personnage principal, Alban. On ressent ce melting pot d’émotion qu’il vit tout du long de sa relation: le désir, la gêne, l’envie, la détresse, ce sentiment de ne pas être à sa place, d’être un usurpateur. De plus, par sa plume, elle renforce ce sentiment de détresse et d’incompréhension par cette atmosphère sombre et pesante.

Malgré toute cette détresse, l’épilogue est juste sublime. Cette relation avec les dauphins nous apporte une sorte de réconfort et au final, une acceptation des faits. On ne peut pas sauver tout le monde. C’est un fait, une réalité mais l’Homme se relève toujours.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, deuil
Série: Mix Editions |

Ysbryd  par Charly Reinhardt

Synopsis:

Rejetons de laboratoire, les Ysbrid forment le bataillon de l’ultime recours. Discrets, efficaces et dotés de pouvoirs extraordinaires, ils nettoient, exfiltrent et se salissent les mains au besoin. Dimitri et Jax sont de ceux-là.

Inséparables depuis le berceau, les deux hommes sont fusionnels : entre eux, pas de place pour les secrets ou les tabous. Leur amitié est sans frontières et qu’importe ce qu’en disent les autres. Pour Jax, tant que Dimitri est à ses côtés, la vie est belle et sans questions.

Pourtant, à l’aube d’une mission plus périlleuse que toutes les autres, Dimitri se montre de plus en plus distant. Quels nuages lui encombrent l’esprit ? Jax est bien décidé à le découvrir, car il n’acceptera jamais que leur amitié prenne du plomb dans l’aile.

Mais est-ce bien d’amitié dont il est question ?

 

Mon avis:

Nous faisons la connaissance d’un groupe d’unité quelque peu différent de ce que nous avons l’habitude « de lire » : les ysbryds. Ils sont, comme indiqué par l’auteure, un bataillon spécial, trois ou quatre crans au-dessus de tous les autres soldats. C’était eux qu’on mobilisait dans les situations les plus délicates, quand on avait besoin de s’appuyer sur davantage que des muscles et de la cervelle. Nous prenons le temps d’apprendre à connaître chacun de ses membres, leurs caractères, leurs forces, mais aussi leurs faiblesses.

Et c’est bien là la force de ce roman. Nous ne parlons pas d’individus, mais d’une famille élargie où les équipiers, mais aussi leur entourage est présent pour les autres. Parmi eux, nous faisons la rencontre de deux montagnes de muscles : Jax et son « Poussin », Dimitri.

L’auteure joue sur les apparences. En effet, elle décrit Dimitri tel un top model avec ses cheveux blonds, ses yeux d’un bleu chavirant et ses pommettes slaves trop aiguës. Tout le contraire de Jax, un lutteur qui en impose. Les deux hommes ont une relation ambiguë du fait de leur passé commun. Pete, leur chef paraît froide et pourtant elle n’en reste pas moins une femme, Tuk lui aussi n’est pas un personnage « ordinaire ». Derrière son humour se cache une grande blessure…

Plus l’histoire avance, on se rend compte que derrière ses « hommes hybrides», se cache des êtres humains avec des sentiments et un besoin vital de « normalité ». Entre non-dits et malentendus, l’histoire de Jax et Dim prend peu à peu de l’ampleur au sein de l’Histoire de cette grande famille… et à des conséquences sur tous les autres personnages. Nous en revenons à cette idée de noyau familial.

Chaque acte à une conséquence, voilà le message de l’auteure. Parfois, il faut accepter que nous ne soyons pas un modèle de normalité, mais que dans notre différence réside notre force.

En clair, une romance épique qui lie relations humaines et action. Un duo explosif et addictif.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, drame psychologique, faux semblants, Le temps des choix, métier, survivants, traumatismes du passé
Série: Mix Editions |

Série Le sang du vampire par Cybelia Chris

Gabriel :

Aidan Collins, le chef de la sécurité du Sire de Londres, a choisi l’inspecteur Gabriel Watkins de Scotland Yard, spécialisé dans les missions d’infiltrations, pour intégrer son équipe le temps d’un important sommet vampirique. Durant cette mission, Gabriel se sent de plus en plus intrigué par Aidan. Cet homme se révèle bien plus mystérieux qu’il y parait, attisant tout d’abord sa curiosité…. puis son désir.

Ensemble, ils affronteront un complot menaçant la sécurité du sommet. Parviendront-ils à empêcher le drame qui conduirait à une guerre entre les différents protectorats vampirique et qui mettrait en péril la paix de l’Europe  entière ?

Julien :

Julien Fournier, journaliste et photographe pour un site d’informations, est envoyé couvrir les célébrations du cinquantenaire de l’Ascension du Sire de Paris, Armand Duvivier. Bien des années plus tôt, les deux hommes ont été amants mais leur relation s’est terminée tragiquement.

Alors que la santé et la vie du vampire sont soudain menacées, Julien va-t-il parvenir à repousser les sentiments qui n’ont jamais totalement disparu ? Va-t-il pouvoir faire abstraction de leur passé commun pour aider Armand ?

Samaël:

Une mystérieuse conspiration visant les humains de Rome, des machinations propres à faire basculer l’Europe dans une guerre fratricide, une plongée dans les secrets de l’ordre des alchimistes. C’est ce à quoi Samaël Veleno se retrouve confronté alors qu’il fait la rencontre d’Ezra Fontana, le seul homme capable de se soustraire à son hypnose vampirique. Ce qui a de quoi déconcerter lorsque l’on est un être unique au monde. Un incube. Une anomalie même pour la race vampire. Alors que la passion flambe au premier regard, ils devront accepter de composer avec cette attraction pour pouvoir contrer leurs ennemis. Épaulés par des alliés inattendus, c’est le sort de toutes les principautés vampiriques qui repose sur eux.

 

Mon avis:

Trois histoires entre des humains et surnats, trois histoires différentes, et pourtant tellement complémentaires.

Chaque tome a une thématique qui lui est propre, il n’y a pas de répétitions d’un tome à l’autre. L’auteure aborde des sujets forts tels que les aprioris et les apparences sont trompeuses. Qu’une personne qui joue un rôle cache généralement des traumatismes passés.

De plus, Cybelia CHRIS nous offre, par cette série, une intrigue pour chaque couple, mais aussi, et c’est là qu’elle joue son atout, une intrigue générale. Chaque tome complète le précédent et à la fin de la lecture de l’intégrale, on peut « enfin » avoir des réponses sur le dénouement de l’intrigue principale, celle que nous suivons depuis le premier tome. C’est là l’atout majeur de cette série : elle est addictive ! L’auteure joue avec ses lecteurs. De par les rebondissements des tomes, on entrevoit un début de réponse sur cette machination et toutes les manigances politiques…

Plus qu’une histoire, une intégrale faite de complots qui de prime abord paraissent isolés, mais qui au final se montre de plus grande ampleur. Amateurs d’enquêtes et d’intrigues, vous êtes servis.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, fantasy, seconde chance, traumatismes du passé
Série: Mix Editions |

Quand s’emballent les coeurs par Mayday MC

Synopsis:

Sam est le genre de type à enchaîner les coups d’un soir.

Un clic sur son appli, deux trois messages échangés et le rendez-vous est fixé.

C’est facile, rapide, et personne ne lui résiste jamais alors…

Personne, jusqu’à Ismaïl qui, lui, cherche une relation stable et un mec sérieux.

Rien qui ne ressemble à Sam donc, et si ce dernier le sait parfaitement, il a pourtant du mal à oublier les yeux de biche et le caractère bien trempé du garçon.

 

Mon avis:

Ah les sites de rencontres… On retrouve toujours cette dualité dans la recherche d’un autre: pour une nuit ou pour la vie. Sam lui a fait son choix depuis longtemps. Lui, l’homme arrogant, trop sûr de lui va tomber sur un homme qui va changer la donne. Ismael est son opposé. Franc, posé et spontané recherche une relation de confiance et non pas de l’amusement. Sam va se voir intrigué puis attiré par cet homme de principe. Sans le savoir Ismael va pousser Sam dans ses retranchements, voir au-delà de son apparence, va le mettre à nu et découvrir que leurs failles font échos à leur passé. L’un comme l’autre vont s’apprivoiser et apprendre à se reconstruire. En clair s’offrir cette chance d’être accepté pour ce que l’on est quel que soit le milieu social la religion…

Mayday nous parle de sentiments qui évoluent sans précipitation : l’impatience, l’appréhension, le désir, la curiosité et enfin l’envie. C’est un vrai coup de cœur qui parle à chacun et qui est parfaitement à sa place pour une journée telle que la Saint Valentin: une seconde chance d’être heureux.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, choc des cultures, Le temps des choix, seconde chance
Série: Mix Editions |

Club Fantasy (Dream) par M.R Stevens

Synopsis:

Dis-moi, Bambi, qu’est-ce qui accélère ta respiration comme ça ?

Bambi tremble d’anticipation et cherche son souffle. Les griffes du loup effleurent la chair tendre de son dos. Demain, il aura des marques. Tant mieux. Bambi aime savoir à qui il appartient.

C’est le même rituel à chaque fois qu’il rejoint Monsieur dans cette chambre un peu impersonnelle du Club Fantasy. Ici, Sean Matthews n’existe plus. Et l’inconnu qui le domine n’est qu’un lycan parmi tant d’autres. Il est Monsieur. Juste Monsieur.

Monsieur qui a le pouvoir de hérisser sa peau de chair de poule. Monsieur qui tient aussi la peur et la culpabilité à distance. Cette terreur immonde qui, nuit après nuit, plonge Sean dans de terribles cauchemars.

Alors même qu’il remet son corps et sa volonté entre les mains de Monsieur, Bambi réapprend la confiance. À fermer les yeux sans crainte. Et en se soumettant à son Dom, c’est à Sean que Bambi rend le pouvoir.

 

Mon avis:

Voici une romance où on ne tombe pas dans le schéma classique d’une relation BDSM. C’est tout le contraire. L’auteur se sert de cette pratique comme une thérapie pour palier à la détresse d’un homme suite à un évènement tragique. On nous propose une réelle initiation à cette pratique qui n’a pas forcément une bonne image dans les mœurs. Et pourtant, plus on avance dans la lecture, plus on comprend les rouages de cette pratique. L’auteur nous montre qu’elle n’a rien de dégradante, tout se fait avec le consentement et la confiance de son partenaire. C’est en cela que le travail d’écriture peut être qualifiée de juste. Il n’y a pas trop ni trop peu. On nous décrit des scènes qui ne sont pas violentes et trash mais érotiques, et c’est une réelle différence à noter quand on est lecteur. C’est une vraie romance qui nous ai proposer, sur la reconstruction d’une personne et la mise en place d’une relation basait sur la confiance – je parle du BDSM. Sans spolier le livre, nous avons de vrais rebondissements sur cette « expérience » de la scène et celle du quotidien. On voit les difficultés d’assumer de telles pratiques en privé, sans pouvoir en parler ouvertement en public, surtout quand il s’avère que le partenaire est un homme et que on est connu pour être hétéro. Bref un coup de cœur assuré.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: au delà des apparences, BDSM, drame psychologique, faux semblants, romance métamorphe
Série: Mix Editions |

Mike Tucker & Le charmeur de loup par David Lange

Synopsis:

Le quotidien de Mike Tucker n’a rien de bien palpitant. Il partage ses journées entre les cours au lycée, sa meilleure amie Annie et les brimades de Brex, la star de l’équipe de foot. Un ado ordinaire en somme, si l’on excepte ces mystérieuses insomnies qui, depuis son enfance, le tiennent éveillé les soirs de pleine lune.

Sa vie bascule au cours d’une fête où il n’aurait même pas dû se trouver. Métamorphosé en bête sanguinaire, la victime devient bourreau et agresse ses anciens tortionnaires. À l’issue de ce drame, ses parents lui révèlent ce qu’ils lui ont toujours caché : Mike est un Loup. Effrayé par la violence de ses actes, l’adolescent comprend que s’il veut espérer préserver son secret, il va devoir apprendre à se maîtriser.

L’y aider, c’est la mission de Jared, son Guide, un Loup plus âgé, très mystérieux et diablement sexy. Le coup de foudre est immédiat, du moins pour Mike. Car Jared, lui, sait qu’il ne faut voir dans cette irrépressible attraction que la magie de l’Appel, une illusion qui lui a déjà brisé le cœur une fois.

Quand des forces obscures se joignent à la partie, bien décidées à s’emparer du jeune Loup, la fragile confiance qu’ont réussi à tisser Mike et Jared se trouve mise à rude épreuve. Peu à peu, le pouvoir du Charmeur de Loup croît et, bientôt, plus que d’amour, il est question de survie.

Mon avis:

Comme énonce dans le titre cette romance est comme une voiture diesel. Elle met du temps à démarrer mais une fois lancée, elle fonce. L’histoire est bonne. Et l’épilogue nous met l’eau à la bouche. On devient impatient de lire la suite.
Concernant les personnages, on a clairement deux camps qui s’affrontent: la jeunesse et la maturité.
Mettre en avant toutes les difficultés d’un adolescence à l’aube du passage à l’âge adulte est très bien travaillé. On retrouve les codes entre jeunes ainsi que leurs ressentis leurs interrogations. D’un autre côté, les personnages plus âgés, nous amènent une réflexion plus mature, plus réfléchie sur le sujet qui berce le livre: l’amour et ses conséquences.
Ce qui renforce ces réflexions ? Un roman non pas à une ou deux voix, mais plusieurs. Le roman ne fait pas de focus sur les personnages mais sur les conséquences à partir d un événement. On va se retrouver à avoir un point de vue différent de chaque personnage sur l’action en cours. L’auteur joue avec son lecteur, et c’est là la vraie force de livre.

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: Le temps des choix, romance métamorphe
Série: Mix Editions |

Larme de Lune par Félie Bertin

Synopsis:

Sur une terre où les Alphas loups dictent toutes les règles, Nino naît humain et Gamma. Comme ses parents avant lui, il rêve de devenir un Gardien et de n’appartenir qu’à la meute du Monde. Mais le destin et la lune ont d’autres projets pour ce gamin malingre et trop curieux.

De drames en révélations, Nino grandit et s’affirme dans un rôle qu’il n’a pas choisi et pour lequel il ne se sent pas à la hauteur. Et pourtant, un pas après l’autre, sans oublier de noircir ses carnets de notes, il espère toujours changer le monde et écrire les lois qui permettront à chacun de s’affranchir du poids des castes.

Entouré de son père, de Seth, son meilleur ami trop bavard, de Caleb, l’alpha de la meute d’Onyx, d’Eliad, le garçon d’à côté, et de toute une petite bande vraiment pas comme les autres, Nino trouvera sa voie au rythme du monde qui l’entoure et le ballotte. Un monde qui lui apprendra qu’on ne peut changer la donne et rebattre les cartes qu’en acceptant de jouer la partie avec sa main de départ.

Alpha, bêta, gamma, oméga, il devra finalement réécrire toutes les évidences pour découvrir que l’amour et la liberté se trouvaient là où il les attendait le moins. Juste sous son nez.

 

Mon avis:

Ce livre est hors catégorie. Ce n’est pas une histoire d humain, ce n’est pas une histoire de métamorphes. C est l histoire de cœur qui battent, qui grandissent qui se confrontent à la dureté que l on nomme la vie. Plus qu’un roman c est un essai philosophique emplie de tendresse et de poésie. Une définition au pluriel du mot Amour, des sentiments contradictoires mais tout aussi proche que l’amour, le désir, la haine, le rejet. Une leçon de vie sur le Deuil, celui d’être aimés amis aussi sur le deuil de nous même, celui qu’on aimerait être mais que nous ne serons jamais, sur un souhait qui ne se réalise pas, sur la dureté de la vie… Une plume d une justesse rare qui nous remet en question, un message qui ne nous laisse pas indifférent. Un livre qu’on savoure et qui mérite une relecture rien que pour en apprécier chaque instant. Un bijou.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.


Genre: amitié / amour, au delà des apparences, deuil, faux semblants, omegaverse
Série: Mix Editions |

Mords- moi si tu peux par M.R Stevens

Mon synopsis:

Cody Latimer, fils du vampire le plus puissant du sud des USA est devenu maître vampire de son nid auprès de l’université où il étudie.

Cody est considéré comme un gentil garçon mais face aux blagues de plus en plus douteuses de la part de son ennemi, Mike Hollister, fils de l’alpha Hollister et sa meute de loups garous, il devient un vampire redoutable.

Cette guerre des blagues va dégénérer et va avoir des conséquences aussi loufoques qu’inattendues.

 

Mon avis:

Un récit plein d’humour, on ne peut que sourire à chaque page. Une vraie parenthèse où l’humour et les situations ne peuvent que vous mettre de bonne humeur.

 

Intéressé(e)? Cliquez sur le lien pour le commander.

NB: un bonus est proposé gratuitement sur amazon : Prends-moi si tu peux!

 


Genre: Fantaisie, romance métamorphe
Série: Mix Editions |